Sur Airbnb.com, attention aux mauvaises surprises !

airbnb-polaJ’ai découvert airbnb totalement par hasard via le blog d’une expatriée à Miami il y a environ 1 an. J’ai trouvé le concept génial et je me suis dit que je devais absolument le tester. Pour ceux qui ne connaissent absolument pas le concept, il s’agit de louer un appartement, une chambre, une maison ou autre directement au propriétaire. C’est le même concept que Homelidays (pour ceux qui connaissent) mais en plus sécurisé. En théorie (je dis bien en théorie), vous avez la garantie de récupérer votre argent en cas d’arnaque ou de mauvaise surprise. Airbnb conserve en effet l’argent que vous avez envoyé au propriétaire et ne le lui donne que 24 h après votre arrivée. Problème, il est absolument IMPOSSIBLE de confirmer au site que vous êtes bien arrivé et qu’en plus vous êtes content du logement. Alors comment ça se passe quand comme nous, vous tombez sur un appart insalubre ?

Une location à New-York

Pour vous resituer un peu, nous avons loué un appartement dans Brooklyn pour 4 jours afin de visiter New-York en juin. A première vue, l’appart avait l’air plus que sympathique, design et propre. Le quartier certes n’avait pas l’air hyper top mais d’après le propriétaire et les nombreux commentaires des internautes déjà passés par là, il n’y avait rien à craindre. Le propriétaire était en plus super sympa et m’avait contacté plusieurs fois pour me demander quand est-ce que nous comptions arriver sur Brooklyn. Bref ça semblait être une bonne affaire pour 100 $ la nuit, pas trop loin du métro et à 20 min de Manhattan via la ligne J. La seule chose qui aurait pu être désagréable était le type d’appartement que proposait l’hôte : un basement. (Une sorte de cave aménagée dans les maisons américaines) Mais pour l’avoir expérimenté 2 semaines au Canada il y a 2 ans et n’ayant rencontré aucun problème, nous partions confiants. Evidemment c’est une fois sur place que ça se gâte…

Les problèmes commencent…

Nous arrivons vers 15 h à l’appartement. Je frappe, une fois, deux fois, plusieurs fois. Aucune réponse. Ok humm. Difficile de savoir si je suis à la bonne adresse puisqu’il existe une version normale du numéro et une version A. (323 et 323A) Ok… C’est lequel l’appart ? Par chance, un monsieur avec un enfant sort. Je lui demande si D. vit ici. Il me dit que oui, c’est la porte juste à droite. Donc en fait il s’agit d’une maison divisée en plusieurs appartements où il fallait d’abord passer une première porte fermée à clé, puis une seconde fermée aussi pour enfin arriver au bon appartement ! Je frappe. Une dame au téléphone et super pressée m’ouvre. Je lui demande si D. est ici. Réponse « non, vous l’avez appelé ? ». Je ne peux pas, je suis du Canada et comme je n’ai pas l’option USA, je ne l’allume pas. « Vous pouvez l’appeler pour moi ? ». Regard un peu interloqué mais ok elle va le faire. Il se trouve que D. arrive, il n’est pas loin. (En fait il était dans le même appart ! Mais sa colloc n’avait pas fait gaffe… humm humm !)

Un appart insalubre

Accueil de D. très chaleureux mais ça va vite se gâter. Il me montre l’appart, dans le basement donc. D’abord l’air y est quasi irrespirable tellement c’est humide. On se croirait à Toronto par 38°. Il m’indique alors que grâce à son déshumidifieur, l’air va devenir sec. Mouais. Quand je jette un oeil à la machine, il est indiqué que l’air est humide à 62 % !!!! En plus de ça, il y a aussi un ventilateur qui fait un bruit pas possible et des désodorisants branchés qui font que la pièce sent une odeur chimique type chiotte (Surement pour masquer l’odeur de moisi !). Je suis donc très très perplexe. Mais bon je ne suis là que depuis quelques minutes alors on va voir comment ça se passe… On décide de laisser tourner le déshumidificateur toute la journée pendant qu’on part se balader à NYC. En fait le quartier est carrément minable et ressemble à un ghetto aux couleurs de Porto Rico avec des maisons en ruine partout et des poubelles qui jonchent les allées. Mais bon en effet, c’est quand même « safe » comme ils disent. Encore ne faut-il pas trop en demander. Le soir venu, le basement est un peu moins humide (31%, c’est le minimum, il ne descendra pas plus bas) et c’est un peu plus respirable. Mais bon impossible de faire tourner ça toute la nuit. A y regarder de plus près, l’appart est vraiment crade. Il y a des taches sur le lit, les taies d’oreiller puent, les serviettes de bain sont tachées et il y a des taches ou de la poussière en grande quantité un peu partout. Sans parler de l’odeur des désodorisants qui monte au nez… Je crois que le must reste la douche, qui ne peut tenir qu’une seule personne et qui ne permet même pas de bouger ! En gros elle est tellement petite qu’on se prend l’arrivée du jet d’eau en plein sur le visage ! Pratique quand on ne veut pas se laver les cheveux… Du coup il faut carrément sortir de la douche pour se laver car le pommeau est impossible à régler !!! L’énorme blague. Après une nuit courte et du désodorisant plein les vêtements, on rebranche la déshumidifiant. Il marche plus. « full » y a écrit. La blague ! Je le vide donc. Il doit y avoir au bas mot 10 litres de flotte contenus dedans. C’est vous dire l’humidité de la pièce. Après rallumage, il y a désormais 81% d’humidité ahhhhhhh.

La goutte d’eau

Après une nouvelle douche ultra galère et un séchage dans une serviette dégueue, je tombe nez à nez sur une sorte de boule qui bouge sous le bureau… Humm… Humidité, truc qui bouge… Ca sent le cafard ça… BINGO un ENORME cafard d’environ 5/6 cm (je ne plaisante pas) qui était les quatre fers en l’air ! (C’est vous dire comme c’était respirable cette pièce) Paf on le supprime mais j’oublie de faire au choix une vidéo ou une photo tellement je suis énervée. Je monte pour aller voir D. mais il n’a pas l’air là. Je le contacte alors par Skype et il me dit qu’il arrive d’ici 30 min. Pendant ce temps là, j’ai eu le temps de retrouver un hôtel pour les 3 nuits restantes et de prendre des photos de toute ce qui ne va pas. On indique à D. que c’est juste impossible de respirer ici. « ben c’est comme ça l’été à New york » qu’il me dit. Ca se voit qu’il y vit pas dans son basement celui-là. On se dit donc aurevoir et j’envoie une demande d’annulation à airbnb qui comme il était indiqué ne me rembourse que 50 % des nuits restantes. (Et une journée commencée n’est pas remboursée) Je perds donc plus de 200 $ au change. (Sans compter les 600 $ d’hôtel à rajouter) Sauf qu’ils sont marrants airbnb mais comment on fait alors si on a quitté un logement parce qu’il était insalubre ?

Tenter de se faire rembourser, le parcours du combattant !

D’après leurs conditions d’utilisation, vous êtes censés être remboursés quand vous les prévenez 24 h suivant votre entrée sur les lieux. Censés, je dis bien. En fait c’est un véritable parcours du combattant pour arriver à obtenir gain de cause. D’abord il faut – avant même que vous ne soyez partis – prendre des photos de l’appartement et prévenir oralement ou par écrit (par mail donc) votre hôte en lui indiquant tout ce qui ne va pas dans son appartement. Il faut en plus qu’il vous donne une réponse genre « oui oui je vais essayer de vous accommoder le mieux possible » Et tout ça en 24 h ??? Mais ils sont fous chez airbnb. Ensuite il faut les harceler par mail pour qu’ils finissent par vous répondre en vous demandant d’envoyer les photos. Quand c’est fait, ils vont tenter de réfuter un par un tous vos arguments. Il faut donc prouver par A + B que vous avez raison ! Autant dire qu’il faut s’accrocher.

Obtenir gain de cause, possible ?

Airbnb vous propose ensuite de faire une réclamation auprès de l’hôte  via leur plateforme. Et là chaque parti expose ses arguments. Evidemment dans le cas de D., il n’avait aucune intention de nous rembourser. Parce que oui, à ce moment, il faut demander directement à l’hôte de vous rembourser. Comme s’il allait le faire. Lol. Comme l’hôte a refusé, il faut cliquer sur un bouton (!!) pour demander à airbnb de trancher. (Mais rien n’est jamais bien indiqué ! D’ailleurs, il vous est impossible de trouver cette réclamation sur votre compte airbnb. Seul un email de récap vous permet d’y accéder !) Et là c’est quitte ou double. Il y a d’énormes chances qu’ils refusent de vous filer quoique ce soit. Pourtant, dans mon cas, ils m’ont finalement remboursée intégralement 2 nuits sur 3. Oui ils m’ont dit que si j’avais voulu obtenir plus, il aurait fallu que j’insiste plus longuement sur la propreté du logement auprès de l’hôte. LOL. Encore faut-il le savoir n’est-ce pas ?

Impossible de laisser un avis négatif au propriétaire ?!

Le pire dans tout ça étant que lorsque vous annulez une location, il vous est impossible de laisser un commentaire à l’hôte ! Et de toute façon, l’hôte peut très bien de son côté vous laisser un commentaire ultra négatif ! Très transparent comme se vante airbnb. Certes mais totalement injuste ! Cela me rappelle eBay il y a plusieurs années où les acheteurs déçus n’osaient pas laisser de commentaires négatifs au vendeur de peur de se prendre un commentaire négatif en retour et de voir leur note dégringoler en conséquence. (Système de pourcentage qui commence à 100% et peut… baisser. Prouvant que vous êtes soit un mauvais acheteur, soit un mauvais vendeur) Mais si vous insistez bien (2 relances par mail), airbnb vous propose quand même de noter votre hôte… Histoire de ne pas dire que non, en fait, ils ne sont pas du tout transparents.

Mon avis

Je vous conseillerai donc d’être très prudent ou de ne pas passer par leurs services car : 1) Les photos peuvent être terriblement trompeuses 2) Il n’est pas possible de lire des commentaires négatifs (d’ailleurs mon commentaire négatif s’est transformé en positif sur leur site… ! Affiché en vert au lieu de rouge mais le commentaire est intact. A ce jour !) 3) Leur politique d’annulation est difficile à trouver et c’est le parcours du combattant pour se faire rembourser 4) Le remboursement n’est pas garanti même en cas d’arnaque (!) 5) Même si plein de gens sont ravis de leurs services, une simple recherche sur Google vous fera tomber sur des histoires sordides qui ne vous donneront absolument pas envie de passer par eux ! Prudence donc… N. B. : ah oui, la correspondance par mail se fait en anglais évidemment. Si vous parlez une autre langue, tant pis pour vous vu que c’est le siège américain qui vous rembourse. Merci. Aurevoir. N. B. ² : Vu que j’ai laissé un commentaire sur le profil de D. suite à mon séjour chez lui, il m’a également notée en tant qu’hôte. « Croit qu’elle va atterrir dans un 5 étoiles en passant par Airbnb ». De son propre aveu donc : 1) son appart était pourri et 2) faut pas trop se fier à Airbnb. Lol. NOTE : Cet avis n’engage que moi et se base sur ma propre expérience. Si vous n’avez pas testé PERSONNELLEMENT Airbnb, merci de ne pas laisser de commentaires. Ne me demandez pas non plus ce que je pense de telle ou telle annonce car je n’en sais rien vu que je n’ai pas testé les annonces du monde entier !. Si vous ne faites pas confiance au site, ne passez pas par leurs services. Ca évitera du troll. La publicité pour son site personnel en commentaires n’est pas autorisée. De même n’oubliez pas que vous n’êtes pas sur un forum ni sur la hotline de airbnb. Si vous avez un souci, communiquez directement avec le site.

A propos de : Lisa (241 Posts)

Arrivée au Canada en octobre 2010 avec une RP en poche, Lisa raconte au fil des semaines ses aventures à Toronto.


Commentaire

Sur Airbnb.com, attention aux mauvaises surprises ! — 69 commentaires

  1. Combien avais-tu payé la nuitée?

    Du coup as-tu aimé NYC?

    Heureusement qu on a pas reservé sur ce site!!!

  2. Ok, tu as atterri dans le Spanish Brooklyn qui est un quartier en  »revitalisation » mais qui va prendre des plombes avant de devenir l’égal des autres quartiers de NYC.

    Je ne ne suis pas un fana de ces trucs à louer par des réseaux soit disant super cool car la pas mal de fois, tu peux te faire arnaquer. Je me basé sur les forums et les commentaires pour ne pas utiliser ces trucs de location mais je reconnais qu’il faut être réaliste sur certains commentaires laissés par des gens. Je suis plus hôtel même quitte à ne pas être dans le centre-ville car des fois des rabais d’hôtel sont moins chers que ces trucs de logement chez l’habitant.

    Vrai que tu n’as pas de cuisine ou cela ne fait pas personnel mais, en général, les hôtels sont propres (enfin dans mon cas), on te change tes serviettes tous les 2 jours, tu as généralement une douche de taille humaine et cela comprend dans la plupart des hôtel un petit dej si offert. A moins que je me fasse recommander le lieu d’habitation par des amis ou de la famille, je n’essaie pas vraiment ces trucs chez l’habitant à travers des réseaux. Si vous êtes  »hôtel » et sans faire de pub pour eux car je ne reçois pas de rabais :), j’utilise depuis 5 ans ce site http://www.easytobook.com/fr/ car j’ai eu de bon prix avec eux et aucune mauvaise surprise dans tous les pays où je suis allé en utilisant leurs services en ligne.

    Mais j’avoue que mon age ne me permet plus de coucher dans des trucs limites car je n’ai plus 20 ans mais je peux encore coucher sur des canapés ou des sacs de couchages sans problème :)

  3. @c.: Je crois que c’était environ 100$. Et non j’ai déjà dit dans mon article précédent que je trouvais New-York sympa et beau à visiter mais que ça ne me plaisait pas ;)

    @jean-francois: Merci pour le site ! J’y jetterai un coup d’oeil :)

  4. C’est bien la 1ère fois que je me sens à commenter un article mais j’ai trouvé ça pas mal dégueulasse et à lire l’article que tu as mis en lien je dirais que c’est devenu carrément horrifiant.
    Une chose est certaine c’est que je crois bien que je ne louerais jamais mon appart de même et que j’irais si je le souhaite louer un appart ailleurs .. ou j’en resterais au camping et à l’hôtel! – ça à calmé mon coté aventurière! -

  5. J’étais à Brooklyn l’année dernière à cette même période, nous étions au best western prospect park et nous avions payé 100 dollars la nuit, petit dej et parking inclus. Le métro était juste en face. Pour ceux qui ont un petit budget je recommande. Désolée pour ta mauvaise expérience, merci de la partager avec nous!

  6. Tu n’as vraiment pas eu de chance à NY…l’histoire des tips au restaurant et maintenant ça…Il est vrai que NYC est réputée pour avoir peu d’offre de logements abordables et propres; il faut compter minimum $200 la nuit pour un hôtel potable. Même les New Yorkais le disent. J’ai eu la chance d’avoir été hébergée par des amis pendant mes séjours là-bas; donc soit t’es hébergé soit il faut payer très cher ton logement potable. Mais pour avoir fait l’expérience Airbnb 3 fois(deux fois à Boston et une fois à NYC et sur le point de le refaire), je dois dire que je n’ai vraiment pas été déçue. Les logements étaient très ressemblants aux photos sur le site, les hosts étaient vraiment adorables, on avait échangé nos numéros de portable pour joignables à tout moment si nous avions des questions mutuelles. J’avoue que la seule fois que je l’ai fait à NYC, l’appartement etait un peu vieux mais plutôt bien situé dans Brooklyn à 5 min de la station de metro et donc à 7 min de Manhattan. J’ai pas payé cher donc j’en avais pour mon compte, c’était marqué dans l’offre et par les autres reviewers que l’appart était vieux et bizarrement fait (et que le voisin mettait la musique à fond la nuit) mais c’était propre. La host n’était pas la mais elle était disponible par téléphone à tout moment. D’ailleurs ils ont fait un article dans le monde à ce sujet http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/08/19/airbnb-petite-start-up-deviendra-grande_1742148_3234.html
    Pour résumer, tout est une question de perception, je pense et il faut passer du temps à chercher l’endroit parfait. Moi j’aime bien cette option car cela reste beaucoup moins cher que l’hôtel et on peut réussir à trouver des logements abordables toute l’année en plein centre-ville de grandes agglomérations sans à avoir réserver longtemps à l’avance et être situé à coté de l’aéroport ;)

  7. @tcheetchee: Jcrois que mon for intérieur voulait me dire un truc ! Genre « New-York c’est carrément pas pour toi ! ». Sinon on a été dans un appart à Philadelphie via airbnb, c’était comme sur les photos mais bon sérieusement pour le prix je trouve qu’un hôtel vaut plus le coup. Quand les gens vivent dans l’appart qu’ils te louent c’est souvent crado quoi. (T’as l’impression qu’ils font juste 3 sec le ménage) Et puis c’est vraiment comme si tu vivais leur vie. Genre ils laissent plein de trucs partout alors que quand même, ils pourraient faire un effort pour que l’appart soit clean… J’ai de bien meilleurs retours d’expérience avec des B&B tenus par des gens. Quoique là encore faut faire gaffe hein. C’est pas toujours super non plus ! (Mais tu peux parfois tomber sur des perles, cf: un prochain article)

  8. Salut Lisa,
    Je viens de passer 5 jours à New York et si vous pensez retourner à NY dans de meilleures conditions, j’ai une adresse de location EXTRA à Union City NJ pour 110$ la nuit.
    J’espère que vous avez quand même passé un agréable séjour à NY

  9. Hello Lisa,

    J’ai trouvé ton article en cherchant des infos sur Airbnb. Nous avons loué une maison en Floride il y a 2 semaines sur ce site et l’expérience s’est avérée catastrophique! Nous avons eu moins de chance que toi car le proprio ne s’est jamais manifesté, et Airbnb décline toute responsabilité sous prétexte que nous n’avons pas fourni de preuve assez « pertinente »! Comment prouver que la clim ne marche pas et que la maison est un four?! ._. Je suis actuellement en train de devenir chèvre avec leur service clients….

    J’ai écrit la première partie de nos péripéties ici : http://www.maviedechampignon.fr/2012/08/airbnb-or-a-better-place-to-rip-you-off-part-1/ (en anglais)

    Airbnb, plus jamais!

  10. @Le Champignon: Salut Le Champignon,

    Ah décidément ! Encore des avis pas trop mal pour ton logement et en plus c’était + de 400 $ !!!

    Leur service client avait l’air grandiose… Et oui comme je l’ai précisé sur mon article, il faut que tu te sois blindée PENDANT les premières 24 h ! Et savoir qu’il faut envoyer des preuves ! Moi ce sont les photos qui m’ont aidées sinon c’était cuit…

    J’avais trouvé un numéro de téléphone par contre en fouillant bien. (Incroyable qu’il faille fouiller…) J’avais envoyé aussi un mail au service client français mais sans avoir obtenu aucune réponse. (A ce jour !)

    De toute façon le site n’est pas du fait pour se plaindre… Bon j’espère que tu obtiendras peut-être gain de cause… Mais d’après mon expérience et ce que j’ai lu, ce n’est malheureusement pas gagné…

  11. Ah bah c’est pas fini… J’ai parlé à je sais pas combien de personnes au Support entretemps… On a envoyé 3 vidéos, mon homme a filmé toutes les aérations avec du pq collé dessus pour bien qu’on voie qu’il n’y avait pas d’air du tout qui sortait, et on a aussi filmé le thermomètre de la clim, qui affichait 28°C ._.

    Je les ai aussi appelé aux US (45 min au tél quand même). Conclusion de tout ça au final, ah bah non on peut pas voir que ça ne marche pas, faut contacter la proprio. Et la proprio fait la sourde oreille bien sûr… Trop contente de garder les sous… :-/

  12. Tu es vraiment tombée sur des cons chez eux ! Moi ça a été laborieux mais ils ont accepté les photos. La à mon avis c’est une question d’argent vu la somme que tu avais mise par nuit. Et en fait tu es restée toutes les nuits ou juste une ? (je ne me souviens plus)

  13. @Lisa:

    On est resté 2 heures dans la maison… Le temps de vérifier tous les défauts de la maison. On a cherché rapidos un hôtel pas loin et on s’est barré vite fait bien fait!

  14. Dire qu`il ne faut pas reserver sur ce site est faux. j`ai utilise Airbnb pour aller a washington, l`appart n`etait pas cher, etat dans une residence privee, feux d`artifices le 4 juillet et je n`ai paye que $70 par nuit pres du Capitol. Il faut comprendre que New York est une ville chere, et que $100 n`est absolument rien compare au prix des appartements a louer. C`est en general ce que les touristes ne comprennent pas. Je rejoins le commentaire de Tcheetchee. On en peut pas tout avoir, et surtout pas a New York.

  15. Airbnb se vante d’une politique de sérieux avec moult contrôles, c’est faux

    Problème rencontré : j’ai trouvé sur Airbnb mon chalet (chaletcashmerespirit.com) à louer par un certain Alessandro qui avait aussi d’autres biens d’exception, certainement usurpés comme le mien.
    J’ai dû appeler Airbnb pour que cela cesse et là surprise c’était à moi de prouver que j’étais bien le propriétaire, surprenant, non ?

    Il faut être extrêmement vigilant avant de louer, chez Airbnb comme chez d’autres …

  16. Bonjour Lisa
    En lisant ton commentaire je panique un peu car j’ai payé 4 nuits pour singapoure en mars 2013 ,l’hôte avant ma réservation m’a dit ok j’accepte et depuis que j’ai payé pas de nouvelles à mes mails….
    je viens de regarder si je peux contacter airnb mais je n’y arrive pas ,On t’ils un numéro de téléphone à paris??
    j’ose espérer ne pas avoir de mauvaises surprises car c’est la première fos que je teste le site
    Si quelqu’un a de bonne infos ,je remerçie par avance

  17. @martine: Salut Martine,

    Voici ce que j’ai pu trouver pour les contacter: https://www.airbnb.fr/contact (pour le téléphone c’est seulement en anglais…) +33 (0)1 84 88 40 00

    Bon courage. Moi je les ai appelés en anglais une fois… Parce que sinon ils ne répondaient pas à mes demandes par email !

  18. Moi j’ai bien rigolé… 61% d’humidité c’est loin d’être la mort… Pour être bien, il ne faut pas descendre à moins de 50% il parait.
    Ensuite, une douche où on ne peut pas tenir à 2 : OMG ! Hyper grave…
    Enfin les cafards à NY c’est du courant non ?
    Le logement n’était pas à la hauteur de vos attentes ok. Je peux l’entendre. Je suis tombée sur ce site en cherchant si airbnb était un bon site. Je ne me fie pas au commentaire négatif du coup :)

  19. J’ai eu exactement la même histoire en passant par housetrip.com

    j’ai loué un studette à paris pour 5 nuits (45 euro la nuit), 8m² insalubre ! Le lit cassé sur lequel je pouvais même pas dormir. j’ai fais une nuit puis je suis allé à l’hotel Ibis (85 euro la nuit).

    Du coup, je signale un litige sur housetrip. Ma location a été annulé et du coup impossible de déposer un témoignage … Aucun remboursement.

    Faites attention !

  20. @Lool: Oui enfin là tu généralises complètement on est d’accord ;)

    – Il y avait + de 80% d’humidité au matin et crois moi je n’étais pas du tout la seule dans les commentaires airbnb à me plaindre de l’humidité énorme de la pièce.
    – Je ne me plains pas du fait qu’on ne peut pas tenir à deux dans une douche mais bien que la douche était tellement petite qu’on ne tenait même pas dedans à une seule personne.
    – Enfin oui bien sur les cafards c’est courant partout mais c’est un peu bof non quand dès le premier jour tu en vois tu ne penses pas ?

    Bref, tu lis l’article comme tu veux hein ;) Après il n’y a pas que des mauvaises expériences avec airbnb bien au contraire.
    Ce n’est pas tant les mauvaises surprises qui flinguent le site mais plutôt le service après vente comme je l’ai précisé. Et c’est le principal reproche qui lui est fait.

    Ce n’est que mon avis personnel suite à mon séjour dans un appart que j’ai vraiment trouvé cracra et je trouve honteux qu’on fasse payer aussi cher pour un truc qui ne vaut même pas 30$ la nuit.

  21. @Lool on est en droit d’exiger d’Airbnb, un SAV irréprochable compte tenu du service qu’ils se targuent de vouloir offrir. L’article est surtout basé la dessus, pas seulement les appartements insalubres qui sont légion (on le sait pas tous forcément) à NYC. Les propriétaires (peu honnêtes) en profitent beaucoup vu que c’est une ville très touristique mais bon pour le même prix vaut mieux aller à l’hôtel…

  22. J’ai pris contact avec le proprio d’un chalet sur airbnb. au moment de conclure la transaction et puisque le montant autorisé sur ma carte de crédit est de 1500,€ alors que le montant à payer était de 2300,€, je n’arrivais plus à retrouver la fiche du chalet en question sur le site. Le proprio a pris contact avec moi sur mon e-mail privé et m’a informé que je devrais recevoir 1 mail de airbnb pour confirmer la réservation. J’ai bien reçu cet e-mail de airbnb avec une demande de paiement par transfert bancaire dans les 24heures sur le compte de airbnb en Angleterre. Etant donné que pour moi, il s’agissait du compte de airbnb, j’ai effectué le paiement. J’ai en même temps demandé sur le site par AIDE confirmation du n° de compte mais 10 jours après je n’ai toujours pas eu de réponse. Malgré plusieurs e-mail à airbnb, je n’ai eu que pour réponse que les paiements se font en ligne et non par virement.
    Ils ont les coordonnées des proprios et pourraient facilement intervenir mais ne le font pas. Je suis écœurée. Service et aide égal à 0!!!!!

  23. Bonjour,

    je ne suis pas surpris par les mésaventures,il faut se méfier des produits pas cher,cela cache en principe quelque chose..
    De plus,j’ai lu des commentaires de loueur propriétaire,airbnb,prend un % très important de l’ordre de 17,5% presque 20%,du coup en France les annonceurs ne sont peut être pas très sérieux,ils tentent pour voir un peu si ça marche et n’accepte pas de louer en trouvant toue sorte de raison pour ne pas louer.

    Méfiance^^ enfin,après les commentaires que je lis à droite à gauche,je n’irai pas louer là.

  24. Bonjour,
    j’ai moi même mon appartement en location sur Lyon avec Airbnb. J’essaie d’apporter un service irréprochable. Il me semble que 99% des Hôtes sont comme moi. Je veux vraiment que le gens se sentent bien. Bref comme dans toutes choses, on trouvera toujours des mauvaises expériences. Et il me semble pas que les autres moyens de location soit mieux. J’ai également mon apparte sur Wimdu : copie conforme de Airbnb sauf que frais plus élevé (21% chez wimdu contre de 9 à 15% chez Airbnb, en fonction de la durée). Et que dire des appartes sur le bon coin (une chance sur deux que l’apparte soit pourri)….Bref je trouve que d’une mésaventure vous généralisez alors qu’il me semble qu’il on les plus sérieux des sites de location et que le système de notes n’est peut être pas parfait mais 100 fois mieux que le système de l’occasion à l’ancienne. Je précise que je ne travaille pas pour Airbnb, que si ils font des erreurs il faut en parler mais de la à conclure de ne pas utiliser ce site je vous trouve très injuste. Que conseiller vous? Une petite annonce avec aucun moyen de contrôle?

  25. @Stéphane: Bonjour Stéphane, vous êtes loueur, je suis locataire, comme je l’ai bien indiqué dans mon article, je montre surtout que malgré la transparence que se targue d’avoir airbnb, ce n’est pas tout rose quand vous avez des soucis ! Et il y a de nombreux commentaires sur la toile pour le prouver. J’ai testé Homelidays, je n’ai pas eu de soucis et je ne connais pas Wimdu.

    Encore une fois, vous parlez de votre expérience de loueur et non celle de locataire.

    Evidemment tout peut bien se passer, mais dans mon cas et le cas d’autres commentateurs ça n’a pas été le cas. Du coup il est bien d’en parler non ? Sauf si vous n’aimez n’avoir qu’une version des choses…

    D’ailleurs dans le cas de Airbnb et de cet appartement en particulier, il n’y avait aucun contrôle et récupérer son argent n’est pas facile ! Pourtant airbnb veut être le site le plus sur de toute la toile ! Donc excusez moi de douter un peu de leurs propos !!

  26. Salut, en 2011 pour un mois en europe, j’ai réservé un chambre à paris, barcelone, milan, rome, londres avec airbnb.
    A paris une chambre insalubre au coût de 30eu/ nuit dans le 18e arro.et j’ai dû partir et aller a`hotel avec wifi pour envoyer mon cancelation pour cause mauvaise annonce, airbnb ne me remboursait que 2 nuits et je n’étais pas content et il m’offrait 50eu sur le prochain réservation.
    À Barcelone encore une autre arnaque, la chambre est comme un cachot, le lit est un divan a des trous et pas d’eau chaude, le couple est désagréable; par contre la place est propre donc je restais ( le degré de tolérance)
    À Milan j’ai rencontré un jeune musicien style reggae, super gentil il me faisait oublié mes mésaventures.
    À Rome c,était vraiment adorable la dame, mes souvenirs d’Italie sont mémorables.
    À Londres, c’était dangeureuse; la 1ere fois que je me sentais en danger en voyageant seule. La fille avec un prénom anglais mais finalement c,est un pakistanaise, j’ai demandé pourquoi ce n,est pas son vrai prénom, la réponse est de ne pas paraitre bien! Lol. et c,est sa 2e`maison pour location, elle vit un peu plus loin. La maison a 3 chambre à louer, une chambre était occupée à mon arrivé, ma chambre n’a que la serrure a`l’extérieur.
    La nuit je mettais une chaise sous la poignée de la porte pour me sécuriser et peut etre que j’étais influencée par les films aussi. La fille m’invitait à venir manger chez elle, c’était sympa mais je refusais et j’ai passé prendre un thé seulement.
    La derniere nuit, en plein nuit j’entendais des bruits à ma porte, qq’un forcait ma porte, je demandais qui était? aucune réponse peut etre que je re^vais. Je refermais la lumiere et sentais insécure car la porte était vraiment forcée par l’extérieur dont j’allumais la lumiere et je ne dormais plus jusqu’au matin.
    Le lendemain je passais pour remettre la clé, la fille n’était pas là mais son mari me regardait d’une drôle façon.
    Je mettais les commentaires directe sur le site pour l’évaluation, les bons commentaires de la part des autres et après avoir lu les miennes, j’ai vu qu’ils ont changé les photos de leur annonce et en ajoutant qu’ils ne rembourseront pas en cas d’annulation. C’est du vrai arnaque.
    Essayez d’éviter des annonces qui ont des annulations, je crois que c’est déja`une indice qui nous met la puce a`l’oreiller.
    Pour le staff de Airbnb je n’ai de proble`mes avec. J’ai récupéré mon remboursement donc en tout j’ai perdu 50eur +taxi + hotel (mais dans mes prévisions)
    mais la peur il m’a gâché tout, fini pour moi airbnb.
    Salut.

  27. Salut
    Avis tout a fait intéressant, merci de l’info, je voyage pour NY ce mois ci et j’espère ne pas passer par de telles aventures avec airbnb
    je vous tiendrai au courant sur cette page a+
    cordialement

  28. Je sous actuellement dans un appart air bnb pour deux mis à Montreal!
    Cela se passe très bien, pris negocié avec le proprio.
    Ma soeur a 5 expériences positivessur air bnb.
    Il faut se baser sur les commentaires des anciens qi ont testé les lieux.
    Votre post et interessant uniquement pour ceux qui veulent louer le logement que vous avz pris. Il ne faut pas généraliser

  29. merci de nous donner ton plan de location sympa a NY
    nous sommes à la recherche d une location pour4 personnes
    merci

  30. Je partage ma chambre est en cohébergement quelques nuitées par mois, j’ai toujours reçu le loyer de la location. Lorsque je loue mon canapé pour 5 euros la nuits, je le précise aussi. Pour le moment je n’ai pas eu de problemes, je continue le cohébergement.

  31. Moi aussi me suis fait arnaquer par une prof d’arts qui loue son « charmant studio avec terrasse à Paris ».
    Son studio est un vrai « capharnaüm », pas de point d’eau dans la pièce, seulement dans la salle de bain où on est sensé faire sa vaisselle. Le sèche-vaisselle est placé sur son placard dans la salle de bain à 0,50 cm du wc. On peut faire kk et laver sa vaisselle au même temps, bien pratique!!!
    Sans parler de la poussière qui traîne par tout. La terrasse n’a jamais vu un coup de balai, des mégots par tout.
    La banquette avec ses ferrailles cassées.
    Ses habits entassés dans des compartiments ouverts d’une façon qu’on ne voit même pas chez les gens qui vivent dans les quartiers très pauvres d’Asie, Afrique.
    Le tapis de la salle de bain vous donne envie de vomir.
    Voilà ce que j’ai trouvé et qui a gâché mon WE à Paris. Si j’avais le moyen certainement je serais partie dormir dans l’hotel plus proche.

  32. Bonjour Lisa,

    C’est en tapant « airbnb problème » que je suis tombé par hasard sur ton blog.

    J’ai réservé un studio à Los Angeles pour 3 nuits/253€ et une semaine à San Francisco 7 nuits/361€ pendant les deux premières semaines d’août.

    Je suis très inquiet par tout ce que j’ai pu lire comme commentaires. J’ai passé deux jours entier à chercher comme un geek les meilleurs logements possible dans les meilleurs quartiers.

    Quand je recherche un logement, je me fis au commentaires (certes, ils sont tous positifs sur airbnb) mais aussi aux photos.

    J’avoue ne plus savoir quoi penser. Je ne veux pas me retrouver comme un idiot/pigeon avec un logement qui n’a rien à voir avec ce que j’ai pu réserver.

    Quels sont tes conseils stp?

  33. @Nicolas: Bonjour Nicolas, j’ai eu une mauvaise aventure sur NYC mais je ne pourrais pas vous dire sur L.A… Logiquement si TOUS les commentaires sont très positifs, l’endroit devrait être sympa. Après… il faut savoir que les gens qui passent par airbnb ne cherchent pas forcément le grand luxe. Je dirais que c’est un peu comme le guide du routard, c’est bon marché et on en a généralement pour son prix mais il ne faut pas non plus s’attendre à un 4 étoiles :)

    Honnêtement je ne saurais pas vous conseiller. Personnellement, j’ai testé 2 fois airbnb, la seconde fois j’ai trouvé ça sympa l’appart mais sans plus. Dorénavant je fais uniquement des b&b ou des hôtels. En fait le prix revient au même sur beaucoup de villes à part évidemment des mégalopoles style NYC.

  34. Salut Lisa,
    Je pars pour Bristol, en Angleterre à la fin du mois. J’ai trouvé plusieurs annonces sur le site airnbn ainsi que sur le site homestay booking. Les annonces ont l’air plutôt correctes (photos, équipement, etc.). J’ai eu des contact avec les hôtes et ils m’ont l’air assez sympas. Ils m’ont dit que l’on pouvait s’arranger sur place pour le paiement… Mais j’ai peur de réserver sur ces sites avec tous ces commentaires et ces mauvaises expériences…
    Est-ce que Homestay booking est risqué pour le paiement, car j’ai trouvé la même annonce sur les deux sites sauf que c’est moins cher sur Homesta Booking… J’espère que ça se passera bien
    Merci de me donner ton avis.

    Céline

  35. @Céline: Salut Céline, il y a un commentaire en rouge juste à la fin de cet article… Je demande aux gens de ne laisser un commentaire que s’ils ont testé airbnb car je n’ai pas réponse à tout. Si tu ne fais pas confiance au site, ne passe pas par leur service.

    Avis aux futures commentateurs, merci de ne poster un commentaire que si vous avez testé airbnb. Si ce n’est pas le cas, abstenez-vous !!! Le blog n’est pas un forum de consommateurs, il a juste pour but de relater mon expérience avec le site. Il y a forcément des supers logements comme des logements moins bons sur leur site. Le problème mis en lumière dans cet article est le service client de airbnb et NON les logements.

  36. Bonjour, j’aimerai essayer airbnb mais voilà je cherchais à savoir si les prix annoncés sont les prix par nuit et par personne ou pour le groupe ( si jamais on part en groupe).

    Merci, votre commentaire me serait très utile.

    Baptiste.

  37. @baptiste: Salut Baptiste, oui les prix sont annoncés par nuit et pour tout le monde. Si vous lisez 100$ c’est donc 100$ pour vous et votre groupe d’ami par nuit.

  38. Bonjour Lisa,

    Je viens d’essayer Airbnd…… et c’est la dernière fois!!!
    Nous avons eu le déplaisir de découvrir sur Lyon 6° un appartement « My Cool Corner Suite! » ne correspondant pas à l’annonce passée (du reste ce propriétaire a 9 appartements en location courte durée).
    2 fenêtres condamnées, pas de pare douche, machine à café disparue…….
    Et bien que cela soit prévu dans les règles du site: – Tous les équipements et tous les appareils figurant dans votre description sont disponibles et opérationnels, sauf à en avoir informé le voyageur. – Les photos de votre Hébergement sont fidèles à la réalité et à jour – Fenêtres, portes et serrures fonctionnent Si l’une de ces conditions n’a pas été respectée, votre voyageur peut prétendre à un remboursement conformément à la police décrite ci-dessous.
    Et bien il n’en est rien, car après avoir fourni tous les éléments et photos, voici la réponse d’Airbnb:
    Bien que votre insatisfaction à l’état de la réserve de propriété est un point important, il est important de se rappeler que comme Airbnb est un tiers en facilitant le marché pour les transactions entre les clients et les hôtes, nous devons rester neutre tout en recueillant la documentation. Les points cités en référence ne sont pas en violation de nos obligations d’hébergement
    Oui leur centre Internet est visiblement situé en Inde et le traducteur automatique laisse à désirer.

    Airbnb = Ponce Pilate (mais prend tout de même 12euros/nuit au passage, donc ne pas tuer la poule aux oeufs d’or est essentiel)

    Cordialement, Thierry

  39. Je suis hôte airbnb et je suis ravie de cette aventure humaine. Peut-être que mon « filtre » (familles) me permet de ne recevoir que des gens sympas : je n’ai eu jusque là que de belles rencontres et échanges culturels inattendus. Il s’agit de partager quelque chose et si les deux parties sont d’accord pour ne pas « obtenir le plus possible pour le moins possible », on a là une bonne base de cohabitation. On sort enfin des relations virtuelles avec un certain niveau de risque sans doute.

  40. Ping : Airbnb : Prudence ! | Pti Swiss (qui passe son temps à parler du Japon)

  41. Je loue un appartement par le biais d’Airbnb, et je regrette la confiance que je leur ai donnee. J’y ai etee de ma poche a chaque probleme avec les « guests » de airbnb. Ils peuvent tout casser dans la maison, Airbnb fera des pieds et des mains pour ne rien payer, et vous ne pouvez rien faire, leur decision est finale. Il faut aller deposer une plainte au commissariat (donc etre sur place, et encore faut-il que ca ne soit pas dans une grande ville comme Paris, ou c’est plutot tres mal vu), donc c’est perdu d’avance.
    Airbnb ment.

  42. Hello ! Je suis navré de lire que tu as vécu une expérience si désagréable, mais je pense qu’il ne faut pas forcément condamner tout de suite airBnb ! Je suis déjà parti 8 fois à NY avec eux, et je crois qu’en fait quand on vise des destinations comme ça, il faut… faire une partie du boulot soi-même. Je m’explique. Au moment de réserver, on a quasiment quadriller le quartier des logements qu’on convoitait avec google streetview ! De même, on a pris toutes les infos sur les quartiers, la sécurité, les facilités, etc… Ca nous avait évité quelques déconvenues, des logements notamment annoncés comme étant « très bien situés » qui étaient difficile d’accès ou dans des endroits pourris. Du coup, Brooklyn (comme dit plus haut, en pleine revitalisation, mais c’est loin d’être effectif) était un choix assez curieux de ta part non ? Enfin je peux comprendre, mais c’est un peu comme si on louait à Aubervilliers en disant qu’on veut aller à Paris. Perso on a décidé de rester dans l’upper east side à chaque location ! Dont un studio charmant sur la cinquième avenue, juste en face de central park ! Et ça nous a coûté… 90 euros la nuit. Pareil pour les autres locations, le plus cher qu’on ait eu était à 120 euros la nuit (pas si élevé par rapport à la cave de Brooklyn, et les 20 euros valent largement la différence puisqu’on est directement à manhattan !), et ça s’est toujours bien passé, mais on a à chaque fois beaucoup discuté avec le propriétaire AVANT de louer. Bref, je crois que pour ceux qui veulent NY via airBnb y a quelques clés qui rendent les choses plus simples : louer dans manhattan si c’est manhattan qui vous intéresse, prendre le queens ou brooklyn pour le côté décalé/fashion/moins cher c’est de la poudre aux yeux, vous devrez vous taper les transports en commun pour aller dans le centre, et les quartiers sont pas toujours top. Et surtout n’hésitez pas à établir un vrai dialogue avec le proprio avant de louer, s’il rechigne ou n’a jamais le temps, ou s’il reste vague, vous avez de grande chance que ce soit un professionnel planqué ou quelqu’un qui veut louer un truc pas très clean. Une fois qu’on garde juste ça en tête, on vit des expériences tout à fait sensationnelles, et on découvre un NY accueillant et vibrant à souhait !

  43. @Fred: Hello ! Nous ne sommes pas restés très longtemps à NY (4 jours) et comme nous ne connaissions pas, le but était de visiter. Quand je lis de supers avis sur un logement, je prends. Et il y a une donnée que tu ne prends pas en compte : la voiture. Nous venions en voiture depuis Toronto et très peu de logements proposent un parking ! Du coup avec toutes ces données, tu comprendras aisément que nous n’avons pas pu aller dans l’Upper East Side. De toute façon ce n’était pas franchement la question… Nous n’étions pas loin de Williamsburg et c’est un quartier réputé tendance.

    Je ne suis de toute façon pas fan de la ville donc j’y retournerai surement un jour dans d’autres conditions. Le but ici étant de parler du manque de transparance de Airbnb qui a été mainte et mainte fois discuté partout sur la toile depuis…

  44. Ping : Visiter New York depuis Toronto

  45. Bonjour,
    Moi je suis victime d’un voyageur. c’est une fille qui a réservé une nuit puis a décidé de prolonger son séjours pour encore deux semaines. chaque jour je lui demande de réserver et faire le virement , rien. Après une semaine, j’ai bien insister et elle était enfin coopérative. cependant, la nuit en revenant de sa soirée et à 3h du matin je l’ai surprise en train de prendre ses affaires et elle m’a informé qu’elle allait partir de chez moi et s’installer chez des amis à elle. je n’ai rien pu faire pour la retenir puisqu’elle était menaçante. Moi je me suis dit voilà elle a réservé 8 nuits cela compensera les nuits restées chez nous. Suivant les règles de Airbnb , je devais être payé en cas d’annulation. mon invitée a annulé le jour même et a porté plainte pour diffamation contre moi!!!!!!!
    Airbnb, ont bloqué mon compte, n’ont pas voulu me rembourser et appliquer leur réglement. J’ai des commentaires positifs, mes invités me soutiennent….. et poutant le site refuse de me répondre.
    On peut être arnaqué même en étant hôte. mon invité a même mangé avec nous et a utilisé tout ce que nous avions à la maison. elle m’a coûté cher et en plus elle a volé mes serviettes. Aucune protection de la part de airbnb. c’est un grand risque.
    Quelle est la solution?
    merci

  46. @Fred:
    Bonjour,

    Auriez-vous SVP les coordonnées des locations que vous avez eu sur New york.

    Merci d’avance
    Fabienne

  47. @Tania ♥:
    Bonjour Tania,

    Je suis très intéressée par votre adresse sur New york.
    Merci d’avance
    Fabienne

  48. @Stéphane: Bonjour Stéphane, je suis nouveau membre d’Airbnb, et je cherche à louer 3 chambres. Ce que je fais déjà en tant que chambre d’hôtes affilié à l’Office de Tourisme de La Rochelle (www.alombredufiguier.com). Pour moi, le problème pour devenir hôte chez Airbnb, c’est la TVA, car j’ai un chiffre d’affaires annuel trop faible pour être concerné (cf art 293D du code général des impôts), et il semble que Airbnb considère que tous les hôtes français doivent payer de la TVA. Qu’en penses-tu ?
    Jean-François

  49. Bonjour Lisa,
    D’accord avec vous. Voici mon expérience avec AIrbnb.
    Je suis allé à Amsterdam cet été du 13 au 19 août. dans l’appartement des propriétaires Big & Sunny 2 floors ap near center de BAAS VAN BEEST.
    J’ai loué donc pour 6 nuits un appartement 4 pièces qui s’est avéré être un taudis et nous avons une série de déboires qui nous a fait écrire un commentaire négatif au retour de nos congés.
    je vous livre les déboires dans le désordre:
    – La représentante est venue en retard au RV d’1 heure et sans les clés de l’appartement !!! il a fallut encore attendre 1,5 heure pour que quelqu’un les lui amène.
    – l’appart en duplex au 3éme et 4éme étage sont sans ascenseur et accessible à ce qui ressemble à une échelle de meunier. Très raids et très étroits. Un vrai casse-cou. (Naturellement il y avait des photos du séjour sur le site, mais non de l’escalier).
    – Il y a un essaim de guêpes sur l’unique balcon de l’appart. Interdiction d’ouvrir les fenêtres malgré la chaleur étouffante.
    – Il n’y a qu’un lavabo qui est dans la cuisine pour se laver les mains après les toilettes!!! bonjour l’hygiène.
    – Nous avons eu une coupure d’électricité pendant 24 heures et nous avons du jeter toute notre nourriture que nous venions d’acheter pour les 6 jours du séjour. Le réparateur qui est venue à 21:00 n’avait même pas de lampe électrique et s’éclairait avec son iphone.
    – Les 2 chambres et le séjour n’ont pas d’éclairage.
    – les ustensiles de cuisine sont dans un état repoussant. On ne voit même plus la couleur de l’intérieur du four à micro-onde, ni l’inox des casseroles car probablement jamais nettoyées. A vomir. Tout est poisseux.
    Il y a plusieurs mm de calcaire noir dans la bouilloire.
    – Il y a des câbles électriques dénudés aux 4 coins des pièces de l’appart.
    – Il y a la culture de moisissures autour de l’évier de la cuisine.
    – Comble de tout, les personnes qui ont rédigées les commentaires avec photos, trop élogieux pour être réalistes sur le site de Airbnb correspondent aux amis du propriétaire dont les photos sont accrochées sur les murs de l’appart.

    J’ai terminé ma liste en indiquant que toutes les photos prouvant la véracité de mon commentaire étaient à leur disposition (à la disposition de celui qui voudra).
    J’ai simplement déposé un commentaire ne réclamant aucune indemnité. Juste un retour de séjour.

    Et bien, vous savez quoi? je viens de recevoir un email de Airbnb m’indiquant que mon commentaire ne correspondait pas à leur « politique de convivialité du site ». Pas assez « friendly » et risquait de ternir la réputation du site et a donc retiré purement et simplement mon commentaire.
    TOUS LES COMMENTAIRES SUR AIRBNB DOIVENT ETRE FAVORABLES.

    Une dernière chose. Vous devez payez avant d’arriver, de sorte que si vous êtes victime d’une arnaque, vous n’avez aucune possibilité de remboursement, peut-être éventuellement récupérer votre caution.
    Voila juste une expérience.
    Un conseil, oubliez Airbnb dont le siède est à San Francisco et réservez sur un site Français où s’exerce le droit français. De plus la qualité et l’exigence ont d’étranges variables suivant les pays.
    Bonnes vacances à tous.

  50. Bonjour,
    Même expérience/ arnaque sur Nîmes, chouette studio à 2 pas des Arènes, bons avis positifs évidemment, nullement précisé au dessus Discothèque, rien à voir avec les photos, et mauvaise foi du loueur (« tous les autres locataires sont enchantés » etc etc…), même les 2 malheureuses casseroles étaient en kit, fallait monter les queues avec un tournevis… frigo complètement congelé, chaleur insupportable car sous les combles et toute petite fenêtre (« Vous etes à Nîmes, Madame »)…

    Moi, c’est mieux, je n’ai pas eu 1 mail d’airbnb depuis, silence radio.
    Site à rayer définitivement.

  51. @Clere:
    La question n’est pas vraiment de s’être fait arnaqué. On voit cela tous les jours. Je suis même certain que la majorité des locations déçoivent les locataires.
    Ce qui est le plus décevant est que Airbnb efface les messages parce que pas « friendly » et « porte atteinte » à leur image de marque, probablement après avoir échangé avec le locataire.
    Ces gens là, pour mon cas, locataire comme Airbnb n’ont rien à faire dans les prestations qu’ils proposent. Le locataire un escroc, Airbnb un financier. Rien de plus.

  52. A la fois host (11 fois) et guest (2 fois) sur Airbnb, à ce jour aucun problème.

    Il ne faut juste pas s’attendre à retrouver son appart dans un état bien reluisant à chaque fois. Mais comme ça me permet d’être plus à l’aise financièrement, ça vaut bien ça :)

  53. Les arnaques et les mauvaises surprises existent toujours, mais il faut s’attendre au pire et faire ses choix avec précaution. Cela fait partie de l’aventure !

  54. Un vrai roman ton article, très accrocheur! J’espère en tout cas que ça ne t’as pas trop foutu le cafard…
    En vue de ce que tu as rédigé sur Airbnb je ne peux que te conseiller http://www.fidbacks.com, c’est tout récent et ça évite justement ce genre de problème et ces mauvaises surprises! Via Fidbacks tu peux vérifier le profil du vendeur/locataire et faire en sorte de descendre ses avis et sa e-réputation (ou au contraire de la monter si tu vis une bonne expérience et un bon échange). De cette façon tu peux vérifier avec certitude la fiabilité du locataire en regardant tous les commentaires qu’ils possèdent sur divers sites. Ca t’aidera au moins à faire le bon choix si tu retrouves à NY :)

  55. Lorsque je lis certains commentaires destructeurs, je me demande tout simplement si leurs auteurs ne bossent pas pour la concurrence. Les risques existent partout et même lorsque vous réservez des chambres d’hôtels. Mon amie par exemple s’est retrouvée dans une chambre grouillant de punaises soi-disant dans un hôtel bien classé. Et j’en passe et des meilleurs. N’oubliez pas que Airbnb est un concept alternatif qui permet à des centaines de milliers de personnes de voyager dans des endroits qu’ils n’auraient pas les moyens de se payer ordinairement (New York, Paris) tant les prix sont scandaleux. Alors un conseil si vous voulez la perfection louer au Four seasons, au Ritz, et vous là vous pourrez avec 700 euros

  56. A mon tour d’amener mon commentaire. J’ai bien lu toutes les remarques négatives, effectivement cela fait rebute d’utiliser Airbnb.
    Mais pour ma part, j’ai de nombreuses expériences avec eux (Nashville, Memphis, Savannah, Charleston et quelques autres aux USA, en Suisse et même à Bali !), sans jamais aucun problème.
    Je fais un tri très sélectif lorsque je pointe un logement. Je ne prends que ceux qui ont de nombreux commentaires et plusieurs photos. Puis, j’échange plusieurs mails avec l proprio. Aucun logement insalubre, aucun souci de paiement, mais au contraire des contacts humains très sympas, des informations super utiles une fois sur place, bref que du positif. Suis-je un chanceux ? je ne crois pas, je pense plutôt qu’il y a une petite frange de gens malhonnêtes, comme partout, qui profite du site.
    En gros, faire un bon choix, ne pas viser forcément le moins cher, échanger par mail avant, bien lire les commentaires (et choisir là où il y en a beaucoup). Ensuite, il y a aussi des endroits où les arnaques aux logements sont fréquentes et NYC est connue pour cela. En 2011, j’y avais loué un appart’ (nous étions 5) via un site de B&B, l’appart en soi n’était pas si mal, mais le quartier foutait carrément la trouille, ce qui n’était mentionné nulle part. Sans compter les fois où je me suis retrouvé dans des hotels/motels miteux aux draps sales, à la moquette pourrie, aux WC plus que limite… Comme quoi, certains hôtels ne sont parfois pas mieux (et pas sûr qu’il te rembourse non plus).
    Ce qui me dérange plus dans vos commentaires, c’est ce service après-vente déficient et qui devrait être bien meilleur. C’est là que le bas blesse. Si un logement sent l’arnaque, Airbnb devrait le virer de leurs offres, tout simplement. Histoire de crédibilité.
    Pour conclure, je dirai qu’il ne faut pas condamner Airbnb sur les commentaires lus ici, car comme partout, ceux qui sont satisfaits ne s’expriment pas et c’est largement la majorité. Il faut juste être prudent.

  57. Bonjour,

    J’ai eu un souci avec AIRBNB, j’attends qu’on me rembourse mes nuits, comme tu le dit parcours du combattent pour se faire rembourser je peux même pas laisser un commentaire négatif c’est Abusé, R bnb plus JAMAIS

  58. @Laurent:
    Pour moi, Airbnb est vraiment un site qui méprise ceux qui les nourrice.
    (Cf: voir mon message plus haut) Appart pourri, fils électriques dénudés dans toute la maison, ampoules lumineuses manquantes, essaim de guêpes sur le balcon, panne d’électricité pendant 24 heures et jeté toute la nourriture de la semaine que nous venions d’acheter, hygiène de la cuisine à vomir. Nous n’avons même pas pu déterminer la couleur du micro-onde car cachée par une couche de graisse.
    Quand j’ai publié mon commentaire sur le site de airbnb, j’ai demandé si je pouvais publier les photos pour démontrer la véracité de mes dires et airbnb a supprimé mon message indiquant que seuls les messages favorables et mettant en valeur le site de location étaient acceptés dans les commentaires.
    Alors, les autres, là,..qui se reconnaîtront dénigrant les commentaires négatifs du site et de leurs expériences en tentant de discréditer le jugement des personnes donnant des avis négatifs n’ont qu’à continuer à se faire rétribuer par airbnb et nous nous passerons bien de leurs commentaires.
    Si le webmaster m’indique comment publier sur ce site les photos en question, je le ferai avec plaisir. De même à tous ceux qui me communiqueront leur adresse email.
    En clair airbnb est responsable des déconvenues des clients par le simple fait qu’il est interdit de publier des avis défavorables sur leur site donnant l’impunité aux propriétaires puisque aucune sanction, même par un avis favorable.

  59. Airbnb ne peut en aucun garantir l’absence de mauvaise surprise. Pas plus qu’un autre site et même un palace. C’est question de voup de chance. Les propriétaires dans ce cas sont ceux qui prennent le plus de risques.
    Pour les commentaires négatifs ils existent et les gens peuvent contacter directement le proprio pour vérifier sa bonne foi.

  60. Vous nous confirmez que vous n’avez rien compris aux clients.
    Les clients ne souhaitent pas des palaces mais simplement la promesse de recevoir les prestations indiquées sur votre site et qu’ils ont payé et que vous ne prenez pas la peine de vérifier. Donc vous acceptez de publier des prestations que vos clients auront peut-être « un coup de chance » de recevoir.
    Pour les commentaires négatifs, non, ils n’existent pas, puisque vous avez refusé de publier le mien. Vous l’avez supprimé sous prétexte qu’il ne valorisait pas le site et n’était pas assez ‘friendly ». Comment d’autres avis n’ont pas été publiés?
    On peut même dire que airbnb vit des arnaques que subissent ses clients puisque les commentaires négatifs sont interdits, ce qui induit l’imprudence des clients à choisir des locations qui auraient eues des mauvais avis, ce qui aurait peut-être dissuadé certains clients.
    Le jour où mon avis accompagné des photos sera publié je changerais d’avis. Mais ceux-ci sont tellement édifiants que airbnb n’osera jamais le faire, simplement parce que dans ce cas, airbnb n’aura pas d’autre choix que de reconnaître d’avoir cautionné une belle arnaque et de demander aux propriétaires le remboursement de la location.

  61. @ATTALI: Mieux vaut contacter Airbnb directement. Là vous vous adressez à des internautes et en aucun cas à Airbnb.

    Je vous rappelle la NOTE écrite plus haut  » De même n’oubliez pas que vous n’êtes pas sur un forum ni sur la hotline de airbnb. Si vous avez un souci, communiquez directement avec le site. »

  62. Le message de SaBen ressemblait bien au support de airbnb ce qui m’a fait utiliser le « vous », ce qui n’est bien évidemment pas l’endroit et j’en suis désolé.
    Mes commentaires restent néanmoins pertinents en tant que témoignages.
    J’arrête donc là ma joute verbale car je pense que les lecteurs ont bien compris la teneur des ces échanges.

  63. @Attali :
    Je n’ai jamais prétendu que les mauvaises expériences n’existent pas, j’ai simplement fait part qu’en 10 séjours via ce site, je n’ai pas connu de désagréments. Tout comme vous, je ne trouve pas normal que airbnb ne publie pas des commentaires négatifs, utiles aux autres voyageurs. C’est même scandaleux. Je ne les défends pas (et je ne suis ni payé, ni employé par airbnb), j’ai donné ma version, car dans toute situation, il y a du bon et du mauvais. Donc tout témoignage est là pour avoir une idée générale, sans prendre partie pour ou contre. Maintenant, s’il est mal vu de dire que l’on a eu que des bonnes expériences, alors je quitte cette discussion. Le jour où j’aurais une mauvaise expérience, évidemment que j’aimerais pouvoir le dire haut et fort. C’est bien là que le bas blesse.
    Je réitère ce que j’ai dit. Les mauvaises surprises sont évidemment possibles, mais on peut toutefois essayer de les prévenir en combinant : ne choisir que des logements utilisés par un grand nombre de personnes (cf les commentaires), voir les photos, échanger des mails avec les proprios et ne pas forcément viser le moins cher. Ensuite, il est encore possible de mal tomber. Comme dans un hôtel d’ailleurs ou une location de villa.
    Et si on ne veut pas prendre ce genre de risque, il reste une solution : mettre le prix et réserver du haut de gamme.

  64. Nous sommes actuellement au Mexique et venons de quitter la location Karla reyes à Playacar –
    L’hôte etait une cinglée – qui avait des tocs – Chaque matin elle débranchait le chauffe-eau et nous n’avions pas d’eau chaude – Quand nous sommes arrivés, nous n’avions pas de serviettes de toilettes – nous avons du utiliser nos propres draps –
    On était fliqué à chaque instant – pour la lumière qu’on allumait, pour la cuisine qu’on occupait – On lui a proposé de participer aux frais – elle était d’accord, mais qq jours plus tard, on repartait à 0 – eau froide – finalement elle a fini par nous couper la wifi – Alors on est parti – mais on lui a laissé une semaine et impossible de contacter Airbnb.
    Auriez vous le mail de ces gens là – qui se font un malin plaisire de se jouer du remboursement et de la médiation – Françoise

  65. Attali. Je ne représente pas airbnb votre réplique est bizarre !!!
    Comme ttes action commerciale le client non satisfait ne reviendra pas c’est tt.
    Nous avons des choix multiples

  66. Ce que je ne comprends pas dans l’article c’est que : ok on a bien compris qu’il fallait se méfier de Airbnb voir même de ne pas passer par eux.. mais ?… on passe par ou alors ???
    Il serait peut-être plus malin de proposer une alternative au lieu de purement cracher dans la soupe ?
    Pour mon voyage à Nice j’hésite en effet à passer par Airbnb ou carrément par Yoonice.fr qui est un site proposant uniquement des logements sélectionnés, mais un site ou on paye direct au particulier. Ou est la garantie aussi ?

  67. @Lisette: Votre commentaire est étrange. Je relate une expérience avec airbnb. Pourquoi devrais-je conseiller une alternative ? Avez-vous également pensé que je n’avais peut-être pas testé d’alternatives… ?

    A noter que les commentaires sont désormais fermés. Le débat ne menant nulle part, aucun intérêt de les laisser. Les internautes se feront leur avis en lisant les commentaires déjà présents.