Expérience, Vie pratique

On a testé pour vous… Une mutuelle privée


Bien que l’assurance maladie soit universelle au Canada (contrairement aux Etats-Unis), avoir une mutuelle privée qui vous rembourse vos frais annexes est presque un luxe.

En effet, même si il ne faut pas payer pour aller à l’hôpital ou chez le médecin par exemple, tous les à-côtés comme les médicaments sont à débourser de votre poche ! Et si vous avez une maladie comme un cancer, cela risque de vous coûter très très cher…

Il faut aussi noter que bien que le médecin généraliste soit gratuit, il n’en va pas de même pour le dentiste ou l’ophtalmo par exemple. Du coup une mutuelle est quasi obligatoire dans ces cas précis.
Evidemment, comme en France, vous ne bénéficiez d’une mutuelle que lorsque vous êtes en CDI. Comme ce n’est pas le cas avec Mister (deux CDD), nous avons décidé de prendre une mutuelle privée.

L’avantage c’est que nous sommes assurés pour presque tous types de prestation. Le désavantage étant que ça coûte… bien plus cher que si nous avions une mutuelle d’entreprise.

Chercher et trouver une mutuelle privée

J’ai d’abord regardé sur Internet ce que proposait chaque mutuelle. Il y a également des comparateurs en ligne ou vous pouvez faire appel à un broker. (Personne qui va chercher pour vous une mutuelle par téléphone) Dans le cas d’une mutuelle, je trouve que tout est très accessible, donc ce n’est pas très compliqué de faire un choix.

Les prix sont globalement équivalents suivant les mutuelles. A noter que vous pouvez tout “séparer” selon vos besoins.
Vous pouvez uniquement choisir une couverture santé de base qui va couvrir les médicaments prescrits chez le médecin, prendre une couverture dentaire ou une couverture hospitalisation par exemple.
Ce cas de figure est surtout intéressant si vous souhaitez compléter les remboursements d’une autre mutuelle que vous avez avec votre entreprise.

La mutuelle privée « Pour me protéger »

Dans notre cas, séparer chaque spécialité n’était pas très bon marché. Du coup j’ai pris une couverture globale pour nous deux chez la Financière Manuvie “Pour me protéger. (si vous êtes au Québec, ils font des pubs à la télé)
Comme d’habitude plusieurs couvertures sont disponibles allant d’une basique qui rembourse environ 70% des frais à une intégrale couvrant 100% selon un certain montant par an.
C’est celle que j’ai prise. A titre d’exemple j’ai droit à 500$ de dentiste remboursé à 100% mais le tout ne peut pas excéder 920$ par an. En sachant que si je dépasse la première tranche de 500 $, je ne suis remboursée qu’à hauteur de 60%.  Et tout n’est pas couvert qui plus est. C’est du basique. (Plombage, détartrage…)
Bref, je vous conseille de bien lire les conditions générales car on s’y perd très très vite. J’ai aussi droit à une couverture optique à hauteur de 250$ tous les 2 ans. Pour info, les lunettes + verres coûtent à peu près 500$ en moyenne ici.

Remplir les formulaires de sa mutuelle privée

Etant donné que nous avons souscrit à une mutuelle assez importante, on nous a fait remplir un questionnaire en ligne, qui nous a été retourné pour signature sous 10 jours environ. Si tout est ok (il ne faut pas être malade en gros…) on vous fait parvenir votre carte de mutuelle.
Avec un peu de chance, toutes vos futures feuilles de soin seront envoyées par votre médecin, du coup vous serez remboursé directement par chèque sous 1 semaine.

Et tout ça pour la modique somme de 240$ par mois pour nous deux. Pas donné mais au moins on a pu aller chez le dentiste sans presque débourser un centime. (Mister a eu deux caries qui dépassaient les 500$ alloués)

On espère trouver un CDI rapidement mais il faut noter que beaucoup de boites ne proposent la mutuelle à leur employé qu’après 3 mois de bons et loyaux services !
A noter également que “Pour me protéger” était la seule mutuelle qui proposait de rembourser tout de suite les frais dentaires. Ce qui n’est pas toujours le cas. Certaines mutuelles vous faisant payer 300 $ par mois mais vous précisant que vous ne pourrez être remboursé pour des soins dentaires qu’après 90 jours de couverture !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi :

14 Commentaires

  • Répondre Jean-Francois 20 avril 2011 at 12:48

    Décidément, je vois que l’installation est plus laborieuse que vous le pensiez entre les CDD, pas de couverture de l’entreprise, le bilan des 6 mois, etc. Allez courage, vous allez casser la glace un de ces jours.

  • Répondre Saksa 20 avril 2011 at 1:50

    Perso, je trouve que ça ne vaut pas la peine de prendre une mutuelle (celle que j’avais avec mon employeur diminuait mon salaire mensuel de $110, et encore elle n’incluait même pas le dentaire! Ici à Montreal, un nettoyage bi-annuel chez mon dentiste me coûte environ $130, et une paire de lunettes $300.

  • Répondre Lisa 20 avril 2011 at 2:37

    Et oui que veux tu ! Mais Cdd = pas de mutuelle 😉 boh on se plaint pas, faut juste que je retrouve un job !

    Tu as un très beau blog au fait ! J’espère que les nouvelles sont bonnes de ton cote.

  • Répondre Jean-Francois 20 avril 2011 at 3:48

    Aucune suite avec les interviews s’il y a eu lieu? Toujours dans la même branche ou n’importe quel travail pour le moment?
    Merci pour le commentaire du blog mais bon je suis qu’amateur 🙂

  • Répondre Flag 20 avril 2011 at 4:00

    Pas mal, vous vous en sortez bien je trouve.
    Pour nous, assurance privée d’entreprise imposée pour 200$ par mois (200$ sont pris en charge par la boite, donc 400$ par mois au total !) et pour ce magnifique tarif : pas d’optique ni de dentaire, franchise de 50$ chaque année pour les médocs, et limitations pour le paramédical (acupuncture, massages, physio …). Par contre tout le reste à 100% (médocs au-delà de la franchise, labo, radios …).

  • Répondre Lisa 20 avril 2011 at 4:16

    @Flag: Heiiinnnnn, ta boite te fait payer 200 $ et t’as quedal comme couverture ???

    C’est fou ça, moi ici je n’ai croisé que des gens qui ne payaient quasi rien leur mutuelle (genre – de 50$ par mois) et qui étaient super bien couverts !

    Et attends, tu es obligé de garder cette mutuelle ?

    @Saksa Oui dans ce cas effectivement ça ne vaut pas le coup. Mais c’est fou, j’ai l’impression qu’ici les mutuelles ne sont pas chères et donc ça vaut le coup ! Ma 1ère visite chez le dentiste j’ai payé + de 400 $. Mister a du payer + de 600$ car il avait deux mini caries. Donc dans ce cas la, ma mutuelle était vraiment bienvenue !
    Il faut dire que j’espère aussi trouver rapidement un CDI pour bénéficier de leur mutuelle…

  • Répondre Flag 21 avril 2011 at 9:32

    Ouais j’te jure on déprime … Et non, on n’a pas le choix de prendre l’assurance privée offerte par l’employeur. Là, on vient juste de changer car les primes allaient encore augmenter (WTF ?) et on passe de la SSQ à l’Industrielle Alliance. Les primes vont un chouïa baisser (175$ je crois au lieu de 200$) mais la couverture est identique.
    Je crois qu’en effet vous êtes mieux lotis en Ontario !

    On avait magasiné au début (avant d’avoir cette job) et franchement les prix des assurances comprenant le dentaire et l’optique avaient des conditions de malade, genre tu t’engages à souscrire chez eux pour au moins trois ans, pas de remboursement du tout les trois premiers mois de souscription et ce pour un tarif de maboul… Pour l’optique, ça ne valait même pas le coup, ça revenait à moins cher de te payer des montures chaque année ! Pour le dentiste, ben c’est sûr que ça vaut le coup si tu as des gros travaux à faire mais ouach, t’en reviendrais presque à souhaiter avoir besoin d’un plombage or et platine pour compenser le coût de ton assurance 😉 …

  • Répondre Lola 21 avril 2011 at 8:30

    Pour nous, Ben a son assurance privée payée par sa boîte. Ca leur coûte 300 dollars par mois par employé, et ca ne couvre rien, de la grosse m****. Il avait fait un bilan de santé gratuit, ils lui ont facturé 500 dollars, pour une prise de sang et un examen général. Il a dû vraiment râler pour ne pas payer, ils cherchent volontairement a entuber les gens ( assurances comme médecins ).

    Pour moi, par le bouche à oreille, on a trouvé une mutuelle belge spécialisée dans les expatriés. On paye pour moi 320 dollars par mois, je n’ai toujours pas essayé… Il n’y a ni le dentaire ni l’optique, évidemment. Mais je ne paye pas les ambulances, je peux dépenser jusqu’à 5 millions de dollars par an ( je crois que ça ira ), et cette même somme en assurance civile, ce qui peut être utile vu le nombre de voitures de luxe que je croise tous les jours ( l’assurance auto est titanesque à Beverly Hills et la nôtre n’est pas géniale ).
    Il faut bien pourtant que j’aille faire un petit bilan! Enfin je me demande si ca ne vaut pas plus le coup d’aller faire un petit tour en France directement, vu qu’une visite chez le généraliste seule coûte environ 200 dollars.

    On cotise toujours a la sécurité sociale française, histoire de ne pas avoir de soucis au retour ( pour ceux qui seraient tenter de râler qu’on profite, ou autre… )

  • Répondre Lisa 22 avril 2011 at 12:19

    Bon ben j’ai l’impression d’être super bien lotie du coup ! Pourtant je vous assure qu’en Ontario (A Toronto du moins), je n’arrête pas d’entendre dire de la part de français et de canadiens qu’ils ne payent quasi rien en terme de mutuelle ! Donc quand moi j’ai dit que ça me coûtait 240 $ par mois, ils ont bondi !

  • Répondre Jean-Francois 22 avril 2011 at 10:38

    Lisa,

    Ils bondissent parce que la plupart des français à Toronto ont un job donc sont couvert plus ou moins bien avec leurs employeurs. Ils bondissent mais ne comprennent pas. Même celui qui travaille à Tim Hortons peut avoir un semblant de couverture. Je sais que les temporaires de Starbucks avec un minimum d’heures par mois peuvent obtenir les avantages (j’ai travaillé sur leurs avantages sociaux).

  • Répondre Lola 22 avril 2011 at 1:26

    Hier, ma proprio ( qui est russe, ici depuis 30 ou 40 ans et parle anglais comme une vache espagnole ) me demande si on va faire un bébé ( j’ai l’habitude, quelle connerie de se marier… ), et pourquoi pas, et comme ça j’aurai plus facilement une carte verte ( je compte pas rester indéfiniment, merci, je viens pas d’Afghanistan non plus :p ), et je lui explique qu’on a pas assez d’argent. Alors elle me dit qu’avec une assurance, ca ne me coûtera rien.
    Je lui dis que mes amis qui viennent d’avoir un bébé, la facture totale pour grossesse et accouchement a été de 35 000 dollars, ca leur a coûté 3 500 dollars, qui n’ont pas été remboursés ( parce que faut avancer la somme sur 9 mois… ). Elle s’est mise super en colère, a dit que non, ce n’était pas possible, qu’ils m’avaient menti…

    Bah non, mon assurance hors de prix ne me rembourse qu’à 80% pour quasiment tout ( généraliste, gynéco, acupuncteur, kiné… ). Je serai remboursée a 100% si j’accouche chez moi et que j’ai une nurse qui s’occupe de la grossesse, pas un gynéco.

    Donc tu vois, les gens ne comprennent absolument pas que ce soit possible qu’on dépense quoique ce soit. Je lui ai aussi dit qu’ici, le daycare ( je répète mon article que tu as dû lire et qui avait fait grand bruit :p ) coûte un bras. Et elle me dit: bah tu travailles pas de toute façon ( ptain, merci, j’avais déjà oublié. ). Oui, c’est vrai que je suis totalement fan d’avoir un bébé en permanence avec moi, sans sortir, sans aller en cours, sans sortie entre copines a la plage, sans week end dans les grands parcs en amoureux…

    Bref, ils sont un peu bornés les Américains de tous bords, ils s’imaginent que c’est la salsa…

    C’est pour ça qu’ils font des enfants aussi tard. Quasiment tous nos amis sont célibataires, et même les mariés n’ont toujours pas d’enfants a 40 ans, car trop cher. Au match de base ball, il y avait un nouveau-né, ses parents avaient une bonne quarantaine passée. Tous les jours on en croise en se demandant si ce ne sont pas les grands parents.

  • Répondre C. 24 avril 2011 at 10:46

    Je trouve que le système de santé canadien est très bien! Du moins à Vancouver, car il paraît que le Québec n’est pas logé à la même enseigne! En général l’entreprise propose une couverture pour le conjoint de l’employé en CDI. Par contre le dentiste, ça douillle, je viens de me refère un bridge à 2000 dollars … ça passe mal!
    De mon côté, j’ai vite fait le calcul, je ne vais pas assez souvent chez l’ophtalmo ou le dentiste pour que la couverture soit rentabilisée. Tout dépend de ses besoins ….

  • Répondre Trouver un dentiste à Toronto (Canada) 28 juillet 2013 at 4:19

    […] ma mutuelle, c’est le dentiste qui envoie lui-même les factures. Apparemment ça peut mettre […]

  • Répondre Les choses que j'aimais vraiment à Toronto (et qui me manquent) | French With Benefits 22 juin 2014 at 6:19

    […] de soins « bien-être » remboursés par la mutuelle Les Canadiens sont quand même en avance par rapport aux Français sur tout ce qui est bien-être. […]

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.