Autres

Les choses que j’aimais vraiment à Toronto (et qui me manquent)


Voici un premier article pour parler des différences France / Canada et a fortiori Paris / Toronto. Il y avait vraiment des choses que j’aimais beaucoup à Toronto comme la qualité de vie qui vous permet véritablement d’avoir une vie après le boulot et des supérieurs hiérarchiques souvent très compréhensibles quand vous êtes obligé de garder vos enfants à la maison. Les Canadiens ont tellement peur de froisser qu’ils n’osent jamais dire non. C’est agaçant sur beaucoup de points mais pas quand il s’agit de vos vies pro et perso.
Vous vous doutez bien qu’un article suivra concernant les choses que je détestais vraiment à Toronto !

  1. Finir à 16 h 30.
    Ca c’est un véritable luxe. Si vous me connaissez, vous savez que je détestais par dessus tout finir après 18 h en France. C’est un peu ballot maintenant puisque je suis rentrée et je me tape ce style d’heures à la con. Je regretterai toujours les heures torontoises (canadiennes en fait) qui vous permettent de faire PLEIN de trucs après le boulot. Genre à 19 h, il ne me restait plus qu’à diner puisque j’avais eu le temps de tout faire avant.
    C’est vraiment la chose qui me manque le plus. J’ai bossé dans 6 boites différentes en 3 ans et ne suis jamais sortie après ou très rarement.
  2. Se faire payer ses heures sup ou ne pas en faire du tout
    Luxe canadien encore une fois qui était possible dans toutes les boites où j’ai bossé. Deux cas de figure : le premier, on vous interdit de faire des heures sup ou alors vous devez les valider avant avec votre manager.
    Le second : les heures sont validées et à la fin du mois vous pouvez prendre des congés en plus.
    L.E R.E.V.E
  3. Les gens souriants
    Un luxe quand on vit à Paris. Bon, je n’ai pas eu de soucis dans les administrations françaises où les gens étaient super sympa avec moi mais quand même, de manière générale, les gens ne sont pas hyper souriants à Paris. Ou alors c’est très bizarre, soit ils sont touristes soit c’est un vieux dégueulasse qui essaye de vous draguer.
    A Toronto, beaucoup de gens étaient souriants et ils n’attendaient rien en retour.
  4. La civilité des Torontois dans les transports en commun
    Les gens qui font la queue devant les bus et les métros vous pensez que c’est impossible ? Si si, à Toronto.
  5. Mon physiothérapeute
    Il s’agit d’un kiné qui vous masse pendant 45 min et ne s’occupe que de vous. C’est beaucoup plus cher qu’un kiné en France (56 $ à Toronto) mais les effets sont là en 2 ou 3 séances.
    J’y suis allée en France, pas de soucis particulier mais les séances durent à peine 30 min et mon physio canadien était bien meilleur.
  6. Beaucoup de soins « bien-être » remboursés par la mutuelle
    Les Canadiens sont quand même en avance par rapport aux Français sur tout ce qui est bien-être. Tout un tas de spécialités sont couvertes et les boites proposent même à leurs employés d’être suivis par des spécialistes gratuitement. Vous pouvez appeler un numéro et vous pouvez avoir des conseillers bancaires, patrimoniaux et même matrimoniaux en ligne ! On ne cherche pas à ce que vous partiez en congé maladie longue durée c’est clair !
  7. Les restos asiatiques super bons et pas chers
    Ils sont légion à Toronto. Essayez surtout « Mother’s Dumplings ».
  8. Les malls
    Une spécificité nord américaine que j’adooooreeee. Tous les magasins sont réunis au même endroit !
  9. Les magasins et services clientèles ouverts 24 h sur 24
    Impensable en France, obligatoire au Canada.
  10. Chinatown et son côté cracra
    Un quartier torontois que j’adorais mais qui ne plait pas à tout le monde !
  11. Les universités
    En plein dans la ville et souvent très jolies surtout l’université de Toronto
  12. La sécurité de la ville
    Toronto est une ville très sûre, vous pouvez vous balader en mini jupe sans que personne ne vienne JAMAIS vous embêter. Vous pouvez aussi rentrer toute seule la nuit. Quant aux armes à feu, il y en a mais ça se passe au nord de la ville entre les gangs…
  13. Les jolies maisons de certains quartiers
    Sous bien des aspects, Toronto n’est pas une jolie ville. Mais si vous passez du temps à la découvrir, vous pourrez voir de magnifiques maisons du côté de High Park et Royal York. Il y a plein d’autres jolis quartier mais nous habitions vers High Park 😉
  14. Les gens qui ne fument pas
    Mon dieu que ça me manque… A Paris, les gens fument partout et TOUT LE TEMPS. On pue la clope rien qu’en marchant dans la rue. Au bureau, ils ne fermaient même pas la porte pour aller fumer si bien que ça puait la clope dans le bureau !!! J’étais hors de moi. Ils ont arrêté depuis.
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi :

6 Commentaires

  • Répondre jo 22 juin 2014 at 4:01

    Bon allez, tu reviens quand Lisa? 🙂

  • Répondre Lisa 22 juin 2014 at 4:29

    @jo: Je te le dis bientôt promis 😉

  • Répondre [email protected] 23 juin 2014 at 1:45

    +1
    Tous les points mentionnés s’appliquent aussi pour Vancouver. Je rajouterais le cadre de vie ( air propre de l océan et de la montagne)

  • Répondre Mathilde 25 juin 2014 at 12:01

    C’est bien vrai ce que tu dis… Ça s’applique aussi à Montréal, j’aime tellement finir à 4h30 et avoir toute ma soirée pour vaquer à mes occupations ! Hâte de lire ton article sur ce que tu détestes à TO 🙂
    Des bises de Montréal !

  • Répondre Nat 8 juillet 2014 at 7:53

    Ce qui me manque le plus : la bibliothèque publique ! Avec ses 99 succursales, son nombre hallucinant de documents empruntables (30 doit être mon record), ses films et livres dans toutes les langues, ses horaires (vive la sortie du dimanche à la bibliothèque avec les enfants !), son site qui permet de faire venir les livres et d’emprunter des livres numériques, ses spectacles…

    • Répondre Lisa 12 juillet 2014 at 6:19

      Je plussoie ! La bibli de Toronto est géniale ! J’ai un peu halluciné quand je suis revenue à Paris, ville beaucoup plus grosse que Toronto et qu’il n’est même pas possible de faire venir des livres d’autres bibliothèques dans la sienne !

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.