Autres

L’endettement au Canada


Voilà un sujet dont j’ai quelques fois parlé (surtout sur la page Facebook en fait) et qui est souvent très inquiétant. En effet, les Canadiens sont les gens les plus endettés au monde ! Vous pensiez que c’étaient les Américains ? Eh bien pas du tout…Les Etats-Unis sont bien dans le top 5, mais à la 4ème place ! Et bien loin du Canada qui se hisse haut la main à la première place. (Difficile de faire pire qu’un Canadien niveau endettement !)

En 1980 par exemple, on peut lire que « le ratio de la dette d’un ménage au revenu personnel disponible était de 66 %; récemment, il a dépassé les 150 % (Statistique Canada, 2011). Cela signifie que, globalement, les ménages devaient plus de 1,50 $ pour chaque dollar de revenu disponible. L’endettement du ménage constitue donc une dimension de plus en plus importante des finances pour plusieurs familles canadiennes. ». Fin 2017, ce taux est passé à 171 % ! Dès qu’un Canadien gagne 1$, il en dépense donc 1,71 $ !

Comme indiqué sur Statistique Canada, « Bien des Canadiens s’endettent pour financer l’achat d’une nouvelle maison, acquérir des biens et services ou investir dans l’éducation. Ces dernières années, tant les emprunts hypothécaires que les dettes de consommation se sont accrus sensiblement (Chawla, 2011). »

Les Canadiens ne sont donc pas juste endettés à cause de leur prêt hypothécaire mais également avec d’autres prêts type « prêts étudiants; prêts sur salaire; autres prêts (à l’exclusion des deux premiers types); soldes de cartes de crédit; marges de crédit personnelles et sur valeur domiciliaire; factures impayées (comme les impôts et le loyer) »

Les cartes de crédit

Il s’agit d’un véritable fléau pour votre santé financière si vous n’en comprenez pas le principe. J’ai très largement expliqué le concept du credit score ici et comment cela peut avoir un impact très important sur votre vie. Le Credit Score définit votre profil financier. Si vous êtes un bon ou un mauvais payeur et basé là-dessus, vous aurez plus ou moins des bons deals lors de l’achat d’une maison etc.
Le problème c’est que le Canada se moque bien de vous expliquer tout ça. Les conseillers financiers qui vont vraiment vous expliquer comment ça fonctionne sont très rares car la plupart des Canadiens ne connait RIEN au credit score. On ne leur en parle tout simplement jamais.
Quand vous allez à la banque, on va vous pousser à vous endetter, à blinder votre carte de crédit et à tout rembourser MAIS on va toujours vous dire que tout rembourser n’est pas obligatoire… 10 $ par mois suffisent ! Pof… et voilà une raison de plus pour laquelle les Canadiens sont ultra endettés. Ils pensent que leurs cartes de crédit = du cash alors qu’ils empruntent à un taux extrêmement élevé. (20% par mois !!!!) Il suffit que vous n’ayez pas remboursé pendant des mois pour que votre dette soit absolument ENORME.

Les conseillers financiers à la banque recommandent même très souvent d’ouvrir des lignes de crédit ou des comptes style retraite (RRSP, si, si véridique j’ai eu le coup !) pour piocher dedans au cas où vous auriez un pépin financier. C’est impensable mais voilà comment ça se passe au Canada.

Les gens n’ont donc aucune valeur de l’argent et passent leur vie à utiliser tout l’argent dispo sur leur carte de crédit chaque mois (ce qui a un impact terriblement négatif sur votre credit score, soit dit en passant !) en remboursant un minimum. C’est pour ça que vous verrez souvent des gens avec des bagnoles flambant neuves qu’ils sont incapables de payer. Attention ici avoir l’air d’avoir de l’argent NE VEUT RIEN DIRE. Souvent il s’agit d’argent que les gens n’ont pas !

Par exemple, avec toutes mes cartes de crédit combinées, j’ai droit à plus de 40 000 $ par mois de crédit (si, si !) et dès que vous remboursez en tant et en heure, la banque vous appelle pour vous donner plus de marge. Conseil : acceptez TOUJOURS. Cela aura un impact positif sur votre credit score SAUF si vous vous mettez à dépenser comme un malade bien évidemment. Aussi, quand j’ai demandé à avoir un compte aux USA via ma banque, on m’a tout de suite autorisé une limite de crédit à 10 000 $ US par mois… !

Les prêts hypothécaires

Je vous ai aussi fait un guide sur l’achat d’une maison au Canada. En gros, être approuvé pour un prêt ne prend que quelques minutes. Juste le temps de récupérer quelques infos (lettres officielles de votre employeur ou votre déclaration d’impôts de l’année précédente) et votre credit score et pof, basé sur tout ça, on va vous donner un chiffre magique qui va vous permettre d’emprunter. En général, le chiffre donné est le MAXIMUM que vous pouvez emprunter en étant à la limite de ne pas pouvoir vivre puisque ça va représenter en gros 70 % de vos revenus.

Bien évidemment, pour le Canadien lambda, un emprunt maximal à 650,000 $ équivaut à l’achat d’une maison à 649,999 $. Si, si. Une collègue a fait ça et a à peine 10 balles par mois pour vivre. Quand on ajoute les autres prêts derrière + le coût énorme de la vie au Canada, il ne reste plus grand chose pour vivre et au bout d’un moment, vu votre taux d’endettement, la banque va vous refuser tout nouveau crédit…

Quelques cas pratiques

Voici maintenant quelques cas pratiques rapportés par mes collègues (attention ça fait peur)

La collègue qui bouffe tout son RRSP

Le cas ultra classique, vous avez un plan épargne retraite, vous avez mis un paquet d’argent dessus (ou pas, mais vaut mieux puisque ça vous permet de payer moins d’impôts !) et puis un jour vous n’avez plus beaucoup de sous alors que faut-il faire… Aller piocher dans le RRSP et le vider intégralement en quelques mois pour payer les études de votre fils qui n’a pas été foutu de faire un prêt. Véridique… Ou payer les frais d’avocat pour votre divorce (véridique aussi). A 400 $ de l’heure, forcément un divorce fait TRES mal ici.

Le collègue qui vend tout sur Kijiji puis rachète !

Un collègue qui ne sait absolument pas gérer son argent et qui était tellement endetté qu’il vendait tous ses objets persos sur Kijiji pour toucher quelques dollars et les claquer en sorties, resto, musées etc. Si, si… Même qu’un de ses copains qui cherchait une guitare, avait vu la sienne qui avait été revendu par l’acheteur précédent et l’avait racheté pour la lui offrir… Dès qu’il le pouvait ce collègue tentait de racheter tout ce qu’il avait vendu 6 mois avant sur Kijiji… Sauf qu’en dépensant tout, compliqué de vivre…

La collègue qui dépense 8000 balles en un weekend

J’avais une collègue qui me racontait ses nombreux voyages à New-York. Dès qu’elle partait là-bas, elle claquait 8000 $ en conneries. Des fringues, des restos etc. 8000 BALLES. En un weekend !!! Surtout que la pauvre s’habillait comme un épouvantail donc… ça fait chier quand même pour 8000 BALLES. Cette même collègue utilisait toute sa réserve de crédit dispo et ne remboursait que 10 balles par mois (Le minimum) puis prenait un prêt de 60 000 $ tranquille pour s’acheter une voiture flambant neuve tous les deux ans parce que l’argent est fait pour être dépensé. Certes mais quid de la retraite, quand on en gagne plus beaucoup de l’argent justement ?

Le collègue qui se paye des vacances à crédit

Une croisière à 10 000 $ avec des économies que vous n’avez pas ? Pas de soucis puisque vous avez une carte de crédit ! Pour le remboursement on verra plus tard, après tout, on peut rembourser 10 $ par mois avec un taux à 20 %. Une affaire !

Le cas des gens (très) âgés qui travaillent encore

Vous n’avez pas pu les rater, ces gens de 70 voire 80 ans qui bossent encore au Walmart, à la caisse de votre supermarché, à vous renseigner au Home Depot etc. Il y a même des livreurs de plus de 70 ans… si, si. Peut-être que certains le font pour rester en forme mais on ne va pas se le cacher, la plupart sont surendettés et payent encore leurs dettes à 80 ans… La dure réalité de l’économie Canadienne. Si vous n’avez pas placé votre argent sur un RRSP, l’état ne va pas vous filer grand chose sauf si vous bossiez dans le public. (Les contributions étant obligatoires) Heureusement que la santé est gratuite car l’histoire n’est pas la même aux Etats-Unis…

Avez-vous des histoires similaires à raconter ? Connaissez-vous bien le principe du crédit score ? Est-ce que le surendettement vous choque ici ?

Article précédent

Vous aimerez aussi :

12 Commentaires

  • Répondre Tyburse 4 novembre 2018 at 5:57

    Arriver depuis peu et venant de France c est assez bluffant les limites de crédit sue l on peux avoir. Ma carte de crédit a déjà une limite à 2500$ alors sue je n’ai pas encore touché le moindre sous au Canada.

    • Répondre Lisa 4 novembre 2018 at 9:23

      Effectivement ! Le minimum que tu obtiens quand tu débarques au Canada c’est 2500 $ 🙂 Mais tant mieux d’ailleurs car sans carte de crédit tu es très limité. Tu peux même avoir une carte de crédit avec limite à 13 000 $ (mon cas !). Par contre, dès que tu as un credit score pourri, tu ne peux quasiment plus rien faire et on te demande de mettre un minimum sur un compte (GIC) qui te permet ensuite en gros d’avoir une limite à 1000 $ par mois…

    • Répondre Alain Chautard 4 novembre 2018 at 7:16

      Et ça peut monter vite… Aux USA, avec une dizaine de cartes, mon plafond total de crédit est à plus de 100 000 dollars !

      • Répondre Lisa 4 novembre 2018 at 10:04

        Ça ne m’étonne pas ! J’avoue que je n’ai que 4 cartes de crédit 🙂 mais ici on est beaucoup plus limités qu’aux US question type de cartes offertes… un de mes clients était spécialisé en carte de crédit et me disait qu’en gros aux USA tu as 10x plus de choix ! (Pas que ça m’étonne, loin de la !)

        • Répondre Alain Chautard 4 novembre 2018 at 10:45

          L’autre truc rigolo, c’est qu’à moins de 10 cartes, aux USA, c’est considéré comme “faible” et j’ai donc essayé d’en avoir 10 pour améliorer mon credit score et être “moyen” dans cette catégorie 🙂

          • Répondre Lisa 4 novembre 2018 at 10:46

            C’est fou ça ! J’imagine que tu as su ca via Crédit Karma qui n’est que partiellement dispo ici 🙁

  • Répondre Tyburse 5 novembre 2018 at 12:45

    Donc au canada plus on a de carte de crédit plus notre crédit score augmente ? Comme aux US ?

    • Répondre Lisa 5 novembre 2018 at 1:06

      Oui et non. Tout dépend de tous les combiens tu décides d’avoir une nouvelle carte de crédit. Si tu les ouvres toutes à la fois, ton credit score va en prendre un sacré coup. (N’oublie pas que dès qu’une institution financière fait une hard inquiry, tu perds des points) Dans le cas d’une application pour une nouvelle cc, c’est bien une hard inquiry qui est prise en compte.

      Aussi, plus tes cartes de crédit sont récentes plus c’est suspect. A l’inverse, plus tes cc sont vieilles et plus ton credit score augmente. (Normal, tu as un historique)

      En théorie tu peux facilement ouvrir une carte de crédit tous les ans. Je ne conseille pas de le faire à moins que tu aies déjà beaucoup d’expérience avec ton credit score et sais exactement comment ça marche. Aussi, au Canada, il y a assez peu de cartes vraiment intéressantes contrairement aux US donc disons qu’avoir 10 cc ne servirait pas à grand chose car n’oublie pas que dès qu’une cc est ouverte, tu dois au moins faire un achat par an ou tu risques de voir ton compte fermé ! (Et ça pour le coup, ça ne fait pas du bien à ton credit score) Par contre, tu peux demander à avoir une cc chez Loblaws par exemple pour avoir plus de points ou tout autre magasin que tu fréquentes souvent histoire de gagner des points. Tu peux facilement avoir plusieurs cc + 2 cc via tes banques.

      Plus d’infos ici https://www.investopedia.com/articles/personal-finance/082516/why-too-many-credit-cards-can-hurt-your-credit-score.asp

      Aussi, il faut noter qu’il y a une troisième institution pour le cerdit score aux US (Experian, qui a tenté de s’implanter ici mais n’est pas resté longtemps) ET le credit score n’est pas calculé pareil aux US. (850 points aux US contre 900 points max au Canada). Je trouve le Canada un peu plus rude que les US niveau credit score. J’ai par exemple un compte aux US et mon score est à 850 quand au Canada il est plutôt dans les 800. C’est excellent dans les deux cas mais difficile de dépasser 850 au Canada. (En vrai ça change pas grand chose en fait mais ça montre bien qu’ils sont un peu plus chiants niveau score)

  • Répondre Gy 8 novembre 2018 at 1:15

    Et c’est pourquoi on a notre RRSP et TFSA, aucune dette et une bonne somme pour un acompte sur une maison quand on la trouvera! La chance qu’on a eu c’est que ma femme et moi n’avons (et n’avions pas en nous rencontrant) de dette. La dette d’un prêt étudiant est une plaie ici! J’ai des amis docteurs en pharmacie, anesthésiste etc. qui, passé la trentaine se balade toujours avec des prêts étudiants à rembourser (dont certains en US dollars!!!!), donc ils gagnent une fortune par an mais n’en voient pas la couleur!

    • Répondre Lisa 8 novembre 2018 at 10:15

      Hello!

      Alors je te dirais que oui c’est clair c’est une plaie et j’en ai vu plein dans le même cas. Par contre, j’ai aussi envie de préciser qu’on parle souvent de gens qui (en plus !!!) ne savent absolument pas gérer leur argent et qui ont dépensé ce prêt étudiant absolument n’importe comment pour des choses qui n’avaient rien à voir avec leurs études. En théorie, vu le salaire que tu es censé te faire à la fin de tes études (pharmacie, anesthésiste etc.), le prêt devrait être vite remboursé. Sauf que comme dhab les gens font n’importe qui et doivent ensuite rembourser toute une partie qui n’a rien à voir avec ça et avec les intérêts, ça fait un montant juste énorme. Sans parler du fait que durant toute leur vie, ils ne sauront pas gérer leur argent et donc dès que y aura plus le prêt, ils auront des dettes de malade mental sur un autre truc.

      Je me rappelle d’une nana qui me disait “en fait ça sert à rien de gagner + puisqu’on dépense aussi beaucoup +”. Ben perso pas moi non… C’est juste que dès que t’as 1000 balles de plus sur ton compte, tu le dépenses parce que t’as l’impression qu’il faut le dépenser…

      J’ai même eu des collègues qui ne connaissaient même pas l’existence de leur RRSP (via la boite) et ne savaient absolument pas comment ça marche… Dans notre cas on avait en plus un DB Plan qui est en gros le ++++ du RRSP. (Que tu peux ensuite transférer sur un LIRA donc tu peux max out ton RRSP sans soucis derrière)

      TFSA et RRSP c’est clairement les deux véhicules top pour placer de l’argent. Par contre si j’étais toi je retirais pas ce que j’ai sur mon RRSP qui est vraiment pas fait pour ça. Ton TFSA oui y a aucun souci mais ton RRSP tu vas te prendre un paquet d’impôts dessus si tu retires en plus.

  • Répondre Gy 8 novembre 2018 at 10:44

    Je ne retirerai que 25000$ de mon RRsP pour le first time home buyer plan. Le reste est en TFSA. Ma boîte précédente avait un matching rRSP système jusqu’à 4% du salaire. Mon nouveau boulot m’offrira une pension supplémentaire 😉

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.