Autres

Remembrance Day ou Jour du Souvenir

Remembrance Day au Canada anglophone est notre 11 novembre à nous. Il s’agit d’une journée où on honore les vétérans au Canada. Il s’agit surtout de se rappeler de la signature de l’Armistice de 1918 mettant fin à la Première Guerre mondiale bien qu’en théorie cette journée est pour tous les vétérans, toutes guerres confondues.

Cette journée est fériée dans certaines provinces (dont l’Alberta).

Dans les pays du Commonwealth, on porte un poppy, ou un coquelicot en français qu’on attache généralement sur un vêtement entre le dernier vendredi d’octobre et le 11 novembre. Il s’agit d’une tradition relativement respectée au Canada et les fameux poppies sont en vente un peu partout. Il n’y a pas de prix de vente, il s’agit d’une simple donation que l’ont fait au bénéfice des anciens combattants.

Rien qu’en 2014, 18 millions de poppies avaient été distribués. Pour info, il y a environ 35 millions d’habitants au Canada 🙂

Le 11 novembre, ces coquelicots sont souvent déposés sur des tombes/monuments dédiés à honorer la mémoire d’un combattant.

Ce fameux coquelicot en velours tenu par une aiguille est par ailleurs atrocement mal pensé. Il n’existe pas de fermoir et quand vous le portez, c’est comme porter un bouton de manchette sans attache ou une boucle d’oreille sans fermoir, bref, vous allez le perdre à coup sur (si vous ne vous êtes pas planté l’aiguille dans la poitrine avant). Du coup, pendant 11 jours, il y a des coquelicots absolument partout par terre. Rien que cette semaine, j’ai dû en ramasser 3/4 et en trouver une dizaine !
Je crois qu’il y a vraiment matière à repenser le truc là… C’est dommage parce que c’est mignon comme tout et pour une très bonne cause. Un peu dommage de devoir le perdre en permanence…

Portez-vous le coquelicot chaque mois de novembre ?

 

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi :

3 Commentaires

  • Répondre Nat 16 novembre 2016 at 2:56

    Je suis sure que cet aspect éphémère est voulu ! A la fois pour le symbole, et pour l’aspect financier (racheter un poppy chaque année…).

  • Répondre Jefke 30 novembre 2016 at 9:39

    “Ce fameux coquelicot en velours tenu par une aiguille est par ailleurs atrocement mal pensé.”

    Mes enfants ont appris à l’école que le coquelicot représente quelque chose de fragile/éphémère. Il ne devrait jamais être attaché avec un autre type d’épingle que l’attache fournie. Et à chaque année (ou chaque fois qu’on le perd), il ne faut pas hésiter à se procurer un nouveau poppy. L’argent qui sert à l’acheter, c’est un don qui permet : aux vétérans d’obtenir de meilleurs soins et à leur famille, de recevoir plus d’aides. Bref, un geste concret pour leur rendre hommage.

    • Répondre Lisa 30 novembre 2016 at 9:45

      Honnêtement je ne crois pas une seconde au fait que ce soit normal que ce soit fragile vu que c’est éphémère. Non, non ça peut être très bien pense et éphémère. Je ne pense pas que ça change la donne. Si les gens veulent donner, ils donnnent. La ca donne deux impressions 1) on n’a aucun savoir faire ou on s’en fout ou 2) on s’arrange pour que ça ne tienne pas comme ça les gens le rachètent 15 fois

      Dans les deux cas c’est vraiment pas bon quoi. Y a un aspect mercantile très mal placé.

      En Angleterre ils ont aussi un poppy qui n’est pas fait avec une aiguille et l’attache est plus longue.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.