Boulot, Vie pratique

Travailler dans un call center à Toronto


Qui a dit que la fin d’année n’était pas propice à la recherche d’emploi ?

Si vous suivez un peu nos aventures, vous avez dû remarquer que chercher du boulot avec une agence de placement, c’était pas du gâteau ! Après Jason et ses plans pourris et mes deux premiers boulots où j’étais embauchée et qui ne m’ont jamais rappelés, une agence m’a finalement placée en 24 h ! Non mais vous le croyez ça ??
Et c’est pour ainsi dire grâce au Collège Boréal qui m’a contacté pour m’indiquer qu’une agence recherchait des bilingues pour travailler dans un call center.
A priori, pas le boulot de ma vie… Mais payé 14$ de l’heure donc ça ne se refuse pas quand on ne gagne rien !

Un premier travail dans un call center !

J’ai donc été rencontrer l’agence et ma nouvelle conseillère – Zorianna – (un peu frapadingue sur les bords) qui m’a tout de suite fait rencontrer ma nouvelle boîte que nous appellerons Markham. Car située dans la banlieue Nord, Markham, de Toronto.
Autant vous dire que pour y aller, ça me prend juste 1h30 hein… Donc 3h aller-retour ou 2h45 quand j’ai de la chance.

Anecdote, Mister aussi avait été recruté par cette boîte, mais il a préféré refuser l’offre pour des raisons… pratiques (obscures).
Donc je vous raconte pas la tête de Zorianna qui au lieu de l’appeler lui m’a appelé moi pour me dire qu’elle avait eu une attaque cardiaque en apprenant la nouvelle et se demandait donc si j’allais faire pareil. Non non Zorianna, je me présenterai bien mercredi 1er décembre chez Markham.

La formation dans le call center canadien

J’ai donc eu droit pendant 3 jours au stage de formation qui vous apprend comment fonctionne une machine de paiement par carte bleue. Passionnant.
Même que y avait certains stagiaires qui étaient de gros « cassos » et posaient des questions complètement débiles du genre « Madame, faut éteindre l’ordinateur si j’ai fini l’exercice ? ». Même que j’ai failli hurler de rire à plusieurs reprises. Surtout quand un des participants nous a dit que lui ça faisait 1 an qu’il avait pas travaillé parce que dans la vie il préférait observer plutôt que de travailler. Chose qu’il a mis en application dès qu’il a fallu « s’amuser » à réaliser une fausse transaction sur la machine à carte bleue. Ouh ça aussi c’était passionnant.

Sinon ça m’a fait rire car les bureaux de cette boîte ressemblaient en tout point à ceux de George dans Dead Like Me:

Donc ça n’avait pas du tout l’aspect d’un call center basique où tout le monde est à côté avec juste un téléphone et un ordinateur. Là non, ça faisait presque comme un bureau par personne !
En plus il y avait même la manager qui passait avec un chariot à gâteaux car c’était l’anniversaire de plusieurs personnes. Dead Like Me je vous dis.
Donc c’était ambiance très sympa, ce que je n’aurais pas cru vu la nature du boulot !

Et un deuxième call center m’appelle pour du boulot !

Oui mais… Le mercredi, le jour de mon arrivée chez Markham donc, une autre agence m’appelle. (Décidément !) Et me propose un poste plus près de chez moi (45 min) et mieux payé: 15.50 $.
Je passe un entretien par téléphone le lendemain et 2 h après, Paul, mon nouveau-nouveau conseiller, m’annonce que je suis embauchée.
Hop, histoire d’être quand même payée pour le vendredi, je n’ai nnoncé la nouvelle à Zorianna que le lendemain par boîte vocale. Ben oui elle répondait pas ! Il était 13 h.
A 14 h 30, une manager fait son entrée, me prend à part et me dit que l’agence les a prévenus que je partais. Je dis que oui, c’est vrai, je m’en vais.
Hop, elle me demande de prendre mes affaires et de partir. Même pas payée pour la journée entière donc…
Je peux vous dire qu’ici c’est du rapide, pas le temps de dire ouf que t’es déjà dehors !

Moralité: si on veut se faire payer toute une journée, faut prévenir l’agence à 16 h. Comme ça à 17 h tu te fais virer mais t’as pas perdu ta journée !

Ah, je commence mon nouveau call center mardi. Encore une semaine de stage, yoooh ! Et… Zorianna doit bien me maudire !

Articles précédents Article suivant

You Might Also Like

8 Commentaires

  • Répondre Sév 5 décembre 2010 at 11:30

    Whaou…. c’est l’fun dis moi…. quelles aventures… j’espère que celui là sera le bon… enfin jusqu’à ce que tu trouves the real job…..
    Biz les loulous et @ très vite 🙂

  • Répondre la pingouine 5 décembre 2010 at 11:05

    “…lui ça faisait 1 an qu’il avait pas travaillé parce que dans la vie il préférait observer plutôt que de travailler.” alors ça, ça m’a bien fait rire ^^.

    Bon courage avec le call center!

  • Répondre Fatim 7 décembre 2010 at 5:00

    Moi, je dis que c’est bien fait pour Zorianna. Ce n’est pas pour rien que fx avait décliné leur offre… Je te souhaite du courage pour ton nouvel employeur en attendant de décrocher le job de tes rêves…

    take care 🙂

  • Répondre Laurent D. 16 décembre 2010 at 8:00

    Ah ouais rien a voir avec le droit du travail en France …. De ce que je lit je trouve normal que tu commence a les traiter comme eux te traite !
    si tu trouve une meilleure place ailleurs pas de raison de s’éterniser … ça a l’air vraiment sport tout ça 🙂

  • Répondre Lisa 16 décembre 2010 at 8:02

    Coucou Laurent,

    Oui c’est très particulier ! Et encore, j’attends certainement la réponse pour un 5ème boulot… Mais un vrai cette fois !

  • Répondre Laurent D. 16 décembre 2010 at 8:08

    et fx alors ? Il a encore rien trouver ? même pas un job pour se frotter a l’ambiance de travail a la canadienne au moins un petit peu ? 🙂

  • Répondre homere 8 septembre 2011 at 12:25

    Bonjour,
    pouvez-vous me donner le nom des agences ?
    Je pars a toronto bientot,

    Merci

    • Répondre Lisa 8 septembre 2011 at 12:32

      Bonjour,

      Vous pouvez essayer Drake, Randstad, Bilingual One… Il y en a tout un paquet ! Le mieux est de regarder les offres d’emploi du côté de Workopolis ou Monster par exemple. Sinon un rapide coup d’oeil sur Google vous permettra d’en trouver d’autres 🙂

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.