Nous

Why Canada ?


canada17Lorsqu’on me demande pourquoi j’ai choisi le Canada pour m’expatrier, j’ai tout de suite deux réponses à donner.

1) J’ai toujours voulu partir en Amérique du Nord et 2) c’est au détour d’une conversation que j’aie été séduite. Oui. Tout simplement !

Pourquoi l’Amérique du Nord ?

Je crois avoir toujours voué un véritable culte aux séries américaines et à l’American way of life. Côte Ouest ou Est, j’ai toujours été impressionnée par les énormes buildings et les gens aux dents blanches et au teint mat (oui partout aux Etats-Unis !!) qui exhibent une plastique parfaite.
Je crois que c’est en fait un petit peu la vision qu’ont pas mal de gens sur l’Amérique du Nord, ce côté bling-bling où tout le monde a sa chance et où tout le monde peut réussir.

Sauf que moi à l’origine j’étais partie pour y faire mes études. Mon père aimant beaucoup les Etats-Unis, il avait en tête de me faire partir là-bas pour apprendre très bien l’anglais et revenir avec un super diplôme. Finalement j’ai eu les deux mais en France.
Oui parce qu’entre temps j’ai rencontré celui qui deviendra mon mari dans quelques mois et avec lequel j’ai décidé de partir tenter l’aventure.

Canada after all

C’est au détour d’une conversation plutôt fortuite que ma copine de fac o_f m’a parlé du Canada. Elle avait vécu là-bas 4 ans et demi et en avait gardé d’excellents souvenirs.
D’abord partie à Montréal pendant 1 an et demi, elle avait finalement décidé de faire le grand saut et de s’immerger totalement dans la vraie ville américaine: Toronto. Là où peu de gens parlent français et ou ne pas parler anglais est rédhibitoire.
Pourtant elle ne le parlait pas très bien l’anglais o_f mais elle avait tout de même été mutée sur Toronto grâce à son job chez IBM. A force de travail, elle l’a finalement très bien parlé. Fluent la o_f !
Et puis la France et surtout son entreprise créée quelques années auparavant ont du lui manquer, des clients à voir, des briefs à honorer tout ça tout ça… Elle est donc rentrée en France mais avec un passeport canadien.

Tout ça pour dire que grâce à elle, j’ai décidé de partir. Cela semblait si facile à faire que je lui ai demandé comment ça se passait. “Ca prend à peu près 1 an” m’a-t-elle dit.
Un an c’était parfait, pile le temps de terminer les études, de trouver un premier emploi et de mettre de l’argent de côté. C’était aussi le temps qu’il restait à mon cher et tendre pour terminer ses études.

En rentrant chez moi le soir, je l’ai appelé et lui ai proposé de partir vivre au Canada. Comme ça tout simplement. Pas sur un coup de tête non mais plutôt par opportunité. Nous étions jeunes, en train de terminer nos études, c’était parfait pour nous lancer.
Il a tout de suite été d’accord, les démarches étaient lancées.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi :

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.