Balade

[Balade] Johnston Canyon

Johnston Canyon était sur ma liste des balades à faire depuis quelque temps mais il s’agit d’un endroit excessivement fréquenté en plein été et il faut donc idéalement y aller tard le soir (après 18 h !) ou durant la période creuse. Bref, ce n’était pas évident ! Mais en rentrant de notre weekend à Revelstoke, Johnston Canyon était justement sur notre route et il était 18 h…En arrivant sur la Bow Valley Parkway, on peut imaginer le monde fou qu’il y a durant la journée. Les voitures sont parfois stationnées à plusieurs km après le parking principal (qui est lui même très grand !), ce qui indique qu’il faut généralement y aller pile à l’ouverture (8 h ) ou après que le parking en face du trail soit gratuit, soit après 18 h. Entre 8 et 18 h, il faut donc soit arriver ultra tôt et payer le parking à 10 $ la journée, soit tenter de se garer dans le parking juste à côté ou bien se garer en plein sur la route, parfois à plusieurs kms !

Le plus simple restant donc d’arriver après 18 h voire 19 h car c’est vraiment à partir de cette heure-là que Johnston Canyon se vide.

Durée de la randonnée : environ 2 h 00
Longueur : 4,8 km
Difficulté : facile à moyenne

Si vous voulez en apprendre un peu plus sur Johnston Canyon et voir de magnifiques photos, c’est par ici.

Les deux trails principaux sont appelés Lower Johnston Falls et Upper Johnston Falls. La plupart des gens vont uniquement à Lower, qui est moins long (1,1 km) mais on peut rapidement être à la queue leu-leu, du coup, difficile de faire le trail en moins de 50 min allez-retour.
Au bout de ce dernier, une vue imprenable sur une chute d’eau (attention, c’est bourré de monde sauf si vous y allez tard comme nous).

Il est ensuite prendre un autre chemin (bien indiqué) pour aller aux Upper Johnston Falls. Le chemin devient un peu plus compliqué mais rien de bien fou non plus. Il faut compter 20 min de plus dans notre cas mais avec le monde je dirais 40 min. (Il faut marcher 1,3 km de plus)

Upper Johnston Falls semble un peu moins visité (un peu plus d’efforts à faire donc facilement la moitié des gens ne le font pas !) et vaut tout autant le coup d’oeil. Il est ensuite possible de marcher plusieurs km de plus pour aller à Johnston Ink Pots (8,5 km). Nous ne l’avons pas fait mais ça ne semble pas très compliqué. Par contre, il faut évidemment prévoir plus de temps et surtout ne pas s’énerver face à tous les touristes qui s’arrêtent tous les mètres pour prendre une photo !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi :

2 Commentaires

  • Répondre Angélique 23 octobre 2017 at 6:35

    WOW quelle magnifique promenade merci! Notre rêve depuis 6 ans est de nous installer a Calgary. Nous verrons de quoi l’avenir est fait… Après 3 ans dans la région de Québec nous sommes dans la région de Montréal depuis 3 ans également. Affaire a suivre mais avec ton blog cela accroît vraiment mon envie de vivre la bas! (mis a part que je ne parle pas du tout anglais pfff)

    • Répondre Lisa 23 octobre 2017 at 6:40

      Merci pour ton commentaire ! L’Alberta est une région magnifique (les hivers y sont rudes tout de même) et ou l’anglais y est… obligatoire ! Je ne conseillerai pas de ne pas le parler en arrivant ici. C’est un coup à soit bosser dans certains petits trucs francophones (très limites) ou à ne pas bosser du tout !

    Laisser un commentaire