Balade

[Balade] Vancouver : Gastown et Downtown


Cela faisait plusieurs années que nous devions aller à Vancouver mais ça ne s’était pas fait ! En 2018, nous prenons un vol depuis Calgary qui en 1h nous amène dans celle qu’on appelle « la plus belle ville du Canada ».

Effectivement notre première impression est que Vancouver n’a pas grand-chose à voir avec les autres villes canadiennes même si on retrouve un petit côté de Toronto dans le downtown voire de Montréal à certains endroits.

Downtown © Flickr

Vancouver ressemble en fait davantage à une ville hipster américaine qu’à une ville canadienne. Le côté west coast devant sûrement aider ! Sous un super soleil, la ville est vraiment sympa, je ne suis pas trop sûre de la grisaille d’octobre à avril par contre. Je pense que ça doit coller le cafard !

Une spécificité de Vancouver est le nombre assez impressionnant de sans-abris/camés qui sont un peu partout en ville et surtout à l’est de Gastown (qui pour le coup est un quartier super à la mode). C’est assez étonnant pour le Canada où on ne voit pas énormément de sans-abris en temps normal.

Gastown © Wikipedia

En voulant rapidement visiter Chinatown, nous nous sommes littéralement retrouvés au milieu de camés dont certains se piquaient en pleine rue. On a vite fait demi-tour parce que c’était un peu flippant ! Quelques mètres plus tard, retour dans le downtown. Cela fait clairement penser aux Etats-Unis.

Gastown © Flickr

Visite également du waterfront qui est vraiment super agréable, juste à côté du Convention Centre (énorme bâtiment super design). Il est possible de très facilement faire du vélo ou une balade à pied. La ville est vraiment dédiée aux vélos et il est super facile d’en faire partout. La nature est également omniprésente et surtout, tous les arbres, herbe etc. sont ultra verts ! Ce qui est un peu logique vu qu’il flotte plus de la moitié de l’année. La température quant à elle était idéale, entre 20 et 25 degrés.

Waterfront

Il est possible de partir faire des petites balades en hydravion.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi :

6 Commentaires

  • Répondre Thib 24 juin 2018 at 8:16

    East Hastings est connue comme la rue où se trouvent les gens qui se droguent et les marginaux à Vancouver… Plein d’associations et d’institutions sont d’ailleurs installées ici pour leur venir en aide. Ils ne sont vraiment pas dangereux… Ils sont dans leur monde et te font rien. Ils sont surtout dangereux pour eux-mêmes. Après, les sans-abris, tu en vois certes beaucoup à Vancouver (à cause de son climat clément, et de la situation immobilière notamment), mais c’est loin d’être une exception! Tu en vois plein à Toronto aussi, à Montréal, dans le centre-ville de Winnipeg etc. Donc dire qu’on n’en voit pas vraiment au Canada, c’est assez bizarre comme affirmation je trouve…

    Après, Gastown est vraiment tout petit. Mais t’as dû aller à Stanley Park (n’essaie pas la nuit, si tu crains déjà East Hastings en journée lol), Granville Islands etc. non? Moi ce que j’avais vraiment aimé de Vancouver (ville que j’aime pourtant pas vraiment), c’est qu’ils sont vachement en avance en terme de transports en commun et de planification des transports. Je pense qu’avec Montréal, ce sont les deux seules villes qui ont des transports en commun efficaces avec des réseaux bien pensés et qui continuent à investir massivement dedans.

    • Répondre Lisa 24 juin 2018 at 8:27

      Hello !

      Écoute pour avoir vécu 3 ans à Toronto, je n’ai franchement jamais fait gaffe aux sans abris donc je ne devais pas être aux bons endroits. Montréal j’y ai été deux fois et je n’en ai pas vu non plus, enfin je m’en souviens pas en tout cas. Winnipeg le downtown est assez craignos oui mais c’était en plein hiver donc je m’y etais pas baladée. Juste passe en voiture. À Vancouver tu peux pas les louper quoi. Mais c’est connu d’ailleurs.

      On était en voiture du coup pas pu tester les transports en commun mais je te crois ! Toronto laisse tomber mais Calgary ça va par contre. Après bon comme dhab au Canada, tout n’est pas desservi… enfin les bus t’emmènent partout à Calgary mais ça prend des plombes.

      • Répondre Thib 24 juin 2018 at 1:28

        J’avoue, à Van tu peux pas les louper… Toronto, ils sont plus dans l’est de la ville, Montréal j’en vois de partout (notamment dans le métro) à chaque fois que j’y vais. Après, Winnipeg, en hiver, tu verras jamais grand monde dans le centre-ville (même en été d’ailleurs lol).

        Calgary a l’air d’avoir un assez bon réseau, notamment si tu n’es pas trop loin d’une ligne de tram et que tu travailles en centre-ville. Et, en même temps, je l’avais trouvée par mal adaptée pour les cyclistes et piétons! Il se pourrait que j’y déménage dans les prochaines années, cette ville m’avait bien plu…

        • Répondre Lisa 24 juin 2018 at 1:40

          Toronto j’avoue que l’est je n’y allais pas du tout ! Montréal j’y ai été en été et en hiver mais je m’en souviens pas pour être honnête. Enfin tu dois les voir mais ça m’avait pas choqué comme à Van. Van c’est wow ! Oui Calgary a franchement pas mal à offrir et c’est vraiment ultra safe ! Par contre niveau boulot c’est pas extra actuellement :/ mais tu as beaucoup d’avantages comme les taxes, le prix des loyers, l’achat etc. Ça reste une grosse ville abordable vu les salaires quand même plus élevés qu’ailleurs. Toronto c’est la blague ça…

          • Répondre stephanie 29 juin 2018 at 4:53

            C’est vraiment impressionnant effectivement. Et quand tu n’es pas au courant et que tu visites le quartier, tu passes d’une rue normale à drogue/pauvreté en 1 block. La crise du logement à Vancouver n’aide pas, espérons que la mairie trouve une solution ;s.
            Je crois que vous êtes vraiment venu la bonne semaine. On se traine un espèce de temps orageux depuis 2 semaines. Hâte que l’été commence officiellement. Si jamais vous revenez, je te conseille la balade en hydravion. Je l’avais fait en hiver par beau temps, du coup tu survoles les montagnes enneigées et l’océan en même temps.

            • Répondre Lisa 29 juin 2018 at 6:03

              Oui c’était notre cas !!! Du coup tu flippes un peu. Avec notre fils la balade en hydravion me semble très compliquée (je ne suis même pas sure que les enfants en dessous d’un certain âge puissent mais dans 10 ans peut-être 😉

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.