Nous, Voyages

(Etats-Unis) L.A et San Diego



Ayé nous y voilà ! Nous avons quitté Paris le vendredi 01 octobre 2010 et nous sommes donc actuellement en Californie.

Pour tout vous dire, le voyage n’a pas paru très long bien qu’il durait quand même 12h ! Films et petites collations ont permis de passer plus vite. Pour la douane à l’arrivée, j’aurais cru ça plus long.
L’an dernier au Canada, ça avait quand même pris 1h30 ! Là c’est plutôt bien fichu avec 50 files différentes qui vous permettent d’aller plus vite. Bon, faut préciser que Mister en avait choisi une qui n’allait pas vite et qu’on s’est même retrouvé les derniers à récupérer nos valises. Oui, si bien que la douane était en train de nous les embarquer ! Heureusement on est arrivé juste à temps…
M’enfin ça reste quand même moins long qu’au Canada.

Los Angeles

Sinon on est arrivé à notre hôtel à L.A juste à côté d’Hollywood Boulevard. Je ne vous recommande pas le Celebrity Hotel même si le Routard le met en très chic et topissime (la blague).
En fait l’hôtel en plus d’être tout vieillot a une insonorisation pire que dans les apparts vétustes de Paris. En gros, vous entendez absolument tout ce qui se passe partout.
On a donc eu droit aux voitures dans la rue, à la télévision de la chambre d’à côté (j’aurais presque pu dire à quelle série américaine appartenaient les voix) et à une turbine qui tournait quasiment toute la nuit.
Sans parler du “breakfast continental” le matin qui n’a de continental que le nom. Un jus de fruits, 3 boissons chaudes et 3 pâtisseries différentes. Qu’il faut déguster dans sa chambre. Oui l’hôtel n’a pas de salle réservée.

Bref, passé ces considérations techniques, on a découvert Hollywood Boulevard. Franchement ça parait beaucoup plus classe à la télé ! Là ça fait un peu craignos sur les bords avec pas mal de laissés pour compte un peu partout et même des gens qui font pas très net.
Ca n’a pas du tout l’esprit du Hollywood d’antan. Mais ça c’était un peu évident. Rien d’exceptionnel à noter donc. Et comme nous n’avons vu que ça à L.A lors de notre première journée… Je vous donnerai mes prochaines impressions de la ville lorsque j’y retourne le 12 octobre.

San Diego

Notre deuxième périple nous amène à San Diego, ville en bord de mer qui est vraiment très très sympa. Il fait plutôt beau et plutôt chaud et comparé à L.A qui fait excessivement tentaculaire et sans âme, San Diego paraît beaucoup plus accessible.
Nous avons d’abord été voir la San Diego State University qui fait vraiment très fac américaine puis nous avons bifurqué vers Black’s Beach qui en plus d’avoir un point de vue magnifique est une plage de tous nus ! Oui oui avec quelques mecs cinquantenaires complètement à poil. On n’a pas saisi si c’était un rendez-vous gay ou juste un spot de vieux dégueus. Apparemment c’est classé nudiste… Sauf que la grande majorité des gens sont habillés hein.
Nous avons ensuite été sur le port qui est très agréable avec de beaux bâteaux de l’US army et même des musées maritimes.
Le lendemain direction le Zoo de San Diego (qui fait très Disneyland) et visite de Old Town, le vieil hôtel Del Coronado et du downtown.

Une ville qu’on vous recommande donc surtout si vous aimez la plage et les cafés restos branchés !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi :

4 Commentaires

  • Répondre Cyril 4 octobre 2010 at 2:05

    Sympa les photos 🙂

  • Répondre Miss Desperate 4 octobre 2010 at 3:59

    Ah oui, moi aussi j’avais été déçue par Hollywood boulevard.
    Merci pour les conseils touristiques. Je fonce au Celebrity hotel 😉

    • Répondre Lisa 4 octobre 2010 at 6:20

      Oui ça ne vaut pas tellement le coup… Juste pour le côté “américain à fond”. Je vous en dirais plus après avoir vu Venice Beach, Beverly Hills, Melrose, Rodeo Drive etc etc 😉

  • Répondre Visiter l'état de New-York - Rochester et Syracuse 28 juillet 2013 at 10:17

    […] Sans compter qu’il n’y avait ni Internet (!!) ni le breakfast inclus. A croire que la Californie et l’état de New-York, c’est un autre standing […]

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.