Nous, Voyages

(Etats-Unis) Rochester & Syracuse


Le we dernier étant celui du « Family Day » (le lundi étant férié), nous avons décidé avec Mister d’aller aux Etats-Unis.

La frontière est seulement à 130km au sud-est de Toronto, ce qui fait qu’en 1h30 (sauf en cas de bouchons, mais rien comparé à Paris ou L.A je vous rassure !) on est du côté Américain.

N’ayant pas de voiture, nous avons décidé d’en louer une chez Avis. A priori, le loueur le moins cher de Toronto. 95$ + tax pour 3 jours. Humm humm.
Toujours ce problème des – 25 ans qui nous a encore et toujours fait doubler le prix. Et avec les taxes, c’est pas donné pour 3 jours !
On a donc décidé de patienter d’ici juin pour recommencer à louer des voitures. D’ici là on aura les 25 ans révolus ! (Ouf)

Le Visa Waiver pour se rendre aux États-Unis

Arrivés à la frontière, 2h30 plus tard donc (oui les bouchons peuvent être importants quand même…) on a évidemment dû s’arrêter pour obtenir le Visa Waiver précisant « exemption de visa ». Nous avions déjà une exemption avec l’ESTA mais ça ne concerne que les arrivées par avion sur le territoire américain.
Il nous a donc fallu attendre 35 min, remplir un papier vert (le même que celui donné dans l’avion) et hop un petit tampon + 6$ par personne et nous étions repartis pour les Etats-Unis.

Ce que nous n’avions pas prévu, c’était clairement le temps pourri. Un mélange entre tempête de neige et vent à décorner les boeufs.
Et avec notre magnifique Nissan Cube (modèle archi laid que je n’avais jamais vu de ma vie ! Même le douanier s’est fichu de notre tronche) ça valsait un peu.

Rochester

A 22h30, nous sommes arrivés dans notre hôtel de Rochester. A moitié recommandé par Trip Advisor et on a bien compris pourquoi. J’ai même été obligée de me sécher les cheveux avec le radiateur. C’est vous dire.
Sans compter qu’il n’y avait ni Internet (!!) ni le breakfast inclus. A croire que la Californie et l’état de New-York, c’est un autre standing !

Le temps était tellement dégueu qu’on a été « s’enfermer » dans un musée bien sympa le lendemain. La George Eastman House. George Eastman étant le fondateur de Kodak et Rochester, le siège monde de la firme. 22 000 personnes y travaillant !
Il y a à la fois une salle dédiée à la photographie (forcément) et toute une annexe dédiée à sa vaste demeure avec les objets d’époque.
Pour le prix 12$ par personne ça ne vaut pas vraiment le coup. Mais en filoutant (comme moi) vous pouvez passer pour étudiants et payer 10 $ à deux. (Tout étant basé sur la confiance en Amérique du Nord, huhuhuhu !)
Du coup, ça vaut le coup d’oeil !

Bon en même temps, juste avant moi, 5 russes dont 3 qui avaient fastoche 40 ans se disaient étudiants alors bon !

Des phares à Rochester ?

J’avais repéré sur un site web que deux phares dans la ville valaient le coup. L’un étant à 60 km au nord (le plus beau parait-il) nous nous sommes rabattus sur l’autre à 10km du musée.
Bon, autant dire que c’est minuscule ce phare ! Et ils vous font payer 3$ pour le visiter en mai et octobre. Ben je me demande ce qu’on visite.

Je crois que c’est en fait à peu près tout ce que nous avons vu de la ville. Autant dire rien donc. Cela dit, il ne semble pas qu’en hiver, il y ait grand chose à voir.

Syracuse

Direction Syracuse donc avec à la clé un hôtel qui cette fois n’avait ni sèche cheveux ni chauffage qui fonctionnait réellement. On s’est donc caillés toute la nuit !

Le lendemain matin, nous avons pris un bon breakfast avec toujours cette ambiance américaine si typique. On vient vous resservir le café et vous demander 50 fois si tout va bien. Moi j’adore !
Je trouve qu’on ne retrouve pas vraiment ça au Canada (du moins en Ontario et au Québec) mais je n’ai surement pas tout testé non plus !

On s’est ensuite baladés vers l’Université de Syracuse sous un temps pas terrible mais plus clément dirons-nous.
Et puis… Nous avons décidé de rentrer à Toronto vu que les conditions météorologiques annonçaient pas mal de neige.

En fait à 50 km de là ,sur la route du retour, il faisait un très grand ciel bleu avec du soleil ! On a donc visité en voiture quelques petites bourgades proches de Syracuse. Ca faisait série américaine à fond !

Ah oui, pendant que j’y pense, il y a des péages dans l’état de New-York. Qu’on peut à priori éviter (comme toujours). Cela ne coûte pas trop trop cher mais pour ce seul état c’est pas donné.

Cela dit, en rentrant du côté canadien (pas eu besoin de sortir de la voiture cette fois) on a dû payer 3.50$ de péage ! Ce qui n’était pas le cas côté Américain.
Chacun gagne de l’argent comme il peut…

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi :

6 Commentaires

  • Répondre Laurent D. 23 février 2011 at 10:08

    Arf cette voiture c’est qu’une pale copie de la Scion xB, voiture de tuning a l’aérodynamisme plus que discutable 🙂 (bien qu’a la base j’aime bien le design)

    Nissan c’est a la mode ou quoi ? En France, j’avais loué une Peugeot 308 sur le site d’Europcar et il m’ont filé une “équivalente” Nissan Note :p

  • Répondre Lisa 23 février 2011 at 10:50

    @Laurent D. – Et bah voila, j’ai aussi appris que la Scion xB est un modèle de voiture !

    Nissan, tu en as pas mal en Amérique du Nord ouep ! C’est pas très cher c’est pour ça. La Nissan Note a plus de gueule quand meme 😀

  • Répondre Sévan 23 février 2011 at 10:56

    En tous cas, ca c’est fait….. c’est quoi la prochaine virée…. Chicago ?
    Gros bisous

    • Répondre Lisa 23 février 2011 at 6:20

      On aimerait bien mais en voiture c’est super loin… Donc soit il nous faut 5 jours (super dur sans vacances !) soit y aller en avion (pas vu un bon prix encore !)

  • Répondre VALERIE JACQUIN 23 février 2011 at 1:26

    Le décor me rappelle vraiment l’ambiance des romans de Douglas KENNEDY…BRRRR

  • Répondre Mister 23 février 2011 at 6:14

    Je mets au défi quelqu’un de trouver plus moche comme voiture ^^ Bon sinon a part le temps vraiment pourri, on a eu le temps de voir quelques trucs sympa!

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.