Nous, Voyages

(Etats-Unis) Los Angeles

Retour à Los Angeles pour nos 3 derniers jours sur le sol Californien (et américain).

Autant la première fois nous avions été assez déçus par Hollywood et son Walk of Fame qui paraît assez mal famé, autant Beverly Hills, Bel Air et Westwood nous ont fait changer d’avis ! (évidemment…)

Venice Beach

Premier arrêt à la fameuse plage de Venice Beach qui a entre autre servie pour le tournage d’Alerte à Malibu. Plage sympa mais toujours autant pleine de « homeless » et de paumés en tout genre. Apparemment la nuit, il ne vaut d’ailleurs mieux pas traîner dans le coin !
Petites échoppes tout le long de l’océan, souvent assez minables mais des bons prix. Restaurants également. Nous nous sommes d’ailleurs arrêtés dans l’un d’entre eux (photo avec le mur des acteurs dessinés)
On croise aussi des rappeurs qui vous proposent d’écouter leurs Cds et d’en prendre un avec vous histoire que vous leur fassiez un peu de la pub. C’est comme ça qu’on a croisé un sénégalais qui nous a parlé français !

Santa Monica

Deuxième arrêt sur Santa Monica où nous avons marché sur la Third Street Promenade qui est une rue piétonne. Magasins de fringues assez branchés avec restaurants et bars. Assez sympa en fin d’aprem surtout qu’il n’y avait pas beaucoup de monde.

Nous avons également tenté de faire un tour à UCLA, la célèbre fac californienne mais sans plan de l’université (qui est une ville à part entière) nous sommes vite revenus sur nos pas !
Pour mieux la découvrir… le lendemain ! Plan à la main cette fois-ci. Vous pouvez voir plusieurs photos typiques d’une fac américaine. Il y a même un UCLA store où Mister s’est acheté son sweat à capuche « hoodie » UCLA.
On a également mangé sur le campus. Ca m’a rappelé que ça faisait 1 an et demi que je n’avais pas été à la fac. Diplôme oblige.
C’était plutôt marrant de revenir quelques mois en arrière et la fac vaut vraiment le coup d’oeil !

Beverly Hills

Nous avons terminé ce petit road trip d’L.A dans les quartiers de Beverly Hills et Bel Air. Avec un passage obligé par Rodeo Drive et un hôtel tout aussi connu le « Beverly Wilshire ». Il se trouve juste en face de North Rodeo Drive. C’est l’hôtel où fut tourné Pretty Woman !

Rodeo Drive est une sorte de Place Vandôme mais avec quasiment personne dans la rue ! Uniquement des touristes comme nous qui prenaient des photos.
Il faut dire que certains magasins comme Bijan ne sont que sur rendez-vous et si vous n’achetez rien, on vous fera payer 1500 $ pour le précieux temps que vous avez fait perdre ! On ne vient donc pas sur Rodeo Drive par hasard quand on n’est pas touriste…

Plus loin dans Beverly Hills, on s’est amusé à tenter de voir une ou deux maisons de stars mais évidemment c’est complètement barricadé. Des haies ou des murets qui empêchent de voir quoique ce soit.
Ca permet quand même de se balader sur les collines de la ville tout comme sur Mulholland Drive.

Des maisons absolument incroyables tout le long de ces quartiers, pour vous en mettre plein la vue ! Si vous n’aimez pas L.A et son aspect archi tentaculaire, visitez Beverly Hills et Bel Air, on se croirait vraiment dans la série 90210.
Nous ça nous a beaucoup plu en tout cas !

Et pour rester dans le côté superficiel et ultra contrasté de L.A, nous avons également été voir la Spadena House qui est une sorte de maison de Hansel et Gretel. (Elle est d’ailleurs souvent surnommée comme tel)
Bon évidemment après le côté conte de fées, il y a le côté « interdiction sous peine d’être envoyé en prison ». Vous avez donc droit à tout un tas de « no trespassing » « beware » « under surveillance ». Ca ne donne pas trop envie mais la maison fait fureur à côté des villas luxueuses.

Je crois que ce sont tous ces différents aspects que j’aime à L.A. Autant il y a le côté crade et vraiment miséreux de la ville, autant il serait difficile de ne pas apprécier ses nombreux parcs et sa vie « west coast » qui en font à mon avis une ville agréable à vivre.
Pas sur que ce soit encore le rêve américain mais en tout cas si l’on a un peu d’argent et envie de beau temps toute l’année… Los Angeles est surement LA ville de la côté Ouest où il fait bon vivre. Après San Diego de mon point de vue !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi :

3 Commentaires

  • Répondre Laetitia 11 novembre 2010 at 10:12

    Juste pour dire, une vendeuse sur Rodeo Drive se fait facilement 200 000 dollars à l’année, en comptant les commissions!

    Une amie y travaillait ( elle avait une commission ridicule ) et elle voyait souvent des clients claquer 10 000 dollars pour des couverts en argent en attendant que leur commande chez Chanel soit prête…

    • Répondre Lisa 12 novembre 2010 at 9:30

      Wow impressionnant je savais pas du tout ! (Pour les 200 000 $!)

  • Répondre Salim 2 octobre 2013 at 6:02

    Merci pour l’article et guide à la fois …
    Pour moi ca s’ra au mois de décembre …
    J’espere aussi voir l’ancien Ranch de Michael Jackson a Santa Barbara,
    Meme s’il ne reste pas grande chose, voir rien du tout.
    Mais ne serait ce que pour le fait, le ressenti d’être la bas 😉

  • Laisser un commentaire