Vie pratique

Le repas du midi ou « lunch »


Après visionnage de Enquête sur l’Amérique XXL, un reportage de Enquête exclusive dépeignant à merveille les dérives de la société américaine, j’ai décidé de vous parler de bouffe ! Mais pas de n’importe quelle bouffe, celle du midi.

Des tickets restaurant au Canada ?

Au Canada, les tickets restaurant n’existent pas et les restaurants d’entreprise ne sont pas forcément bon marché. Alors pour manger, il y a deux choix possibles : préparer son déjeuner à la maison ou l’acheter sur place.

Les Torontois apportent régulièrement leur « lunch » le midi. En général, ils ont cuisiné le week-end pour la semaine et n’ont ainsi pas besoin de sortir acheter à manger. Car qui dit sortir dit perdre du temps sur sa pause repas. Au Canada, la pause du midi dure entre 30 min et 1 h et les Canadiens ne sont pas du genre à prendre du rab.

Préparer son déjeuner tous les soirs

Pendant plusieurs mois je me suis pliée à la « corvée » de devoir faire mon repas du midi pour la semaine. Chose inédite pour moi puisqu’en France les tickets restaurants sont presque une institution !
Pas facile de devoir cuisiner le week-end pour la semaine donc. Surtout qu’il faut réfléchir à quoi manger !

Au début je me faisais des sandwichs de pain de mie mais j’ai rapidement atteint l’overdose après 2/3 mois (ça devient tout mou dans du papier d’allu, c’est carrément dégueu). J’en mangeais 3 fois par semaine et les deux autres fois, je sortais acheter quelque chose. Je mangeais même des jambons beurre (avec baguette), ce qui faisait beaucoup rire mes collègues de chez Happy Time qui voyaient en moi la parfaite petite française.

Ensuite je suis passée aux plats chauds, je cuisinais 3 fois la même chose pour la semaine. Autant vous dire qu’après 4 mois, j’ai également atteint l’overdose.
Alors j’ai décidé de ne cuisiner que 2 fois par semaine et de sortir le reste du temps. Mais bon, 2 fois le même plat… Rebelote : overdose ! Et puis après 17 mois… Je me suis dit qu’en fait c’était carrément plus facile de sortir tous les jours. Logique bien plus coûteuse évidemment mais je commençais à saturer sérieusement. Du genre à jeter carrément ma bouffe et à aller acheter un truc à la place. Oui je sais c’est super mal mais n’empêche que j’ai déjà vu des collègues faire pareil !!! C’est vous dire un peu comme les tickets resto seraient appréciés au Canada…

Ou bien acheter à manger tous les midis !

Contrairement à certains coins des États-Unis, manger sain est possible à Toronto. Mais c’est cher évidemment. De toute façon, même les fast food sont chers au Canada, un comble quand on sait que 1) c’est super mauvais pour la santé et 2) ça ne coûte rien chez nos voisins américains. Manger un burger et des frites avec un menu « combo » (burger, frites et boisson) revient à 10 $ taxes comprises !
Ce n’est donc pas plus cher qu’une salade finalement. Et c’est peut-être aussi pour ça qu’il y a beaucoup moins d’obèses au Canada.

Je ne sais pas vous, mais je crois que j’ai finalement trouvé mon rythme de croisière pour le midi. En fait j’alterne un peu. Parfois je me fais à déjeuner le week-end pour la semaine et puis parfois (souvent) j’achète ce qui me fait plaisir.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi :

9 Commentaires

  • Répondre C. 18 mars 2012 at 3:33

    Pareil, je suis passée par toutes les phases et maintenant je vais tous les jour sà Métro m’acheter des fruits et des petits pains.

    As tu essayé les salades de fruits chez sobeys ou Metro et leurs salades sans sauce ? J’en est pour 5 dollars tous les jours et je trouve que ca va. Quand je travaillais à Paris, C’était 6 euros la salade! Mon entreprise m’offre café, latte, expresso et thé à volonté.

    ”Je mangeais même des jambons beurre (avec baguette), ce qui faisait beaucoup rire mes collègues de chez Happy Time qui voyaient en moi la parfaite petite française.”

    C’est drôle ca, quand on a su que je te connaissais on m’a tout de suite sorti ca … ” L. et sa baguette” 🙂

    Sinon il fait bien beau aujourd’hui et ça fait vraiment du bien !
    TO commence un peu à me monter à la tête … j’espère que ca passera avec les beaux jours.

    Bisous
    C

  • Répondre Lisa 18 mars 2012 at 3:39

    @C.: Oui j’ai essayé les deux ! Les salades sont pas mal mais tu as rapidement faim quand même. Surtout quand tu prends une salade au poids à 5$…

    Pour le reste je t’ai envoyé un MP 😉

  • Répondre Amandine 19 mars 2012 at 3:20

    Mon mari est resté sur le lunch préparé a la maison : petit plat que je fais le soir si j’ai eu le temps ousandwich fais à la va vite le matin 🙂

    Il n’a que 30minutes pour manger , par choix, donc n’a pas très envie de sortir s’acheter à manger , de plus a son boulot il a les fruits offerts à volonté 🙂

  • Répondre raphaelle 19 mars 2012 at 12:30

    il m a fait rire ce post !!! tu n as même pas à te justifier de jeter ta bouffe qui te passait par les trous de nez… on n a aucun mal à comprendre tout ça !
    oui manger sain ici c est hyper facile, on trouve de tout, et pour les prix, c est salé mais si tu manges mieux, t es moins malade et blablabla…
    malgré nos 3 kids nous interdisons les fast food – sauf cas d invitations – et j ai banni de ma liste tout les congelés et plats tout près, sans parler des conserves et des trucs immondes que tu trouves ici… j ai la chance d être à la maison et j adore cuisiner ! notre seule déception : les fruits ici n ont aucun goût ! je fais hyper attention à ne prendre que des choses de saison et à aller dans les farmer market le printemps et l été… les fruits du Niagara sont tellement meilleurs que ceux de Californie ou de Floride…
    (une question : vous croyez qu on peut ranger les bottes et les doudounes ?)

  • Répondre Fred 19 mars 2012 at 5:04

    Hum, je me prépare mon sandwich (baguette of course) 1-2 fois par semaine, avec charcuterie et fromage bien sûr…et j’en suis très fier, surtout quand on me fait remarquer que je suis « so French » !

    Le reste du temps, je cuisine le soir et m’arrange pour qu’il me reste une portion pour le lendemain midi (aujourd’hui, c’était saumon sauce hollandaise avec du riz blanc, un délice !!!). J’ai horreur de manger à l’extérieur car même les fast foods soi-disant sains restent des fast-foods : pas bons, peu nourrissants et hyper chers comme le souligne Lisa. J’ai fait quasiment tous les « food court » souterrains de Yonge&King (et il y en a !) et je n’ai pas trouvé un seul « restaurant » qui serve de la bouffe ne serait-ce que potable. J’ai aussi tenté les plats cuisinés de Metro et Sobeys mais, comme Lisa, je n’ai pas été convaincu : ok, tu ne paies que 5 dollars mais tu as faim une heure après avoir mangé ! Et puis quitte à manger des pâtes, je préfère encore les préparer moi-même (vous aurez sans doute compris que j’adore cuisiner 😉 ).

    En revanche, je confirme qu’il est très facile de bien manger à Toronto. Je cuisine plus souvent ici qu’en France, ce qui m’a paru bizarre au début mais j’ai réalisé que c’est parce que les plats cuisinés (même frais ou surgelés) qu’on trouve ici sont nettement moins bons qu’en France ; du coup, pas trop le choix. On trouve de très bons légumes en toute saison et à des prix raisonnables, que ce soit en supermarché ou dans les petites épiceries. C’est vrai que pour les fruits, c’est plus difficile, surtout en hiver (encore que, les pommes d’Ontario sont excellentes) mais bon, je ne m’attendais pas à trouver des pêches en plein hiver en Ontario !

  • Répondre Lisa 19 mars 2012 at 10:34

    @raphaelle: Les bottes (de pluie) non je ne les rangerai pas vu le mois d’avril 2011 qu’on a eu ! Pour les doudounes oui… Ca me parait peu probable qu’on se retape des – 5 maintenant. (L’an dernier cela dit il y avait encore de la neige fondue en mars…)

    @Fred: Ah les légumes c’est un grand débat… On en avait déjà discuté sur le blog et beaucoup trouvent qu’ils n’ont aucun goût très souvent ! Je partage cet avis là. Il faut sacrément les assaisonner si on veut avoir autre chose qu’un légume fadasse.
    Et pour les prix, quand je parle avec mes copines expats aux USA je meurs, c’est vachement MOINS cher là-bas. Genre tu ne payes pas ton avocat 1,50 $ l’un.

  • Répondre Fred 20 mars 2012 at 9:27

    Le secret est de manger des légumes de saison. C’est sûr que si tu as achètes des tomates ou des aubergines en plein mois de janvier, elles n’auront aucun goût. En revanche, les légumes d’hiver (chou, poireaux, etc.) sont très bons, surtout en soupes. Idem pour les fruits : les fraises de janvier, même en provenance de Floride ou du Mexique, sont cultivées sous serres avec lumière artificielle donc sans goût. Concernant les prix, je trouve surtout que ça varie beaucoup entre la petite épicerie du coin (pas cher du tout, en tout cas dans mon quartier) et les supermarchés (plutôt chers). Mais je confirme que d’après mes souvenirs, c’était moins cher aux Etats-Unis…comme à peu près tous les produits d’ailleurs (moins de taxes!).

  • Répondre Thierry 20 mars 2012 at 5:52

    Alors moi, j’ai une cantine gratuite au boulot. Seulement voilà, j’y ai mangé pendant environ 6 mois puis j’ai arrêté : toujours les mêmes plats et, surtout, vraiment pas mes goûts et ceux auxquels mon palais français est habitué…
    J’ai la chance d’avoir une cuisinière hors pair et qui cuisine comme au resto tous les jours de l’année et elle me prépare des plats maison tous les jours. 😉
    Le resto, on n’y va jamais, c’est bien trop cher par rapport à ce que c’est !

  • Répondre Claire 17 avril 2012 at 4:57

    Ben moi, ca va pas me changer. Je me suis toujours apportée à manger depuis 3 ans que je travaille. Je sais maintenant ce qui va me caler une partie de l’apres-midi et ce qui va me donner faim 2 heures apres le repas ! Vive les salades ^^

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.