Autres

Top 8 des trucs qui font que l’anglais c’est vraiment super compliqué !

L’anglais facile ? Brian is in the kitchen ? Si, si vous connaissez ! Quand on est en France, l’anglais c’est osef ! Vu que quasiment personne ne le parle correctement, on s’en fout un peu quoi. Au contraire, quand quelqu’un le parle super bien, ça force presque l’admiration !
A l’inverse, quand on vit dans un pays anglophone, ne pas bien le parler devient vite… très compliqué !

1. Les gens qui pensent que vous n’avez pas compris une blague juste parce que… l’anglais n’est pas votre première langue !

Le truc absolument horripilant. Je disais à une collègue que je n’aimais pas une série et tout ce qu’elle a trouvé à me dire c’est « ouais mais je pense que c’est parce que tu ne comprends pas toutes les blagues vu que l’anglais n’est pas ta première langue ». Bon alors déjà franchement je ne vois absolument pas le rapport parce que la série en question est dramatique et non comique, donc déjà, réponse totalement à côté de la plaque et en plus, dans tous les cas, je peux ajouter les sous-titres et donc comprendre les blagues (au cas où je ne les avais pas pigées.) Il est vrai que l’humour nord américain est tellement fin que bien souvent il est difficile à comprendre, n’est-ce pas !

2. Les gens qui pensent que vous n’avez pas compris ce qu’ils disent parce que… l’anglais n’est pas votre première langue !

Variante très similaire. Quelqu’un raconte un truc tout à fait nébuleux, vous avez du mal à saisir les tenants et aboutissants et vous n’êtes pas le seul ! Vos collègues anglos non plus n’ont pas compris mais bon histoire de, on va dire que c’est parce que vous n’êtes pas anglophone donc normal que vous n’ayez rien pigé.

3. La peur de faire des fautes à l’oral ou à l’écrit

Très grand classique des non anglophones. La grande peur de se planter en orthographe ou en grammaire quand vous constatez que vos collègues ou amis font des fautes de langue pas possibles, eux qui sont anglophones !

4. Se planter dans l’utilisation des mots

Vous n’avez jamais utilisé un mot que vous pensiez super savant pour vous rendre compte que votre interlocuteur n’avait rien compris ? Ben oui… Ca arrive ! On pense utiliser un mot qu’on a déjà entendu mais en fait dans le contexte, ça ne veut rien dire et vous avez voir la personne en face de vous faire une drôle de tête genre euh j’ai pas compris…

5. Se planter dans la prononciation

« Did you check my spreadsheet » et « Did you check my spreadshit » risquent de faire rire les anglophones qui vont soit dans le meilleur des cas faire comme s’ils n’avaient rien entendu ou dans le pire des cas, se fiche de votre pomme. Et ça c’est vraiment pas cool voire « super rude » comme dirait un bon anglophone. Sauf que eux ne voient pas le mal. C’est vrai qu’ils parlent tellement bien français !
Le truc horripilant restant quand même le collègue qui vous dit « oh that’s so cute! » = tu prononces trop mal mais c’est trop mignon quand même. Juste horripilant. Surtout qu’il ne vous dit même pas comment bien le prononcer le mot !

6. Quand les gens parlent trop vite ou ont un accent très prononcé

Vous aimeriez leur dire de parler moins vite ou de répéter ce qu’ils viennent de dire mais à l’inverse de certains anglos très mal élevés qui vous font répéter absolument chaque mot qu’ils n’ont pas saisi, vous restez très poli et tentez quand même de comprendre le sens de la phrase. Parce que vous êtes bien élevé, vous et que vous avez toujours peur de passer pour un débile !

7. Avoir trop peur de manquer un truc super important dans une conversation

Ca ne vous est jamais arrivé d’avoir peur de ne pas saisir un truc super important dans une conversation juste parce que l’anglais n’est pas votre langue maternelle ? Et qu’ensuite on vous prenne pour un demeuré parce que justement vous n’êtes pas anglophone ? Ca m’est arrivé ! Mais je vous rassure, je me suis vite rendu compte que les anglophones ne pigeaient rien non plus parfois et ce n’était a priori pas dû à la langue !

8. Faire vraiment tout ce que vous pouvez pour minimiser votre accent

Et quand même avoir des gens qui vont vous dire que votre accent est super fort ou que… ça se voit que vous n’êtes pas anglophone ! Comment être plus malpoli ? On se le demande mais ça arrive très souvent… Je ne me souviens franchement pas avoir déjà entendu quelqu’un en France dire à un non Français « c’est marrant ton accent » ou « ah ouais ça se voit que t’es pas Français ! ». A l’inverse, heureusement, certains anglophones vont vous dire que vous parlez super bien anglais et qu’ils sont super impressionnés parce que eux ne parlent absolument pas une deuxième langue. Parce que oui, ce que les gens ont tendance à oublier c’est que l’anglais reste votre deuxième langue et que donc, vous maitrisez une autre langue absolument parfaitement. Parfois je pense que pour certains, c’est tellement improbable ou compliqué qu’ils ne préfèrent pas y penser ! (Style ma collègue !)

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi :

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.