Vie pratique

Faut-il déménager à Calgary ?


Après la publication de mon bilan des 9 mois, j’ai reçu au moins 5 emails en moins de deux semaines de gens voulant faire le « move » mais n’osant pas. Ca n’arrive quasiment jamais que je sois autant contactée en si peu de temps. Surement parce que les gens posent leurs questions sur des forums et que mon blog répond déjà à pas mal de questions. De mon points de vue, le blog le plus complet sur Toronto 🙂

Mais évidemment, quand il s’agit de Calgary, c’est une autre histoire. Personne ou presque ne parle de l’Alberta. Bien que ça commence à venir. Pour rappel, quand on a débarqué à Toronto en 2010, quasiment personne ne parlait de cette ville (Non je ne plaisante pas !) et les gens nous trouvaient fous d’aller là-bas. (Mais gros LOL)

gros-lol

Quand on voit ce que Toronto est devenue depuis, ça me fait bien rire ! 4 ème plus grande ville d’Amérique du Nord et souvent citée en exemple pour pas mal de choses. (C’est même dans cette ville que sont tournées un très grand nombre de séries TV censées de passer à… New-York !)

Bref, depuis, quasiment tout le monde connait Toronto et trouve cette ville tropppp cooolllll. Surtout les PVTistes mais ça c’est une autre histoire.

TrollPour en revenir à Calgary, je sens que ça va faire comme Toronto. Dans quelques années, plus personne ne posera la question du pourquoi du comment « Tu vas à Calgary ??? ». Surtout que comme d’habitude, j’ai découvert que beaucoup de gens étaient intéressés mais n’osaient pas sauter le pas. Compréhensible en même temps, moi qui suis venue avec un boulot.

Be Part of The Energy

J’ai découvert en octobre dernier qu’un programme à grand renfort de publicité, fait la promotion de Calgary. Etant donné que cette publicité (a priori pas nouvelle si j’en crois un collègue) va faire le tour du Canada, il y a des chances pour que vous en entendiez parler.

Le slogan : Be Part of The Energy (qui sous entend énergie mais aussi pétrole parce que Calgary et l’Alberta c’est surtout du pétrole. Peut-être plus pour très longtemps vu l’économie actuelle et surtout le changement de bord politique survenu cette semaine).

Ce projet est d’ailleurs soutenu par le maire de Calgary, Naheed Nenshi, qui pour ceux qui ne le savent pas, fait souvent partie de la liste des maires les plus cools et les plus performants d’Amérique du Nord. (Il a même été le premier maire Canadien a gagner le titre de meilleur maire du monde lol) Mais quand on voit qu’à l’origine il y avait Rob Ford dans la liste, on peut se poser des questions… Donc le scandale n’équivaut pas à un bannissement pur et simple des listes.

Y a même eu Alain Juppé dans la shortlist.

A noter que ce sont les internautes qui votent au final mais les maires doivent proposer leurs candidatures à l’origine. Ford avait donc bien été sélectionné.troll2

En 2005 Hazel McCallion avait obtenu la 2ème place. La mairesse de Mississauga qui à l’époque avait déjà 84 balais. (Mairesse jusqu’à fin 2014 quand même !)

Cliquez pour voir l'image en grand

Cliquez pour voir l’image en grand. (Le dialogue est authentique !)

(Et apparemment, elle a beaucoup d’humour et est surnommée Hurricane Hazel)

Après ce petit exposé sur les maires cool du Canada, on en revient à la campagne de pub #YYCenergy qui a sorti un site web plutôt sympa et bien fichu.

Les gens sont donc invités à dire sur Twitter pourquoi ils aiment Calgary (ou YYC, l’acronyme de l’aéroport)

Et ça donne surtout pas mal d’infos pour tous les gens qui se demandent comment est la vie sur place. Ca parle températures et coût de la vie et ça fait évidemment beaucoup de pub. Parce que dire que les hivers à Calgary sont doux et le coût de la vie trop cool, faut peut être pas déconner non plus sauf si on compare tout ça à Vancouver et Toronto. Bon oui forcément…

All things considered – including different forms of taxes, and the value received for taxes paid – it is better than many large North American cities.

Bon soit, c’est peut-être possible hein. Les taxes n’étant qu’à 5% mais on reste quand même plus imposés qu’en Ontario et en BC. De peu certes mais un peu quand même.

On apprend aussi que les Calgariens se concentrent principalement sur leur famille et leur bien-être. Ca c’est tout à fait vrai. Bien que même à Toronto, ce soit le cas. C’est surtout pour les gens qui viennent du monde entier je pense et qui veulent un bon équilibre entre famille et travail.

Le site regorge d’autres infos dédiées aux parents pour trouver une école ou un logement, comment acheter une maison etc. Bref c’est bien fichu.

Ah oui, il faut parler anglais bien sur. Inutile de venir en Alberta si vous ne parlez pas la langue de Shakespeare. C’est pareil en Ontario.

Je reprends mot pour mot un forumeur : « Toronto est une ville anglophone, si l’on vient y habiter en ne parlant que peu ou pas anglais, il ne faut pas se plaindre. Fallait s’y attendre. (je suis facilement irritable a la question « je ne parle pas anglais, vais-je trouver du travail a Toronto? » « Bah non, réfléchis 2s! »). »

Donc inutile de me poser la question, vous connaissez la réponse. Si vous êtes un PVTiste qui veut faire des petits boulots parfait mais pitié ne me dites pas que 1) Vous ne parlez pas anglais 2) C’est pas grave de bosser au Mcdo avec bac + 8 parce que le Canada c’est trop cool et c’est bon quoi c’est vachement mieux de bosser au McDo au Canada qu’en France ! et 3) Mon rêve c’est la résidence permanente même si ça fait 3 jours que je suis au Canada et que dans 6 mois je ne dirais à personne qu’en fait 1) J’ai trouvé que des boulots de chiotte et 2) Je suis finalement rentré en FranceVraiment-enervee

Vous avez déjà quelques pistes de réflexion avec ce site et puis n’oubliez pas de lire mon bilan des 7 mois. Et je sais déjà de quoi je vais parler car j’entends souvent les mêmes banalités sur Calgary du genre « Ca bouge pas trop quand même ! »

duh

PS : Ouais, j’ai rencontré beaucoup (trop) de PVTistes ces derniers temps…

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi :

23 Commentaires

  • Répondre [email protected] 24 mai 2015 at 7:10

    Thanx pour cet article sympa comme d’hab’ :-))

    • Répondre Lisa 24 mai 2015 at 9:37

      Merci beaucoup 😉

  • Répondre nubiahbella 25 mai 2015 at 2:52

    Au niveau de.la diversite culturelle, tu te trouve Que c est different par rapport a Toronto? Parce que c’est ‘ve cote qui m attire plus vers Toronto.

    • Répondre Lisa 25 mai 2015 at 9:08

      Toronto est la première ou deuxième ville la plus multiculturelle de l’Amérique du Nord. Les gens te comprennent même si tu as un fort accent. A Calgary, je crois qu’il y a 30 % d’immigrés, (Toronto 50%) c’est déjà beaucoup mais moins qu’à Toronto et les gens comprennent moins quand tu parles je trouve. Exemple, j’ai des collègues qui si je ne prononce pas EXACTEMENT un mot comme il devrait être prononcé, ne comprennent pas… Ou du moins ne font pas trop d’efforts 😉 “As of 2011, 30.1% of the population belong to a visible minority group. Of the largest Canadian cities, Calgary ranked third in proportion of visible minorities, behind Toronto and Vancouver. “

      J’ai entendu dire que c’était pareil à Londres même quand ton anglais est a priori très bon 😉

  • Répondre nubiahbella 25 mai 2015 at 2:54

    Desole pour les fautes mon telephone a un autocorrect anglais.

  • Répondre Sylvain 25 mai 2015 at 4:44

    Merci pour ces articles sur calgary. C’est une ville que je vise depuis un moment et qui m’attire de plus en plus ^^
    Ca donne envie !

    • Répondre Lisa 25 mai 2015 at 9:00

      Mais de rien ! Si tu viens dans le coin, fais moi signe 😉

      • Répondre Sylvain 26 mai 2015 at 9:06

        Volontier ^^
        Rassure moi, t’as pas une dent contre tous les pvtistes ? Perso je suis méfiant après mon sejour en nouvelle-zelande, y’en a c’était juste débile. Je comprend paz comment on peut partir si loins sans rien prévoir :/
        Je pose cette question car si j’ai mon permis je serais pvtiste justement ^^; (dans le but de trouver un vrai job dans ma branche (informatique) et de rester si tout va bien)

        • Répondre Lisa 26 mai 2015 at 9:09

          Non ahaha mais souvent tu as des phénomènes quand même… Et comme le dit Niklasky ben c’est typiquement pour ça que les pvtistes ont mauvaise presse… Un pvt n’est pas fait pour s’installer définitivement.

        • Répondre Niklasky 26 mai 2015 at 9:37

          J’ai rien contre les pvtistes persos, mais quand tu dis que justement tu seras pvtiste et que ton but c’est de trouver un vrai job dans ta branche, y a comme qui dirait un problème.

          Le but du PVT, c’est la découverte d’un pays. Cette découverte se fait pendant un an, en visitant et en travaillant un peu pour financer les tribulations dans le pays.

          Un PVT n’est pas fait, en théorie, dans une logique carriériste ni comme tremplin vers la RP. C’est un détournement de plus en plus fréquent de la part des PVTistes, mais a la base le PVT c’est vacances-travail.

          C’est pour ça aussi que les PVTistes ont mauvaise presse auprès de certaines personnes. Car ils détournent le PVT de son but premier.

          • CAROLINE77 10 juillet 2015 at 1:32

            Oui ça c’est la théorie bien jolie. Mais soyons lucides, si certains PVTistes visent à s’installer définitivement, c’est parce qu’ils n’entrent pas dans les critères d’obtention de la RP ou voulaient une RP rapidement. Je pense que les règles sont parfaitement claires mais que certains s’imaginent réussir à composer avec et à s’intégrer malgré tout, alors que dans la réalité, c’est difficilement réalisable.

        • Répondre Lisa 26 mai 2015 at 10:22

          En fait je rebondis aussi sur ton message pour l’IT. Calgary n’est vraiment pas la ville recommandée dans ce domaine. Il faut vraiment viser TO ou Montréal.

          • Sylvain 26 mai 2015 at 10:59

            En fait j’ai déjà vécu à Montréal du coup je vise Calgary pour voir ailleurs on va dire 🙂 je veux pas mourir con et surtout vivre en immersion un moment dans une partie anglophone, Calgary est parfaite car y’a les rocheuses pas très loin (entre autre).
            J’ai aussi déjà visité le pays de façon correcte du coup j’aimerais en profiter pour me poser, travailler sérieusement et voir ce que ça donne 🙂 j’exclus aucune possibilité ^^ et si ça marche pas à Calgary, j’irais voir ailleurs, je prévois suffisamment d’économie pour survivre un paquet de temps (la durée max du permis a vrai dire) ^^
            Comme tu dis dans l’un de tes articles, faut pas lâcher le morceau et persévérer 🙂
            Puis je parle anglais \o/

  • Répondre Gy 25 mai 2015 at 8:11

    Article sympa Comme d’hab! J’ai aussi eu l’occasion de rencontrer des pvtistes venus à Vancouver car ils n’en trouvaient pas à Calgary… (Mais lol!)

    • Répondre Lisa 25 mai 2015 at 8:55

      Ils ne trouvaient pas de Pvtistes à Calgary tu veux dire ? Ou du boulot ?

      • Répondre Gy 25 mai 2015 at 9:45

        J’ai oublié de me relire sur ce coup là!
        Les Pvtistes ne trouvaient pas de boulot ^^

        • Répondre Lisa 26 mai 2015 at 10:21

          C’est vrai que Calgary n’est pas la ville la plus recommandée pour trouver du boulot 🙂

          • Gy 26 mai 2015 at 11:39

            Je fais partie des gens qui pensent qu’il y a toujours du travail pour ceux qui le veulent vraiment 😉 , passer 4 mois à Calgary sans même trouver un petit boulot, ça ne me pousse pas à croire qu’ils en trouveront à Vancouver :/ .

          • Lisa 26 mai 2015 at 11:53

            Attention entre petit boulot et vrai boulot il y a un fossé 🙂

  • Répondre Gy 26 mai 2015 at 12:09

    C’est juste, mais en parlant de PVTistes, un vrai boulot (comme le miens 😀 ) est un gros coup de bol. Quand j’ai débarqué au Canada je venais juste pour découvrir une autre culture. Après avoir trouvé un super boulot, une chouette ville et une compagne Canadienne, je ne me vois pas rentrer de si tôt! Working Visa et RP en cours!

    • Répondre Lisa 26 mai 2015 at 1:43

      En fait je rebondis sur ce que disait Sylvain 😀

  • Répondre Jean-Francois M 4 juin 2015 at 10:19

    Mais que non Lisa, tu as une petite dent envers les PéVéTé :). C’est vrai que de + en +, ils ont mauvaise presse et que la débilité et le le grand foutisme de certains impactent de plus en plus les autres français “normaux”. Montréal est un parfait exemple.

    Bon, voir Calgary, pourquoi pas mais me pousser à y vivre, je pense que j’essaierais d’autres villes avant mais bon..chacun ses gouts et ses couleurs. C’est drôle mais chaque fois que je visionne Calgary dans ma tête, je vois 4 choses: Les rocheuses, les red-necks sur leurs chevaux, Stephan Harper et les sables bitumineux. Assez imagé n’est-ce pas? 🙂

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.