Canada anglophone, Démarches, Expérience

J-52 – J’ai testé pour vous… La préfecture de police


S’il existe un accord entre le Québec et la France concernant les permis de conduire, c’est à peu près pareil pour l’Ontario. En beaucoup plus compliqué bien sûr. Sinon ce ne serait pas très drôle…
Enfin, je ne vais pas commencer à me plaindre parce que dans pleins d’autres régions, il faut repasser son permis de conduire.

Le relevé intégral d’information

Bref tout ça pour dire qu’en Ontario, outre des papiers d’identité, il faut fournir à l’autorité en charge des permis, un relevé intégral d’information ou un relevé restreint d’information.
Mais qu’est ce que c’est que ce nom barbare hein?
Il s’agit en fait de votre relevé de points du permis, qui ne s’obtient qu’à UN SEUL endroit: la préfecture de police de votre ville voire département.
Il vous suffit uniquement d’avoir une pièce d’identité et on vous le délivrera sur place. Notez également que vous pouvez récupérer celui d’une autre personne grâce à une procuration et sa pièce d’identité. (Pas de photocops) J’ai fait ça pour Mister, ce qui nous a économisé une longue attente et l’envoi d’un recommandé.

Récupérer le relevé intégral d’information en main propre à Paris

Sauf que malheureux ! A Paris, vous ne pouvez pas aller n’importe où pour récupérer ce relevé intégral. Non il n’y a qu’une seule adresse: Au 92 Boulevard Ney dans le 18ème. Les horaires c’est 9-16h et c’est au 3ème étage.
J’ai testé pour vous et la mairie qui m’a rembarré en me disant que c’était Boulevard Ney, et les appels téléphoniques à la préfecture où personne ne sait et le fameux Boulevard Ney donc. Qui à lui seul vaut le détour.

Ca c’était il y a un mois. Sauf qu’entre temps, on me prévient que le relevé seul ne suffit plus. Non il faut également un tampon apposé par la préfecture et signé. Comme ça, ça prouve bien que c’est l’original.
Et étant donné que l’original est en fait une page imprimée, c’est vrai que ça laisse songeur.
Rebelotte je me pointe à ma mairie en me disant qu’un simple tampon c’est pas la mer à boire. Non sauf que la mairie et son antenne de police n’ont pas le tampon. On me conseille d’aller à la préfecture de police située à la station de métro Cité.
Quand j’arrive, on me précise que ce que je veux s’appelle une “apostille” et que c’est au Palais de Justice qu’on va me l’apposer.
Le Palais de Justice est à 2 min, j’y vais.
Il est 12h55 et le bureau ouvre à 13h15. C’est parti pour 20 minutes d’attente. A 13h20, un employé me fait entrer.
Ce n’est pas un apostille qu’il faut mais un ??? (dont j’ai oublié le nom). Il faut d’abord faire certifier conforme le document puis aller au Ministère des Affaires étrangères qui se trouve dans le 7ème !!!!

Je rentre donc bredouille et dégoutée. En désespoir de cause, je rappelle la préfecture du 18ème et après moult appels sans réponse, je tombe enfin sur une personne qui accepte de me tamponner les papiers. En plus elle semble être au courant de cet accord entre le Canada et la France !! Tout en me précisant qu’un simple relevé restreint d’information suffit. Pas la peine de donner un relevé intégral. Dans le doute je lui demande si il peut me tamponner les deux.
Le rendez-vous est pris pour le lendemain à 13h.

Arrivés à 13h pile, on demande à voir un M.J, il n’a pas l’air d’être là mais deux autres fonctionnaires sont au courant de notre visite et nous tamponnent en quelques secondes nos relevés intégral. Elles nous impriment également le relevé restreint qui est le seul papier valable logiquement. Le relevé intégral étant uniquement adressé à la personne concernée.

Bon j’espère que cette fois ce sera bon… Sinon je ne vois vraiment pas ce qu’il faut faire ! Quand j’aurais d’autres infos, je vous les ferai partager.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi :

7 Commentaires

  • Répondre J’ai testé pour vous… Service Ontario | French With Benefits 16 novembre 2010 at 9:48

    […] faire notre permis de conduire cette fois. Si vous avez bien suivi, il faut donc un « relevé intégral d’information » pour pouvoir échanger son permis français avec un permis […]

  • Répondre Pierre 3 mai 2011 at 11:35

    J’ai également testé pour vous…
    Alors pour info, s’il est si difficile d’obtenir ce relevé tamponné et signé, c’est parce que ce document est personnel et à titre d’information uniquement et constitue un délit en droit français s’il est transmis à un tiers. J’ai obtenu cet information par le chef de service de ma préfecture. Il est conscient de ce blocage qu’il considère comme une limitation du système international (parmi tant d’autres…). Je lui ai dit que j’ai trouvé des témoignages de personnes qui ont obtenu ce document signé. C’est donc une enfreinte à la loi et il refuse de rentrer dans ce système “bidouille”. Seul possibilité, se mettre en relation avec le consulat pour qu’il se rapproche éventuellement des autorités canadiennes… Quel bor… !!!!!!! Un problème politique quoi !

    • Répondre Lisa 3 mai 2011 at 11:59

      Ca parait dinge franchement ce truc ! Tous les gens que je connais à Toronto ont réussi à obtenir ce relevé !

  • Répondre Jerome 9 mars 2013 at 1:56

    Moi, je suis en Saskatchewan, on m’a envoyé le relevé d’information par email, en demandant à ma préfecture; j’ai eu la reciprocité du permis de conduire français, sans tampon, en disant que c’etait le seul moyen, par contre ils ont ouvert ma boite email en ma presence, pour confirmer, que c’est le vrai document; et voila pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple….

  • Répondre Rouvrir ses droits en France auprès de la sécurité sociale 9 janvier 2014 at 5:03

    […] sécu c’est un peu comme la préfecture de police, les 12 travaux […]

  • Répondre Echanger son permis de conduire canadien en France 8 juin 2014 at 6:15

    […] canadien à la place. Il y a très peu de papiers à fournir pour cet échange hormis le fameux relevé intégral de points ! A priori, pas obligatoire partout (dont le Québec qui ne prendrait pas non plus votre permis […]

  • Répondre deedee 26 septembre 2018 at 9:32

    Bonjour, j’ai faite ma demande de RIR dernièrement ayant déja quitté la France pour l’ontario (arrivée debut sept 2018). J’ai aucune nouvelle de la prefecture de nanterre… est ce que quelqu’un a deja tenté en étant déja au canada. J’ai l’impression que en France tout prends des siècles..

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.