Anecdote

La nationalité canadienne, une obligation ?



Lors de rencontres entre Français, plusieurs questions reviennent sans cesse et il y en a une à laquelle vous ne pourrez pas couper si vous êtes RP : tu vas prendre la nationalité canadienne ?

Essayez de vous rappeler avoir déjà posé cette question à un copain qui n’était pas français en France… Ca vous revient ? Moi non plus ! Je n’ai JAMAIS posé une telle question à un immigré en France. Mais alors, pourquoi vous pose-t-on la question au Canada ?

nationalite

Il faut savoir que la nationalité canadienne est quasiment une formalité (comme l’immigration d’ailleurs) et s’acquiert très facilement. Il suffit d’avoir passé au moins 3 ans au Canada avec votre carte RP (sur les 5 ans de validité), remplir un dossier, attendre environ 2 ans et passer un test écrit et oral. Une formalité tant c’est simple. Tellement simple que le gouvernement avait voulu à une époque complexifier ce test car il s’était rendu compte que des petits malins ne parlant pas un mot d’anglais ou de français, l’apprenaient par cœur. Mais devant le taux d’échec résultant du changement de test, ils l’ont remodifié afin de permettre au plus grand nombre de devenir canadien !!! Hallucinant.

capitale-canada

Devant une telle facilité, il serait donc logique de se poser la question : pourquoi ne pas acquérir moi aussi la nationalité canadienne ?

A ce petit jeu, les Français sont très bons. Alors que certains l’acquièrent parce qu’ils ont un réel amour pour ce pays, beaucoup d’autres (du moins en Ontario) la prennent parce que « Ben ça va quoi ! On a passé 3 ans ici, on a bien le droit de l’avoir non ?! ». Voilà typiquement le genre de propos qui m’exaspèrent. Je vous conseille de ne pas parler de ça devant moi parce que je risque de m’énerver.

envie-de-te-direAh bon, le Canada vous doit bien une nationalité alors ? Et pourquoi donc ?

Surtout qu’après avoir obtenu la nationalité canadienne, les Français ne cachent pas leur envie de rentrer en France. Oui, ils la prennent uniquement pour être « tranquilles » une fois rentrés. Parce que, sait-on jamais hein, peut-être que dans 30 ans, à la retraite, ils voudront passer leurs hivers au Canada. Pratique très courante chez les Canadiens, n’est-ce pas ?

retourner-en-FranceDu coup, on me pose la question en permanence car moi aussi j’atteins le seuil des 3 ans au Canada et je peux donc très bien demander la nationalité.
Mais pourquoi je ferais ça hein ? Il me semble que pour demander à être citoyen d’un pays, il faut avoir
1) Un minimum envie d’y rester (et pas 5 ou 10 ans hein) et
2) L’envie de s’y investir (Voter ou autre)

Je n’entre dans aucune de ces deux catégories et contrairement à plein de français, je refuse littéralement de la prendre pour des raisons pratiques. Le Canada accueille facilement tout le monde mais ce n’est pas une raison pour les flouer.

Et vous, vous y pensez à la nationalité canadienne ?

3ans-canada

Articles précédents Article suivant

You Might Also Like

19 Commentaires

  • Répondre Thierry 1 septembre 2013 at 10:04

    Oh que je l’aime, cet article ! 😉
    Moi, tu sais pour quelles raisons je l’ai demandée…
    Mais sinon, en effet, j’ai souvent entendu le genre de réactions que tu évoques. Pire encore, j’ai déjà entendu des Français qui se « vantaient » qu’ils allaient répudier (abandonner) leur citoyenneté française une fois qu’ils auraient la citoyenneté canadienne. Et certains qui disaient ça n’étaient même pas ici ! À vomir…

  • Répondre DR 2 septembre 2013 at 1:33

    Salut

    Cela fait un moment que je n’ai pas visité ton site. Et il y a eu une belle refonte depuis tout ce temps je vois.
    La nationalité canadienne, j’en suis pas encore à me poser ce genre de question, étant actuellement en pleine installation à Vancouver avec ma famille. Ce qui est est un énorme chantier 😉
    Mais je dirai que si je suis ici encore dans 3 ans, cela sera plutôt oui a priori pour la nationalité
    Tu reviens en France ? si oui, c’est très bien aussi ;-).

  • Répondre Lisa 2 septembre 2013 at 1:37

    @DR: Hello Felix,

    Merci pour ton commentaire 🙂 Effectivement pas mal de refonte si tu n’es pas venu depuis longtemps ! La dernière est d’ailleurs très très récente 🙂

    On ne sait pas encore ce qu’on fait pour la suite mais on y réfléchit très sérieusement 😉 Plus d’infos à venir prochainement !

  • Répondre DR 2 septembre 2013 at 2:15

    Ok je vais dans les prochains jours modifier le Thème WordPress de mon blog et d’hébergeur également.

    Je vais te rajouter dans mes favoris pour rester en contact de tes prochaines aventures.

  • Répondre Cedric 2 septembre 2013 at 10:58

    J’ai aussi souvent lu ces inepties de certains Français répudiant leur patrie au profit du Canada. A croire qu’ils ont quitté une dictature qui les pourchassaient. Ils ont un peu vite oublié qui leur a donné leur éducation, s’est assuré de leur santé pour venir ici, sur le dos des contribuables sûrement joyeux de voir une diaspora qui lui crache à la figure.
    Malgré tous mes griefs vis-à-vis de mon pays, j’aurais du mal à en venir à cette extrémité.
    Pour ce qui est de la citoyenneté, tu connais aussi mes raisons, Puda. Elles sont d’ordre pratique et liées à la possibilité de libre circulation en Amérique du Nord. Prêter serment à la Reine, bof. En fait, je m’en moque. Je n’ai rien contre les monarchies. Après tout, elles s’en sortent autant, sinon mieux que nos républiques.

  • Répondre vanoush 8 septembre 2013 at 10:55

    Je viens d’avoir la nationalité francaise, et j’avoue que plusieurs personnes m’ont demandées si j’etais ou non Francaise, mais il s’agissait d’autres immigrés.

  • Répondre raphaelle 10 septembre 2013 at 1:26

    Figure toi que des nouveaux arrivent en face de chez moi… hum hum… des français ! une fois le bonjour bonsoir dans la rue devant le garage, ils nous invitent à boire l apéro… et…. pas 5 minutes dans la maison “et alors vous avez la nationalité canadienne ?” alors là, mon sang n a fait qu un tour ! j ai été très correcte, je me suis retenue… ils n ont pas compris… ici depuis 19 ans, “la France c est que de la merde, le paradis c est ici, les français sont tous des feignants, ici ci, ici ça” well well well nous AVIONS des voisins français
    On nous a demandé des centaines de fois pourquoi nous n avions pas la nationalité canadienne ou si nous allions la demandé, je ne comprends pas comment on peut OSER nous poser cette question ! mariée à un brésilien, c est la brésilienne que je prendrai en deuxième si je devais le faire… mon mari n a pas la française… ta nationalité c est tes tripes, ta culture, la prunelle de tes yeux…. F….K !

  • Répondre Lisa 10 septembre 2013 at 1:45

    @raphaelle: Oh ben tu sais moi le PIRE du pire c’est oser la demander en sachant que tu vas rentrer en France. Je trouve ça inacceptable même !

    Mais oui je suis d’accord, c’est totalement DEBILE de poser cette question. Surtout qu’on a l’impression qu’obtenir la citoyenneté canadienne est aussi facile que d’aller acheter ta baguette de pain ! Ca prend juste beaucoup plus de temps mais au final, tu l’obtiens quand même.

  • Répondre Jasmin 10 septembre 2013 at 9:58

    Salut!

    Je viens de découvrir cet article que je trouve vraiment “original”(dans le bon sens). J’habite au Canada depuis plus de 7 ans et envisageant le retour en Europe l’été prochain (pas en France mais j’ai envie d’essayer la Belgique) , c’est une question que je me pose. Le dossier est prêt et prend la poussière sur mon bureau et je commence à me demander: “A quoi bon?” Si cela se passe mal en Europe je le saurai vite et je pourrai toujours revenir grâce à ma résidence… et puis je ne me sens pas du tout canadienne. Je crois que finalement je vais garder les 200 $ 😉

  • Répondre Lisa 11 septembre 2013 at 6:10

    @Jasmin: Oui tout dépend ce que tu veux faire par la suite 🙂 Si tu souhaites vivre au Canada, c’est une bonne idée de la prendre. Si tu n’en as pas envie, je ne vois pas trop l’intérêt… Mais si le dossier prend la poussière c’est que j’imagine que tu n’y a pas vu d’intérêt.

  • Répondre Jasmin 11 septembre 2013 at 6:30

    Tout à fait Lisa et ton article m’a convaincue de ne pas le faire. Disons qu’au début, j’ai peut-être senti une pression du genre:” Ça fait 7 ans que tu es au Canada, demande là, ce serait dommage de ne pas le faire”. Mais si je n’ai pas envie de le faire, est ce que cela fait de moi quelqu’un d’anormal, d’irresponsable? Non, et du coup, je me trouve courageuse!

  • Répondre Lisa 11 septembre 2013 at 6:43

    @Jasmin: Héhé je suis contente d’avoir pu t’aider ! Pour nous c’est clair : pas de citoyenneté canadienne 🙂

  • Répondre paul 17 septembre 2013 at 10:33

    salut à tous,

    j’ai juste envie de réagir à ce post “Essayez de vous rappeler avoir déjà posé cette question à un copain qui n’était pas français en France… Ca vous revient ? Moi non plus ! Je n’ai JAMAIS posé une telle question à un immigré en France. Mais alors, pourquoi vous pose-t-on la question au Canada ?”

    J’ai été un immigré en France pendant 10 ans, j’y ai effectué mes études etc… et je viens juste de quitter la France il y a deux mois de cela pour venir au Canada. Oui c’est vrai, on ne pose jamais la question, ceci dit, on me l’a posé puisque ça fait un bon bout de temps que j’y était mais il faut peut être être un immigré pour dire ceci: C’est tout a fait normal si on ne nous pose pas la question car la France n’est pas un pays pour les immigrés. Tous les étrangers (c’est le terme que l’on utilise le plus souvent en France et non immigrés), du moins la grande majorité, vous le diront qu’ils ne sont pas satisfait de la France. Tous les ans à la préfecture on nous dis une très belle phrase des agents “il serait peut être temps de rentrer dans votre pays Monsieur” et on vous accueille avec aucun signe de respect ni de politesse. Malheureusement la France n’est pas du tout comme on les gens de l’extérieur le pensent. Parlons de la nationalité française.
    Dans la loi il est dit que l’on acquiert la nationalité au bout de cinq ans (voir 2° condition ci dessous) mais pas dans la pratique.

    ” l’étranger qui épouse un ressortissant français peut néanmoins acquérir la nationalité française par déclaration après six mois de mariage. La nationalité française par naturalisation.

    Vous pouvez devenir français par naturalisation si vous remplissez les conditions suivantes.

    • Vous avez 18 ans (toutefois, la naturalisation peut être accordée à l’enfant mineur resté étranger bien que l’un de ses parents ait acquis la nationalité française s’il justifie avoir résidé en France avec ce parent durant les cinq années précédant le dépôt de la demande).

    • Vous avez vécu habituellement en France durant les cinq dernières années.”
    (Code civil, Art. 21-15 et s.)

    Il faut juste prendre un peu de temps d’approcher et d’interroger les étrangers de France pour le croire.

    J’ai juste envie de dire que rester en France est un sacré parcours du combattant. avant même de venir en France, on nous demande de déclarer sur l’honneur qu’on va et qu’on doit retourner dans notre pays d’origine après nos études.
    Si le Canada offre mieux, ce qui est de très loin le cas, il est tout a fait normal que les français et autres viennent s’y installer, s’intégrer et espérer la nationalité.

    Oui en France, on ne pose pas la question de la nationalité (qui est presque utopique) mais on ne se gène de nous faire ressentir que l’on appartient pas à ce pays.

    Bien à vous!

  • Répondre Gilters 21 octobre 2013 at 1:57

    c’est naturel que la France n ‘aime plus beaucoup les emmigrées car avec tout son passé de conflits elle est devenue suceptible … et l’ambiance ici reste Palpable chaque fois qu’il y a les votes dans les urnes … aussi je n’ai jamais compris que après avoir fait L’union Européenne on n’ai pas vu arriver des foules D’allemands et d’Anglais et de belges je trouve çà triste pour moi l’Europe n’est rester qu’à L’extérieur … et pas complètement comsommer .son Idée de construction….. je cherche encore à comprendre .. pourquoi avoir fait tout ce chambardement pour rien … je préfère les Anglais et laes Américains aussi les Allemands comme Emmigrées … car j’ai j’ai la meme culture musicale et les memes gouts pour le style de vie .. : depuis 1985 jj’ai moins d’amis … et cela va pas changer … hélas çà de vien diffiçile de se faire des amis ici ..(. car les gens font souvent la gueule ) ils sont fermés et du genre crispés … voir inquiets ..etc ..heureusement pas tous … mais je vais acheter de L’élium pour rire ! et les faire rigoler … avec mes frittes et ma soupe au Lardons … bon je peux pas en dire plus j’ai peur d’avoir des emmerdes avec l’autoritée ..(VIVE LES PETITS LARDONS DANS LA SOUPE à L ‘AIL )

  • Répondre Linda 12 janvier 2015 at 8:58

    Et maintenant vous demandez la citoyenneté alors ? Qu’est ce qui a changé dans votre pensée ?

    • Répondre Lisa 12 janvier 2015 at 9:03

      Hello, oui Cest exact et aussi pas mal lié à notre retour en France 🙂 je ferai un article là-dessus d ici quelque temps. La procédure etant tres longue (2 ans) je ne sais pas trop quand je publierai l’article par contre.

      • Répondre Corentin 28 février 2015 at 6:57

        Pour quelle raison pensez-vous prendre la nationalité Canadienne?

        Concernant la question de la nationalité, je suppose qu’elle dépend avant tout du pays de résidence et de la représentation mentale de cette destination. Par exemple, dans mon imaginaire, j’associerais le Canada avec la culture nord-américaine, la démesure (dans le sens dimension et prix) et la qualité de la vie. C’est l’image mentale qu’évoque pour moi le Canada, bien que je ne connaisse pas ce pays.

        La question de la nationalité, comme indiqué dans un des commentaires, c’est une question d’amour et d’appartenance au pays. Être capable de ce projeté dans le pays à long terme, d’y développer une vie (famille, ami, travail … ) sans avoir une volonté délibérée de revenir dans le pays d’origine à court terme.

        Personnellement, je pense que cette question permet d’avoir une idée du rapport entre la personne et le pays (si il faut plus qu’un claquement de doigt pour l’obtenir).

        Pour prendre l’exemple de la Slovaquie, obtenir la nationalité Slovaque n’est pas chose aisée.
        Lorsque je disais que la question de la nationalité doit dépendre du pays, dans mon case je n’ai jamais eu la question si je veux avoir la nationalité Slovaque mais : “- pourquoi la Slovaquie ?” et “- vous ne voulez pas retourner en France ?”

        Encore une fois, il s’agit bien de l’image mentale que renvois le nom d’un pays. Apparemment, dans l’imaginaire commun la Canada fait plus rêvé qu’un ancien pays du bloc Soviétique).

  • Répondre Dim 7 juillet 2015 at 9:23

    Je trouve le point de vue de l’article et des commentaires trop fermé. La nationnalité peut servir à faciliter les choses si tu envisages un retour par la suite, pour tes enfants également si eux sont interessés par le Canada plus tard etc. Si vous etes eligible pour l’obtenir pourquoi la refuser ? chacun reste libre toutefois 🙂

    • Répondre Lisa 7 juillet 2015 at 9:25

      L’article a été écrit en 2013, le point de vue a changé depuis 😉

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.