Anecdote

[Ma vie] Déjeuner au yaourt

J’inaugure cette nouvelle section qui parle de ma vie, enfin plus exactement de tranches de vie. Ca vous permettra d’un peu plus me connaitre et de voir ce que je fais dans ma vie de tous les jours 🙂 Je pense que ce seront surtout des articles assez courts et avec un côté un peu wtf (comprendre what the f***) c’est à dire plutôt drôles et qui montreront certains trucs que je ne pige pas ici. A noter qu’il y a surement des choses qui m’arrivent et qu’un Français trouverait wtf et qui me paraissent totalement normales après 6 ans de Canada. Sur certains sujets, je pense davantage de manière canadienne que française désormais. Ce qui me semble être une bonne chose… ou pas ?

Bref, mon histoire wtf du jour est avec ma copine Christina. Vous savez Christina, cette canadienne rayonnante qui se cherche le boyfriend parfait mais a du mal à s’engager sur le long terme.

Christina voulait depuis longtemps qu’on se voit pour déjeuner ou diner ensemble. Avec la naissance de Baby J. et ne travaillant plus en centre-ville, ça ne nous laissait que les weekends de libre. J’ai eu de la famille tout l’été et Christina est toujours très occupée. Bref après 10 000 allers retours par texto, on a fini par trouver une date et s’accorder sur une date pour déjeuner.

Elle me propose d’aller sur l’avenue la plus tendance de Calgary, j’imagine donc qu’elle veut déjeuner dans un truc un peu chicos. Bingo, elle me propose d’aller dans un resto assez chic. Il est 12 h 30. D’habitude les Canadiens se donnent rendez-vous vers 11 h puisqu’ils ne mangent pas tard. (Et le midi je mange d’habitude vers 11 h 30 / midi)

On s’installe et Christina commande à la fois un verre de vin et un café. Bon, je ne sais pas si je suis encore trop française ou si Christina avait mal aux cheveux mais un verre de vin et un café ensemble, c’est comme qui dirait plutôt… inattendu ? Ou alors il était encore trop tôt pour elle et elle n’avait pas eu son café du matin. Avec Baby J. j’étais réveillée depuis 5 h 58 du mat donc autant vous dire que j’étais déjà à la moitié de ma journée !

Et puis vient la commande des plats. Je prends un croque madame (oui c’était une sorte de café français) et Christina prend un… yaourt. Un granola yogourt pour être exacte.

C’est ça.

J’ai cru qu’elle prenait ça en entrée et je me suis dit que c’était une bonne idée. Mais non, c’était son plat. Un yaourt. Christina m’avait donc proposé de déjeuner ensemble pour un yaourt.

Je lui ai demandé si elle n’allait pas avoir faim avec son café, son pinard et son yaourt. Non non, Christina n’avait pas très faim.

Effectivement.

J’ai les mêmes lunettes et la même coupe de cheveux par ailleurs, si ça vous intéresse.

Après réflexion je n’ai vu que deux possibilités :

  1. Christina n’aimait pas ce qu’il y avait sur le menu. Fort probable puisqu’elle m’avait déjà dit que quand elle n’aime pas un truc, elle goûte pour faire semblant et ne prend quasi rien à manger.
  2. Christina fait du snacking. C’est à dire qu’elle mange toute la journée des petits trucs. Souvent des fruits, des graines quand on veut rester healthy mais ça peut être des chips et des trucs bien gras et dégueulasses aussi. Ca dépend ce qu’on aime et quel style de vie on a.

Et d’ailleurs Christina n’a même pas fini son yaourt. Elle a demandé des fruits et du sirop en plus. J’avoue que le yaourt était un simple fromage blanc avec des noix. Bonjour le truc fadasse à mort.

Elle n’a pas non plus dit qu’elle avait bien aimé. Bon d’un côté, aller dans un resto pour manger un fromage blanc, forcément ça ne donne pas une bonne idée du niveau des cuistots.

Voilà c’était mon histoire wtf du jour avec le déjeuner au yaourt. Mais mon croque madame était bon par contre. Le prix, un peu moins. N’empêche qu’on aurait pu s’économiser plusieurs dollars en allant chez Tim Hortons. C’est tout de suite moins fancy mais ça fait moins mal au porte monnaie pour un… yaourt.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi :

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.