Balade

[Balade] Fort Steele

Fort Steele est ce que l’on appelle en anglais une « heritage town », une ville figée dans le temps en somme, du 19ème siècle. Souvenez-vous, ce n’est pas la première fois que nous visitons ce type de villages. Black Creek Pioneer à Toronto et Heritage Park à Calgary. Cette fois-ci, c’est du côté de Cranbrook que ça se passe, à quelques kms au nord de la ville !

J’avoue que je n’étais pas persuadée d’aimer la visite car beaucoup de choses historiques au Canada ne s’avèrent pas géniales au final. Difficile de trouver des perles rares sans se faire arnaquer en somme ! Et à 12 $ l’entrée par adulte, on ne sait pas forcément sur quoi on va tomber. A première vue, Fort Steele semblait être un petit village de pionniers et je pensais, à tort, qu’une petite heure suffirait pour en venir à bout.

Quelle surprise que ce Fort Steele ! Le cadre est d’abord à couper le souffle, niché au pied des montagnes, la vue est somptueuse. Rien que pour ça, il faut y aller ! Il y a en plus un très beau point de vue depuis une tour.



Le village est en plus de ça relativement grand (rien comparé à Heritage Park mais quand même !) et permet de flâner pendant plusieurs heures. A cette période de l’année (mai) toutes les maisons ne sont pas encore ouvertes car il n’y a pas assez de staff. J’imagine que ce n’est le cas qu’en juillet et août.

L’avantage étant qu’il n’y a évidemment pas énormément de monde, mais le parking se remplit vite ! Cela dit, avant que le parc soit rempli, il faut un sacré paquet de gens !

Un peu d’histoire à présent, Fort Steele était une ville construite à la suite de la ruée vers l’or en 1864. Elle connut son heure de gloire en 1890 étant l’une des plus grandes villes de l’East Kootenay, il fut même décidé d’y construire un chemin de fer mais cela n’arriva jamais et le train fut desservit finalement Cranbrook. Du coup, Fort Steele perdit peu à peu sa population au profit de Cranbrook. La ville tomba alors en ruine et on construisit même une autoroute la traversant histoire de lui redonner un coup de peps. Finalement, en 1967, il fut décidé que Fort Steele serait un site historique et le restauration du village commença en même temps que l’autoroute qui laissa sa place à une route communale.
Le Fort Steele que l’on connait aujourd’hui est ouvert depuis 1969 et il s’agit désormais d’une des attractions les plus visitées de Colombie Britannique !

L’intérieur d’une maison

Une visite immanquable si vous êtes dans le coin !



Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi :

Aucun commentaire

Laisser un commentaire