Vie pratique

[Balade] Moraine Lake et Banff

Souvenez-vous, en 2014, nous avions tenté d’aller à Moraine Lake mais le parking était plein. Essai concluant cette fois-ci bien que les mecs nous ont barré la route avec des plots littéralement au moment où c’était notre tour de passer ! On s’est donc mis sur l’aire juste en face et on a attendu 30 min, le temps qu’un flot de voitures sortent du parking afin qu’ils rouvrent l’accès.

Moraine Lake

Si vous devez choisir entre Lake Louis et Moraine Lake, je vous conseille définitivement Lake Louise qui est plus majestueux avec le superbe hôtel le surplombant. Pas que Moraine Lake n’ait pas d’intérêt mais il n’est pas forcément obligatoire de voir les deux pour réaliser comme l’Alberta est une belle province !


En parlant de belle province, vous n’imaginez pas le nombre de Québécois qu’on a croisé entre Moraine Lake et Banff, hallucinant ! Un coin super réputé j’imagine.

On peut faire un petit tour du lac ou s’éloigner en partant sur des trails. En étant arrivés à 16 h 30, absolument personne ne prenait les trails. On a choisi d’en faire un, Valley Larch, 5,6 km allez-retour.

Durée de la randonnée : environ 2 h 30
Longueur : 5,6 km
Difficulté : moyenne

Tous les trails proposés démarrent par celui de Valley Larch et il n’est pas possible de bifurquer avant les 2,4 premiers km. Difficile de voir le bout de ce trail qui consiste à sillonner la montagne (en gros) pendant plus d’une heure.
Je me suis un peu plantée dans mes calculs parce que j’avais lu Valley Lake et non Valley Larch (la vallée des mélèzes), je m’attendais alors à tomber sur un lac après notre première heure de marche mais non… rien à l’horizon (logique !). Du coup, comme il était déjà 17 h 30, on a demandé à des marcheurs si le lac était encore loin et évidemment il fallait marche plus de 2 bornes de plus soit bien 45 min. (Pour aller au lac c’était en fait plus de 5 km aller)


On a donc rebroussé chemin après environ 2,1 km de marche (merci mon iPhone !). Il nous restait en fait 700 m pour arriver au panorama de Valley Larch soit pas super longtemps à marcher mais bon, on s’en est rendu compte en rentrant. Le retour est tout aussi long par ailleurs et ne semble jamais s’arrêter ! Par contre, le trail est très bien balisé mais il n’y a absolument aucune borne qui indique où on se trouve en terme de kilométrage. Ce qui allonge pas mal la durée je trouve.

Vue sur Moraine Lake depuis le trail

A notre retour, nous sommes allés dîner à Banff, ville que je n’avais en fait encore jamais visité ! Et vu le monde en plein été (il faut dire qu’il faisait en plus 30 degrés à 20 h), il n’est pas forcément super agréable de se balader dans les rues. Faut aimer la foule quoi !

Banff

La ville est faite pour les touristes et il y a tout un tas de magasins de souvenirs un peu partout. C’est moins attrape-nigaud que Niagara Falls bien sûr mais pas beaucoup plus authentique.

Oui, c’est bien à Banff ! Vue depuis le pont

Il faut savoir que j’ai une sainte horreur des lieux touristiques en pleine saison (on s’arrange généralement pour y aller hors saison), vous ne me verrez donc absolument jamais au bord d’un lac en plein été avec plein de gens, un parc d’attractions ou toute activité qui implique un monde fou (et bien évidemment les sacro-saintes vacances à Cancún !). Je ne suis donc pas du tout canadienne de ce point de vue là ! (Faut voir mes collègues qui ne font QUE ça, surtout quand ils ont des gosses)
Le seul endroit bondé où je veux bien aller c’est le mall, parce que j’adoreeee le mall. (Et avec la récession, y a plus beaucoup de monde dans les malls de Calgary !)

Bâtiment de Parks Canada avec le Cascade Garden juste devant

La prochaine fois on fera un petit tour à vélo, je suis sure qu’il y a plein de trucs à voir en dehors de la zone touristique.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi :

Aucun commentaire

Laisser un commentaire