Expérience, Vie pratique

[Guide] Toucher le chômage au Canada

Eh oui ! Je vous en ai déjà parlé mais je ne travaille plus à Metro News One depuis le début de l’année. Autant vous dire que 2013 avait mal commencé bien que j’ai retrouvé un travail entre temps ! C’est le Canada après tout. J’ai été 3 fois au chômage en 2 ans. (Oui bientôt je vous raconte comment j’ai été virée !)

Je n’ai jamais touché le chômage en France alors je ne pourrais pas vous dire comment ça fonctionne, par contre j’ai pu tester tout ça ici ! Enfin… Presque.

Obtenir votre RE

Première chose à savoir, lorsque vous quittez votre entreprise (parce que vous avez été licencié, on s’entend), il faut absolument que vous demandiez votre Relevé d’emploi ou Record of Employment en anglais. (RE)
Logiquement, votre entreprise vous en donne une copie qu’elle envoie ensuite directement à l’assurance emploi. Du coup, vous n’avez rien à faire de ce côté là, à part remplir vos déclarations.

Faire sa demande en ligne

Dès que vous avez quitté votre entreprise, il faut vous rendre sur Demande de prestations d’assurance emploi en ligne. Remplissez toutes les cases et faites attention à ne pas vous tromper dans votre adresse postale (car ils vous demandent votre code postal et c’est rempli automatiquement) car sinon vous êtes bon pour leur téléphoner. Et j’ai attendu, 30 min ! Mais ils sont très à cheval sur le temps d’attente. On m’avait dit d’attendre 30 min.

Se connecter au site et remplir sa déclaration

Ensuite, il ne reste plus qu’à attendre que l’assurance emploi vous fasse parvenir votre code d’accès à 4 chiffres. En général, vous le recevez en moins d’une semaine.
Dès que c’est fait, dirigez-vous sur le service de déclaration en ligne. Ce n’est pas indiqué sur le papier qu’on vous envoie et franchement leur site est mal fichu !
Vous n’avez plus qu’à suivre les indications et voilà, vous devriez toucher le chômage très rapidement s’il n’y a pas d’erreur avec votre RE. (A noter qu’il y a une « période d’attente » ou délai de carence de deux semaines. Donc mettez des sous de côté pendant ce temps là)

Autre astuce: rendez-vous sur Mon dossier Service Canada. Inscrivez-vous sans oublier d’utiliser votre code d’accès reçu par la poste.
Ensuite, connectez-vous, et vous aurez accès à vos relevés d’emploi, vos demandes de prestation, vos T4 etc etc. Bien pratique !

D’ailleurs, je me suis rendu compte que plusieurs entreprises pour lesquelles j’avais travaillées n’avaient jamais transmis mon RE ! Dont la fac alors que j’y ai quand même travaillé 3 mois ! C’est pour ça, dès que vous terminez un contrat ou que vous êtes licencié, assurez-vous de demander aux RH de vous donner une copie !

Bon courage 🙂

PS: « Sachez que le taux de base pour le calcul des prestations s’établit à 55 % de votre rémunération hebdomadaire moyenne assurable. Depuis le 1er janvier 2013, le montant du maximum de la rémunération assurable est de 47 400  $. Cela signifie que vous pouvez recevoir un montant maximal de 501  $ par semaine. »

Donc si vous étiez à 6000 net par mois, vous toucherez 2000 brut par mois au chômage. C’est pour ça qu’il ne faut pas rester chômeur trop longtemps car à Toronto on gagne facilement + de 47 400 $ par an en étant un travailleur qualifié ! (Bon pas dans une banque comme vous le confirmera Mister. Il faut pour ça que vous ayez au moins atteint le niveau 5 sur une échelle de 10. Et autant dire que c’est PAS FACILE du tout)

PS²: Et bien en fait… Je n’ai jamais touché le chômage ! Puisque mon indemnité de licenciement + les 2 semaines de période d’attente n’étaient pas encore passées quand j’ai retrouvé un poste. J’étais à deux doigts cependant. (A 1 semaine près pour être précise !)
Lorsque vous retrouvez du travail, vous n’avez qu’à cocher la case “j’ai travaillé pendant ces deux dernières semaines” et suivre les indications. Votre dossier sera alors clos.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi :

3 Commentaires

  • Répondre Sarah 16 mai 2013 at 10:18

    Bonjour Lisa,

    Merci pour cet article ultra intéressant. J’ai été licenciée en Avril dernier (avec un JP activé 2 jours plus tôt, la malchance!) et tu réponds déjà à beaucoup de mes interrogations. Petite question par contre, je viens de finaliser la première partie de mon inscription sur le site que tu donnes mais je me demandais s’il fallait que je me déplace à un Service Ontario afin de leur donner mes ROE? Ou bien j’attends les fameuses 2 semaines comme tu dis pour avoir le code d’accès? Enfin il y a t’il sur internet un simulateur de ce qu’on peut s’attendre à toucher?
    Merci de tes réponses!

  • Répondre Lisa 17 mai 2013 at 10:25

    @Sarah: Salut Sarah, désolée pour toi 🙁

    Normalement non tu n’as pas à te déplacer sauf si ta boite n’a pas fait parvenir le relevé. Normalement en finalisant ton inscription tu peux le voir sur Mon service Canada. Sinon appelle les pour vérifier s’ils l’ont. Comme ça tu ne perdras pas de temps.

    Non pas de simulateur sur internet mais ce sera 55% de ton salaire hebdomadaire brut. Sauf si tu étais à + de 47,400$ annuel Dans ce cas, ce sera ça ton maximum soit à peine 2000 $ par mois. (501 $ par semaine)

  • Répondre Sarah 23 mai 2013 at 4:06

    Super pour tes précisions merci beaucoup! En attendant depuis mon message posté j’ai reçu le relevé des prestations d’assurance-emploi donc je vais me pencher dessus et te tenir au courant 😉

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.