Menu
Vie pratique

Températures glaciales pendant 15 jours à Calgary !

En décembre 2016, nous avons véritablement eu des températures glaciales. Il parait que ce n’était pas arrivé depuis longtemps pour un mois de décembre, et effectivement, je n’ai rien trouvé d’équivalent sur ces dix dernières années (2007 et 2008 n’étant pas dispo sur mon site).

Bref, du 5 au 17 décembre, en gros, il a fait -20. Comme vous pouvez le voir, certains moments de la journée étaient un peu plus « doux », si on peut appeler -18,2 degrés, plus doux. Les moyennes étaient donc très basses et il y avait en plus pas mal de vent, ce qui montait la température à -25 / -30. Je vous raconte pas les journées… Pas possible de faire grand chose, à part se couvrir à mort pour se balader mais bon, on ne peut pas se balader très longtemps dans tous les cas. Et pour aller au ski, c’est cuit avec des températures pareilles.

J’ai trouvé les deux derniers hivers plutôt très doux à Calgary, comme le climat est très sec, on a beaucoup moins de facteur froid comme c’était le cas à Toronto. Je détestais littéralement les hivers à Toronto. Je trouvais qu’ils duraient des plombes car même s’il ne faisait pas si froid que ça, c’était très humide !

Et il faut dire aussi que j’ai dû m’habituer entre temps… Ce n’est que mon… 6ème hiver ! (J’ai passé celui de 2013 en France et je n’ai jamais eu aussi chaud de ma vie en 6 ans d’aventures ici !) Bien habillé et avec un corps qui s’est acclimaté (forcément !), même par -20 et par temps sec, disons qu’on peut s’en sortir. Bon évidemment on ne fait qu’aller d’un endroit à un autre mais c’est supportable. (M’entendre dire ça est assez flippant quand on y pense !)

Attention, jamais je ne m’y habituerais; je déteste toujours autant l’hiver canadien mais à la longue, on fait avec et on attend que ça passe. Comme la majorité des Canadiens en somme !

L'auteur(e)

Arrivée au Canada en 2010 avec une RP en poche, Lisa a vécu 3 ans à Toronto et vit depuis 2014 à Calgary. Elle est devenue canadienne en 2015 juste avant la naissance de son fils, un petit franco-canadien. Elle est désormais freelance à plein temps et maman de deux enfants.

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.