Balade

[Balade] Saskatoon

Voilà maintenant 7 ans que nous sommes en Alberta et nous n’avions encore jamais été à l’est. Étant donné que nous avons des amis installés à Saskatoon, nous avons profité d’une petite semaine « off » (c’est très relatif quand on est à son compte !) pour visiter cette ville.

Saskatoon est située dans la Saskatchewan, une province en plein milieu du Canada surtout connue pour ses champs de blé à perte de vue et ses paysages… plats ! Si, si, en anglais, on appelle ça « flat prairie landscapes« . C’est pas méga flatteur mais en même temps, personne ne va visiter la Saskatchewan à part si vous êtes né là-bas, en gros ! (Oui, c’est comme le Manitoba qui est juste à côté) La route pour y aller est d’un chiant sans nom d’ailleurs. Il n’y a rien à regarder à part… des champs. Petite anecdote à ce sujet d’ailleurs, on m’avait dit il y a très longtemps de ne jamais aller en voiture de l’Ontario à l’Alberta parce que passé l’Ontario, tout est méga plat et il n’y a  rien à voir avant… l’Alberta ! (Et encore qu’une grande partie de l’Alberta est toute plate hein) J’avoue que si c’est un truc qui vous botte, j’aurais plutôt tendance à prendre un avion de Toronto à Calgary puis faire la route jusqu’aux îles de Vancouver. Sinon ben ce sera du plat sur au minimum 1500 bornes (apparemment se taper tout le nord de l’Ontario pour aller jusqu’au Manitoba n’est pas méga fun non plus).

Après au moins 9h de bagnole (en vrai ça ne prend « que » 6h30 mais avec deux petits derrière qui veulent s’arrêter toutes les 30 min, ça prend… plus de temps.), nous voici arrivés à Saskatoon !

La ville est plutôt très petite par rapport à Calgary, Vancouver ou même WINNIPEG. (Ah mais moi le Manitoba, au cas où vous n’ayez pas encore compris, je ne peux pas quoi. C’est le fin fond de l’enfer cette ville. Et j’espère bien que des Français installés au Manitoba me lisent parce que ça me fait hurler de rire de dire ça mouhahaha) Non mais sans déc, beaucoup de Winnipégois sont installés à Calgary et disent que c’est horrible cette ville. Eh oui, j’y ai été une fois dans ma vie en PLEIN HIVER. Je pense que ce sont surtout les hivers qui rendent la province difficile à supporter. Les étés doivent être bien plus sympa ! Si un jour j’y retourne en plein été et que j’adore, je n’hésiterai pas à faire un article dessus, bien évidemment !

Bref, pour en revenir à Saskatoon (même combat mais quand même), cela nous a un peu fait penser à Hamilton en Ontario. (Hamilton est d’ailleurs 2x plus grande) Il n’y aucun gratte-ciel pour commencer et le centre-ville est minuscule. Pour le coup, Winnipeg est BEAUCOUP plus grande.
La première étape (indispensable pour nous) est donc l’université !

University of Saskatchewan (USask)

Il s’agit d’une université fondée en 1907 avec beaucoup de vieux bâtiments d’époque. Il faut savoir que la Saskatchewan est avant tout une province liée à l’agriculture. USask était d’ailleurs à l’origine une université dédiée à ça. Des bâtiments sont d’ailleurs toujours liés à l’agriculture une vieille ferme ainsi que pas mal de terres agricoles (qui servent maintenant à diverses recherches sur le terrain).

La balade est plutôt sympa et l’intérieur de certains bâtiments vaut le coup d’œil !

Museum of Natural Sciences

Arts and Science Building

Arts and Science Building

Arts and Science Building

Western Development Museum

Puis direction un endroit très très cool: Boomtown ! Si vous suivez nos aventures depuis longtemps, vous savez qu’on adore les Heritage Parks. Le WDM fait sûrement partie des plus sympa qu’on ait vus au Canada !

Il s’agit d’une reconstitution d’une rue principale au moment du boom économique des années 1910. Le musée est en intérieur, ce qui est très pratique quand il pleut ! (il faisait un temps ignoble ce jour là !). Il y a également toute une collection de vieilles voitures ainsi qu’une expo retraçant la vie (souvent très dure) des agriculteurs dans les années 30. Il y a même une « Fun House » assez flippante censée recréer une des attractions des foires de l’époque ! Ambiance American Horror Story (version soft) garantie !

J. s’est éclaté et même Mister qui n’aime pas ce genre d’endroits d’habitude a trouvé ça super. (C’est dire !)










The Berry Barn et Black Fox Farm & Distillery

Un truc très sympa à faire vers Saskatoon : les fermes ! Il y en a tout un paquet. D’ailleurs, c’est ici que l’on trouve les fameuses Saskatoon Berries. Beaucoup d’autres légumes sont disponibles ce qui change de l’Alberta et ses pommes !

Sur les conseils de nos amis, nous avons donc été à la Berry Barn (qui est vraiment sympa à visiter, il y a même une petite balade à faire) puis à la Black Fox Farm pour cueillir des fleurs. Ils ont des champs entiers de fleurs et il est même possible de les cueillir un verre à la main. Bon, à 13h, peu de gens avaient des verres à la main mais enfin y en avait quelques uns. (Sans enfants, vaut mieux.) Il est aussi possible d’acheter du gin et du whisky qui sont produits dans cette ferme.




Voilà, c’est à peu près tout concernant notre voyage à Saskatoon 🙂 Si vous y allez, je pense qu’une journée (grand max 2) suffisent amplement à découvrir la ville.

Articles précédents Article suivant

D'autres articles qui peuvent vous intéresser

2 Commentaires

  • Répondre Aurélien 23 décembre 2021 at 12:48

    Bonjour Lisa,

    Je me permets de te contacter car j’ai une opportunité professionnelle qui m’est proposé dans la ville de Québec pour été 2022 qui me donne vraiment envie.
    Ils me proposent un bon salaire(80k$) et m’accompagneraient dans toutes les démarches pour immigrer avec ma famille.

    Ma femme et moi sommes français et avons respectivement 29 et 31 ans et avons deux enfants en bas âge (4 et 2 semaines). Je suis dans le développement web et ma femme est éducatrice de jeunes enfants.

    Et j’avais plusieurs questions surtout par rapport à mes enfants.

    Déjà est-ce une bonne idée ? Lol
    (Je ne suis pas du tout à l’équivalent de 80k$ en France …. Et ma femme galère depuis des années à trouver un truc stable.)

    Pour les garderies j’ai lu que ça pouvait être très chère mais qu’il y avait des crédits d’impôts … Du coup pour deux enfants ça donne quoi ?

    Mon autre question c’était par rapport au système de santé, c’est comment là bas ? Avec la pénurie de main d’œuvre ? (Sachant qu’une assurance collective est pris en charge dans le poste qui m’est proposé)

    Merci d’avance pour les réponses et surtout merci pour ton blog !

  • Répondre Lisa 23 décembre 2021 at 9:47

    Salut Aurélien,

    Alors prends tout ce que je vais te dire avec des pincettes car je n’ai jamais vécu au Québec donc je te conseillerai idéalement de contacter des devs bases à Québec via LinkedIn.

    Le salaire de 80K est en soi un bon salaire mais a 4, ça me paraît assez léger.

    Les garderies sont en théorie les moins chères au Québec car il y a beaucoup d’aides donc tu peux t’en sortir pour pas trop cher je pense. (A vérifier en regardant chaque crèche dans le quartier où tu souhaiterais t’installer)
    Je ne peux pas te donner d’ordre d’idées car nous n’avons quasi aucune aide en Alberta (bien que ma crèche a annoncé que tous les parents pourraient en bénéficier en 2022). C’est vraiment différent entre chaque province. J’ai écrit un article dessus mais encore une fois, spécifique à l’Alberta. Beaucoup de mes lecteurs te diraient que ça n’a rien à voir au Québec.

    L’assurance santé est toujours gratuite au canada mais c’est la mutuelle qui est payante (pas très chère en principe) et proposée par l’entreprise. J’ai toujours entendu des horreurs sur le Québec et les temps d’attente pour voir ou même obtenir un médecin de famille. Encore une fois c’est tout l’opposé en Alberta ou tu peux voir un médecin le jour même sans aucun souci.

    Je te conseille de vérifier tout ça et surtout de contacter des gens dans ton domaine bases à Québec. Ils sauront beaucoup mieux t’orienter que moi 🙂

    Bon courage et bonnes fêtes de fin d’année !

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.