Vie pratique

Trouver un travail au Canada depuis la France



Le jour où j’ai compris qu’il serait très difficile pour moi d’aller travailler aux USA, j’ai décidé de reconsidérer l’option Canada. Après tout, il me restait 2 ans de résidence permanente alors autant essayer de voir ce que ça pourrait donner.

Mister ne voulait pas retourner à Toronto et à vrai dire moi non plus (coût de la vie très haut), j’ai donc décidé de postuler dans certaines provinces. En réalité 3.

Je n’avais pas vraiment envie d’aller à Montréal parce que ça parle français et rien que pour le fait qu’ils n’acceptent pas le nom de femme mariée, ça m’agaçait beaucoup. On a quand même le droit de faire ce qu’on veut non ?! Surtout que demander à quelqu’un de garder son nom de jeune fille alors qu’elle utilise son nom de femme mariée depuis des années, je trouve ça aberrant !

Avant propos

L’Alberta me bottait depuis toujours. Les cowboys, le climat sec et une qualité de vie numéro 1 au Canada m’attiraient.
J’avais hésité à aller dans cette ville en 2010 et puis Toronto m’avait semblé être un meilleur choix. Quand on s’était baladés à Calico, on avait croisé une plaque d’immatriculation venant des rockies. C’est quand même vachement plus cool que ça.

L’Alberta étant tout à l’ouest ou presque, on trouve des albertains en Californie. (Même si c’est à 1400 bornes hein)

J’ai aussi regardé un petit peu ce qui se faisait à Vancouver mais pour être honnête, le coût de la vie me faisait un peu frémir… Surtout pour acheter une maison.

L’envoi des candidatures

J’ai donc retapé un peu mon CV, et envoyé des CVs à des offres qui me semblaient intéressantes.

A mon grand étonnement, j’ai eu peu de retours de Montréal et quand j’en ai eu, ils voulaient que je me déplace pour venir à un premier entretien ! Mais. Bien. Sûr.

A l’inverse, j’étais quasi certaine que Calgary ne me répondrait jamais parce que 1) j’étais très loin et 2) déjà que c’était pas facile de trouver à Toronto, j’avais des gros doutes sur une ville aussi américaine que Calgary !

Eh bien, je m’étais bien trompée…

Le CV qui marche en… Alberta !

D’abord, j’ai eu énormément de retours. Les boîtes se montraient très intéressées. J’ai passé plusieurs entretiens (6 au moins) mais la distance semblait souvent bloquer et surtout ils n’étaient jamais trop surs de vouloir embaucher… Et puis finalement, une université m’a contacté fin mars et après 2 entretiens (le premier mi avril), ils m’ont fait une offre début mai !

La RH a été très pro et a répondu à TOUS mes emails et m’indiquait tous les jours l’état d’avancement de ma candidature. Autant dire qu’au Canada, ce n’est pas tous les jours que ça arrive. J’ai même pu négocier le salaire et ai obtenu 4 semaines de vacances sans rien demander ! Et l’entreprise fait en plus partie des 65 meilleures entreprises de l’Alberta.

Avoir de l’expérience au Canada et une RP a évidemment énormément aidé. Et j’ai également cru comprendre que cette université faisait venir des gens de l’étranger pour bosser chez elle. Ce qui parait assez logique finalement.

Trouver un travail au Canada depuis la France est donc possible mais il faut remplir plusieurs critères. En sachant que je suis dans une branche où il y a généralement très peu de candidats !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi :

14 Commentaires

  • Répondre Alex 5 septembre 2014 at 1:20

    Salut!
    Tu dis dans ton article que Toronto à un coup de vie très haut.
    Pourtant si je compare avec Calgary, il semblerait que la vie y est plus cher… Qu’en dis-tu depuis 1 mois que tu habites la bas?
    http://www.numbeo.com/cost-of-living/compare_cities.jsp?country1=Canada&city1=Calgary&country2=Canada&city2=Toronto

  • Répondre Lisa 5 septembre 2014 at 3:50

    Hello,

    J’ai appris à ne pas trop me fier à Numbeo car souvent certains trucs sont complètement improbables. Genre un one bedroom à TO à 1500 $ en plein centre. Déjà en 2010 on payait 1250 hors du centre donc bon. Et d’après eux, hors du centre, ça serait 1050. Ben dans ce cas je pense que 1) T’es dans un truc vraiment pourri et 2) TRES loin du centre (Genre à 20 bornes)

    Même les prix de Calgary paraissent farfelus. J’ai du mal à croire que tu ne payes que 2363 $ pour un appart / maison de 3 chambres en plein centre ville… Quant à Toronto pour 2600 c’est totalement improbable. (Si tu regardes sur view it, on tourne plutôt autour de 3000 / 3500 par mois)

    Concernant les restaurants, je pense que Calgary est en effet un peu plus chère même avec les 5% de taxe. Par contre, tout le reste, vêtements etc. est forcément moins cher grace à cette taxe. (5% vs 13%)

    Pour les courses de tous les jours, honnêtement c’est kiff kiff. Si tu regardes le comparatif, a priori ça se jouerait à quelques centimes d’écart et sur ta facture tu ne vas pas vraiment voir de différences.

    Pas mal de prix ne sont pas à jour également. Exemple le métro : 96 $ à Calgary mais 133.75 à Toronto. (C’est 4% d’augment par an alors que Calgary c’était 1%)

    L’essence est moins chère à Calgary, ça c’est sur. On va dire qu’il y a 15 cts d’écart le litre.

    Sinon d’après le comparatif, acheter un bien immobilier couterait 25% moins cher en ville et 65 % moins cher hors du centre ville à Calgary. Encore une fois, difficile de vraiment savoir si ces prix sont à jour. Une chose est sure, tu payes moins cher ici quand tu achètes ta maison. De là à ce que ce soit 65% de moins, je pense qu’ils ont fumé la moquette. Mais en gros on va dire que pour la même chose à TO pour 650 K, tu vas payer 450 ici. Donc je dirais que c’est plus de l’ordre de 30% de moins. Ce qui est déjà beaucoup.

    Les banlieues hors Calgary ne sont pas vraiment moins chères. Donc je suis un peu étonnée de leurs stats.

    En tout cas, d’après eux, quand tu accumules tout, ton pouvoir d’achat est 11% plus important à Calgary.

    Après ça dépend de beaucoup de facteurs aussi, notamment combien tu gagnes et quel est ton niveau de vie. Si tu fais tes courses dans des magasins super chers, c’est sur, tu vas mettre moins de côté.

    Mais bon par exemple : On paye 50 $ de moins notre maison située à 7 km du centre ville qui fait 100 m2. Avant on avait un appart dans une tour récente à 15 km du centre ville de Toronto et il faisait 85 m2.

    Donc moi je nous trouver gagnant 🙂 De toute facon, je pense que tu auras du mal à trouver des gens qui ne disent pas que Toronto est hors de prix. Ca l’est vraiment !

  • Répondre Alex 5 septembre 2014 at 5:37

    Ahhh et oui Toronto c’est cher, mais c’est pas si cher que ça à la fois.
    J’habite actuellement dans un condo pas loin de Union Station, donc plein centre ville, dans un 1br+den tout neuf environ 60m2 pour $1600 par mois, ce qui inclus également dans le prix les frais de management du condo, comme les amenities (piscine intérieur, salle de sport, salles de jeux etc…), le chauffage et l’eau. Si je vais sur Paris, pour avoir la même superficie dans un bon emplacement de la ville, je vais payer surement plus cher et j’aurai surement d’autres frais à payer, avec un salaire qui sera moitié moins important qu’à Toronto, cela va de soi.
    Après Toronto et Calgary sont deux villes totalement différentes, Calgary est bien plus petite et moins prisée que Toronto, elle se développe moins vite et il y a moins de business à faire et d’opportunités, donc cela reste compréhensible que le logement soit moins cher.
    Pour avoir un bien meilleur pouvoir d’achat, il ne reste plus qu’à partir aux US dans une ville comme San Francisco où les loyers me font sortir les yeux des orbites, mais où les salaires sont bien meilleur qu’ailleurs… mais encore faut-il pouvoir travailler là-bas 😀

    • Répondre Lisa 5 septembre 2014 at 5:45

      Oui donc tu vois ton Condo est déjà plus cher qu’indique 🙂 et les condo fees sont toujours inclus (heureusement !) a part si tu es proprio et la c’est environ 800 par mois en plus !!! Complètement fou.

      Il ne faut pas comparer toronto avec Paris. C’est comme comparer une pomme avec une orange. Les deux villes n’ont rien a voir ni même la monnaie. Ça n’a donc pas de sens. Bien sur que si tu convertis le dollar en euros tu es mega gagnant mais il y a des choses en France qui n’existent pas au Canada. Genre payer le dentiste 300$ pour un détartrage ou autre joyeuseté.

      Les parisiens ne vivent pas du tout comme les torontois. Bref c’est une autre culture on ne peut pas comparer.

      Sinon permets moi de rectifier un peu ce que tu dis : calgary se développe a une vitesse folle et devrait sans trop de soucis rattraper Montréal et toronto d’ici 10 ans. Pour rappel, il n’y a pas encore si longtemps, personne ne pariait ni ne connaissait toronto ! Sans déc, quand j’ai dit en 2009 que j’allais la bas les gens me prenaient pour une folle. C’était MTL ou rien. Et regarde maintenant le nombre de français a TO…

      Pour SF, oui encore faut il te trouver un job a 150 K quoi… Ce qui est pas mega évident en soi.

  • Répondre Sarah 27 octobre 2014 at 2:23

    Hello Lisa,
    Wow, toutes mes félicitations pour ce retour au Canada bien réussi ! Penses tu qu’il est aussi facile de trouver du travail au Canada depuis la France SANS visa de travail ? Evidemment avec une carte de RP j’imagine que tes échanges et ton arrivée a été simplifiée. Pour quelqu’un comme moi qui ai déjà eu un PVT et un JP j’imagine que la seule façon est d’être sponsorisée par l’entreprise. Est-ce faisable d’après toi ?
    Bon courage pour la suite 😉
    Sarah

    • Répondre Hana 9 octobre 2016 at 3:33

      Hello Sarah,

      Je souhaiterai faire une demande de visa EIC, “JP” pour être plus précise.

      Combien de temps as-tu mis pour trouver un travail et faire cette demande de visa ?
      Comment tu t’y es prise pour la recherche de job ?

      Merci d’avance !

      Hello Lisa,

      J’ai vécu 1 an à Calgary (2014/2015), mais je ne travaillais pas, je suis allée chez des amis et ai visité les alentours. Cette année m’a permis d’améliorer considérablement mon anglais et je suis tombée amoureuse de cette ville et souhaiterai y retourner.

      Je voulais avoir ton retour concernant la cherche d’emploi. Qu’attendent-ils comme documents ? CV, lettre de motivation…etc ?

      Merci beaucoup !

      • Répondre Lisa 9 octobre 2016 at 3:39

        Comme documents hormis un visa, ta sin card et ta carte santé, tu vas postuler avec un CV et une lettre de motiv. La lettre de motiv n’est pas toujours obligatoire (enfin pas toujours lue on va dire mais plutôt conseillée).

        Bon courage 🙂

        • Répondre Hana 10 octobre 2016 at 3:32

          Le truc c’est que pour le visa JP il faut trouver un boulot avant de faire la demande de visa. C’est la condition. Un peu comme un stage quoi.
          Je vais envoyer des candidatures et je verrais bien !
          Merci Lisa

          • Lisa 10 octobre 2016 at 3:44

            Ah ben si tu n’as pas de visa, c’est pas gagné c’est clair ! Hormis si tu as un boulot en très forte demande ici et avec pénurie de main d’oeuvre, la première question qu’on va te poser (si toutefois on regarde ton CV avec marqué que tu vis en France) est : quel est votre visa ?

            Mon expérience est très différente pusique RP + 3 ans d’exp au Canada. Les recruteurs pensaient que j’étais canadienne et que je faisais un contrat en France.

          • Hana 16 octobre 2016 at 3:06

            C’est bien ce que je me disais.

            Bon bah c’est pas gagné en effet !

            Je vais quand même tenter ma chance, on verra bien.

            Merci beaucoup !

  • Répondre Lisa 27 octobre 2014 at 2:50

    Coucou !

    Je te dirais que c’est totalement improbable voire farfelu 🙂 Déjà avec un Visa ce n’est vraiment PAS simple alors sans, je ne vois pas comment ce serait possible à part si tu as un profil ARCHI spécialisé et très demandé.

  • Répondre Sarah 27 octobre 2014 at 3:38

    Eh oui malheureusement comme tu dis, ça s’annonce compliqué ! Oh tant pis, je continuerai à suivre tes aventures depuis mon fauteuil alors 😉

  • Répondre Lisa 27 octobre 2014 at 7:55

    Il reste la RP que tu peux demander 🙂 Les délais sont longs mais tu peux obtenir un visa longue durée 😉

  • Répondre Christiane 14 mars 2015 at 11:46

    Felicitations ! J’espere que vous vous aimez Calgary .

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.