Vie pratique

Avantages et inconvénients de vivre à Calgary

Voilà maintenant plus de 3 ans que nous vivons à Calgary et nous avons eu le temps de voir un peu tous les avantages et inconvénients de la ville. A noter qu’il s’agit en fait de la ville où nous avons passé le plus de temps depuis notre arrivée au Canada en 2010 ! J’avais aussi fait le même article sur Toronto en 2011. Etant donné qu’il avait été fait 6 mois après notre arrivée, je n’ai volontairement pas remis beaucoup de points qui me paraissent désormais tout à fait normal dans ce nouvel article. (Facile de trouver des petits boulots, Halloween, la mentalité nord américaine etc.)

Les plus :

  • Grande ville (1,2 millions d’habitants) avec un côté campagne (rien à voir avec Toronto ou Montréal)
  • Située aux pieds des montagnes (parfois la vue est à couper de souffle selon les quartiers !)
  • Ski en hiver et rando en été (on a d’ailleurs toute une page de balades !)
  • Ville parfaite pour une famille, beaucoup d’activités extérieures
  • Qualité de vie importante avec possibilité d’acheter une propriété pour 400/500 000 $ en moyenne. (Comparativement à Toronto et Vancouver, c’est 30/40 % de moins facile !)
  • Salaires plus hauts qu’ailleurs dans beaucoup de branches
  • Système de bus/métro performant et tout le downtown est gratuit en métro
  • Le chinook pendant l’hiver qui permet d’avoir jusqu’à + 15 degrés en plein hiver pendant quelques jours !
  • Très peu de Français (c’est souvent la question que je reçois par email, les Français ne veulent pas croiser de Français !)
  • Ville ultra safe !
  • Ensoleillement très important (332 jours par an pour 2396 heures d’ensoleillement !)




Les moins :

  • Economie basée sur le oil and gas qui a tendance à s’écrouler selon le prix du baril ! (Il y a quasiment 9 % de chômage actuellement)
  • Beaucoup d’industries ne sont pas présentes ici et concentrées à l’Est (peu de sièges sociaux par exemple) donc certains métiers sont très difficiles à exercer ici
  • Loin de tout (la ville la plus proche, Edmonton, elle-même loin de tout, est à 3 h de route)
  • Habitants ayant moins l’habitude des accents (parfois il faut s’accrocher pour se faire comprendre)
  • Niveau shopping en tout genre, il y a quand même vachement moins de choix qu’à Toronto !
  • Une météo très capricieuse, la neige et le froid ne sont jamais loin même en plein été !
  • Une ville où la voiture est indispensable !
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi :

5 Commentaires

  • Répondre THEO 5 septembre 2017 at 5:51

    Très intéressant.
    Au niveau des métiers sais tu si dans le domaine de l’informatique il a du travail?

    Quand on n’a pas un très bon niveau d’anglais il est peut être dur de s’intégrer et trouver du travail non?

    • Répondre Lisa 5 septembre 2017 at 11:51

      Je pense qu’il y en a mais surement beaucoup moins qu’à Toronto ou Montréal. Si ton niveau d’anglais n’est pas bon, oublie. Tu ne pourras pas trouver de boulot qualifié sans avoir un excellent anglais. Ou alors tu vas être payé au rabais.

      • Répondre THEO 7 septembre 2017 at 3:46

        D’accord merci.
        Oui c’est pas le top pour le coup. Faut peut être mieux commencer par le Québec (proche d’une autre province anglophone) et de bien améliorer son anglais avant d’aller voir ailleurs non?

        • Répondre Lisa 10 septembre 2017 at 7:10

          Je ne sais pas si on peut franchement améliorer énormément son anglais dans une province francophone mais oui techniquement tu peux faire ça. Je conseille surtout les cours en anglais pour les nouveaux arrivants si tu as une RP. Ca aide.

          • Répondre THEO 11 septembre 2017 at 12:35

            D’accord merci.
            Oui je vais commencer la demande de RP prochainement.
            Oui les cours d’anglais je pense les faire c’est une bonne chose. Après dans mon métier même si la province est francophone y a de grande chance de travailler en anglais quand même.

    Laisser un commentaire