Autres

J’ai cherché pour vous… Un V.I.E


partir_faire_un_vieDans mon bilan des deux ans, je vous avais dit que je ne me voyais pas rester au Canada. Du coup, toutes les options sont bonnes pour essayer d’en partir 😉 Surtout que l’envie d’aventure est grande pour Mister et moi !

Le V.I.E c’est quoi ?

Le V.I.E c’est un peu comme le PVT, ce n’est pas encore connu de tous, mais c’est de plus en plus à la mode !

Le V.I.E, Volontariat International en Entreprise, (expliqué ici, ou ici) permet à un jeune entre 18 et 28 ans révolus de partir faire une mission à l’étranger au sein d’un groupe français. (A noter qu’il faut a priori s’inscrire avant ses 28 ans sur le site de civiweb mais le VIE peut démarrer jusqu’au jour des 29 ans du candidat)
Généralement, ce sont les grands groupes du CAC 40 qui recrutent mais il y a aussi des PME.


Ce qui est intéressant c’est que vous êtes payé en euros et souvent bien payé (jusqu’à 4000 euros en Angola par exemple par mois) et quasiment pas imposé. De plus, vous bénéficiez du statut Expat ce qui est royal quand on veut partir à l’étranger. La mission dure entre 6 et 24 mois. Dans 70% des cas, vous obtenez un CDI à la suite de votre mission dans l’entreprise.

Le profil des V.I

Fait intéressant, 74% des jeunes partant en V.I.E ont un bac + 5. Ce qui fait qu’il faut que vous ayez votre bac à 13 ans pour pouvoir partir à 18 ans et ainsi de suite. Vachement logique. D’ailleurs selon UbiFrance, l’âge moyen des jeunes est de 25 ans. (Et dans 95% des cas, les jeunes ont au moins un Bac + 3)

Si quelqu’un ici a entre 18 et 22 ans et fait un V.I.E, qu’il nous explique comment car – en général – quand on a un bac + 5 on a 23 ans hein !

Disons donc que pour avoir toutes vos chances, il faut que vous ayez entre 23 et 28.

Oui mais parfois, certaines boites veulent que vous ayez 2 ans d’expérience. (D’ailleurs pour partir en Chine il vous faut impérativement 2 ans d’expérience dans le domaine visé !) Si si. Donc finalement il faut que vous ayez entre 25 et 28 ans révolus. Ca laisse peu de marge hein ? C’est pas grave moi je vais avoir 27 ans alors je suis PILE dans la tranche d’âge ahah !

Vous l’aurez compris, pour pouvoir prétendre au V.I.E, il faut être très diplômé. ET diplômé dans 59% des cas « de grandes écoles d’ingénieurs ou de commerce ». On y reviendra plus tard…

Comment trouver son V.I.E ?

Alors comment on fait quand on a un Bac + 5, qu’on est dans la tranche d’âge mais qu’on n’est ni ingénieur ni diplômé d’HEC ?

Eh ben… On galère !

Officiellement, il faut passer par le site de civiweb pour chercher et trouver un V.I.E. Dans la pratique, ce n’est pas vraiment ça. En fait, très souvent, les boites font d’abord paraitre les offres de V.I.E sur leur site web et si elles n’ont trouvé personne, se rabattent sur civiweb. Sur tous les gens qu’on connait et qui ont fait un VIE, aucun n’est passé par le site pour le trouver ! C’est con quand même vu que c’est un peu le site officiel !

La plupart ont envoyé une candidature spontanée ou ce sont leurs boites qui leur ont proposé un V.I.E.

Si les grandes boites n’ont trouvé personne via leur site web, voilà typiquement le genre d’offres que vous trouverez sur civiweb :

INTITULE DU POSTE : Volontaire International Scientifique sur la simulation numérique de réservoirs de pétrole / Intégration dans le schéma numérique d’un modèle d’écoulement multi physique (récupération assistée par voie chimique et transport) pour une application calcul intensif (HPC)

Bon, pas sur que ça parle à beaucoup de monde en effet !

Il y a évidemment d’autres offres et toutes les entreprises ne passent pas d’abord par leurs sites web pour recruter mais sur civiweb la plupart des offres sont réservées aux… ingénieurs et aux… diplômés d’école de commerce. (Et on vous met toujours fillière universitaire en troisième – quand on le met -)

Exemple au pif :

Niveau d’étude demandé : Bac + 5 et plus
Langue : Anglais , Français
Domaines de compétences : Informatique
Filière d’étude : Ecole d’Ingénieur

Et oui ! Rappelez-vous que 59% des V.I sont issus d’écoles de commerce ou d’ingénieurs.

Bref.

Chercher par soi-même

Alors quand on est lassé de voir ce type d’offres, on essaye de chercher par soi-même. En fait c’est même recommandé par Ubifrance qui a constaté que 66% des boites employant des V.I étaient des PME et que beaucoup d’entreprises ne connaissent pas ce système. (Tu m’étonnes)

Mais comment on fait pour la trouver cette PME ? Et puis surtout on lui vend le V.I.E comment ?

J’ai contacté les délégués régionaux d’Ubifrance. Chaque région a en effet son délégué régional et d’après un contact de Mister, c’est une bonne idée de les contacter pour savoir quelle entreprise recrute des V.I.

D’abord, très peu m’ont répondu et en plus la réponse a toujours été la même: merci d’aller sur le site de civiweb pour trouver toutes les offres.

Ok. Génial.

Alors suivant un autre conseil d’Ubifrance, j’ai décidé de contacter les chambres de commerce établies à l’étranger. Comme je cherche un V.I aux Etats-Unis, il y a une vingtaine de chambres de commerce françaises dans plusieurs villes américaines.

Je leur ai exposé mon projet et je leur ai expliqué qu’il était difficile de trouver quelles entreprises cherchent ou ont déjà fait appel à des V.I.E.

Une seule a accepté de transférer mon CV dans des entreprises sur place. Une seule.

Les autres n’ont soit pas répondu soit m’ont dit d’aller…sur Civiweb… pour… trouver les offres de V.I.E… (-_-)

Le plus drôle c’est que certains vous répondent en anglais, alors que l’email est envoyé en français. D’ailleurs vous obtenez ce type de signature à la suite d’un email copié/collé tout en anglais !

Cordialement,

Pauline Dupond

J’avoue que ça me fait toujours éclater de rire. Pourquoi me répondre en anglais en mettant au final un « Cordialement » ??? (Le côté frenchie qui fait bien peut-être ?)

Le cas des chambres de commerce

Beaucoup de chambres de commerce vous proposent aussi de payer une cotisation annuelle pour accéder à leurs listes d’entreprises partenaires ! Et souvent ce n’est carrément pas donné ! Surtout que les retours risquent d’être nuls.

Il existe même une liste officielle de TOUTES les entreprises qui recrutent des V.I.E par pays. Si si !! Le Saint Graal ! Oui mais… non.

Il vous en coutera 225 euros (!!!) pour une édition de 2006 !!! La dernière parue aux Etats-Unis !!!

Et d’ailleurs, bon courage pour la trouver puisque, par curiosité, j’ai contacté Ubifrance pour savoir comment me la procurer. Elle n’existe plus dans leur librairie en ligne et ils m’ont invité à contacter un autre établissement qui lui-même m’a demandé de contacter un établissement qui ne m’a jamais répondu ! Donc il est impossible de mettre la main dessus.


En fait le seul moyen, c’est d’aller consulter la liste des entreprises à Paris dans les bureaux d’Ubifrance ou directement dans chaque bureau d’Ubifrance aux Etats-Unis. Vous voyez, c’est vachement simple (surtout quand on vit au Canada). Et on vous précise bien qu’il faut venir entre 9 et 17h. Oui on s’en serait douté.

Contacter les entreprises

Si vous aimez faire des recherches comme moi sur la toile, vous allez peut-être finir par mettre la main sur une édition de 2004 dans laquelle la plupart des entreprises ont… fermé. Non non je ne plaisante pas ! Voilà ce que vous obtenez donc pour 225 euros ! (Et je doute qu’il y ait eu énormément de changements entre l’édition de 2004 et de 2006 !)

Ne vous reste plus qu’à contacter vous-même les entreprises établies à l’étranger et que vous connaissez via du bouche à oreille ou en faisant des recherches sur Internet.

Trois d’entre elles m’ont répondu mais il y avait un problème de budget. A priori même si un V.I.E est avantageux pour une entreprise, cette dernière doit quand même débourser un peu (pas mal ?) d’argent et ils préfèrent donc prendre… des stagiaires ! (Environ 35 000 euros aux USA et par an par V.I.E) Vous pouvez vous-même faire le calcul ici.
On comprend donc aisément pourquoi ce sont surtout les grands groupes qui font appel à eux.

Un contrat méconnu de… tous !

Et autant on trouve des millions d’infos sur le PVT, autant concernant les V.I.E c’est un véritable trou noir.

Il existe bien un obscur club appelé Club V.I.E, semblant réunir d’anciens V.I. Je ne vous donne pas l’adresse de leur site, c’est totalement inutile puisque dès que vous cliquez quelque part, on vous demande de vous logguer. Or c’est impossible si vous n’avez pas déjà fait un V.I.E. Et même si vous en avez fait un, ça n’a pas l’air facile.
Pour preuve, une question restée sans réponse sur leur page Facebook. (La seule à laquelle ils n’ont pas répondu, super pro)

facebookSinon il y a un forum peu visité mais intéressant appelé ForumVIE. En gros, c’est la ressource la plus intéressante que j’ai trouvée.

Vous l’aurez donc compris, chercher et trouver un V.I.E n’est pas simple SAUF si vous avez de bonnes connexions et un très bon profil. (Ou un profil spécialisé, ce qui m’a permis d’avoir trois retours d’entreprises intéressées) Bon évidemment si vous êtes issu d’une grande école c’est encore plus facile ! Mais on va partir du principe que avez fait un cursus universitaire.

L’international est donc accessible mais pas facile en tant que jeune expat. Y a t-il des V.I qui nous lisent pour nous raconter leur expérience ?

Mise à jour du 25/12/13 : Sachez que pour les VIE aux États-Unis il y a un quota au niveau des visas. En effet, votre entreprise doit disposer de 5 employés minimum pour prendre une personne en VIE. (Sous visa J) Certains sponsors acceptent votre dossier si vous avez 3 employés mais la logique est plutôt de 5:1. Civiweb refuse d’ailleurs de vous sponsoriser si vous n’atteignez pas ce chiffre ! Prudence donc… C’est comme ça que je n’ai pas pu partir en VIE au mois de novembre… Certains sponsors affirment que ce quota n’existe que si votre entreprise dispose déjà d’un « trainee » (VIE) en place. (C’était mon cas !)

Mise à jour du 26/01/14 : Le sponsor Parenthèse m’a confirmé que le quota de 5 employés pour un VI ne s’applique que si l’entreprise veut prendre 2 VIE à la fois. Pour un seul VIE, il n’y aurait donc pas de quota. Propos à prendre avec des pincettes cependant car seul le sponsor américain décide au final.

Mise à jour en août 2014 : Vous pouvez lire la suite de mes aventures VIE ici.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi :

27 Commentaires

  • Répondre Jerome 5 mars 2013 at 3:30

    Salut Lisa,

    Vous aimeriez partir dans quel(s) pays si vous obtenez un V.I.E ? 🙂

    PS: il y a des informations et témoignages sur le forum des pvtistes.

  • Répondre Lisa 5 mars 2013 at 10:16

    @Jerome: Salut Jérome,

    Aux Etats-Unis comme indiqué 🙂 Je vais aller jeter un oeil sur le forum merci 🙂

  • Répondre Lisa 5 mars 2013 at 11:24

    @Cess: Merci pour ton retour ! Pas facile en effet mais on va voir si ça finit par donner quelque chose 😉

    Depuis vous êtes de retour en France ?

  • Répondre Cess 5 mars 2013 at 11:13

    Coucou,

    Difficile de trouver un VIE, ça dépend de la destination (les US attirent énormément de candidatures par exemple) et du profil bien-sûr. En plus le système est de plus en plus connu alors c’est devenu très compétitif ! De plus comme tu dis dans l’article, les entreprises cherchent des jeunes MAIS avec pas mal d’expérience quand même (pour certaines offres, pas toutes, on se dit quand même que l’entreprise cherche uniquement à recruter un expat qui coûte pas cher).

    Donc, au départ je cherchais plutôt un VIE pour moi (Bac +5 Langues étrangères appliquées) mais dans mon domaine c’est vraiment dur si on a pas de langues rares, qu’on sort pas d’une ESC ou qu’on a pas une expérience de fou ou des contacts…

    J’ai aussi montré le site civiweb à mon mari (bac+ 2 en informatique), il a postulé et a rapidement été rappelé pour un VIA (l’équivalent du VIE mais pour les administrations/entreprises publiques) à Barcelone…nous sommes restés un 1 ans et quelques là bas et là on lui a proposé de finir son VIA à New York…donc oui c’est possible d’obtenir un VIE avec un bac+2 si on est dans un domaine qui recrute…la fameuse loi de l’offre et la demande…

    Pour conclure, rien n’est impossible même si c’est très compétitif. S’ouvrir à plusieurs destinations peut aider aussi (on était pas particulièrement tentés par Barcelone mais finalement on a adoré).

    Bon courage dans ta recherche !

  • Répondre Cess 5 mars 2013 at 11:29

    Nous sommes à New York jusqu’en novembre prochain, date de fin du VIA de mon mari… après retour en France probablement…on sait pas trop encore !

  • Répondre Lisa 8 mars 2013 at 1:45

    @Mat: Hello Mat !

    Oui je les ai déjà lus 🙂 Celui pour démarcher les entreprises est mieux fait que sur civiweb 😉 C’est une bonne première ébauche on va dire 🙂

    Par contre pour le reste c’est comme je l’ai déja dit. Difficile de vendre la formule à une entreprise qui n’a pas de budget et c’est très souvent le cas. Aussi, il faut vraiment que ton profil soit très spécialisé sinon tu n’auras clairement aucun retour. Et parait il que le VIA est encore moins facile à obtenir. (LOL)

  • Répondre Jérôme 29 avril 2013 at 2:53

    Salut Lisa !

    Petite info: tu as jusqu’à encore la veille de tes 29 ans pour décrocher un VIE. Ce qui te laisse encore un peu de marge.

    Pour ma part, je recherche un VIE en Asie. Je ne sors pas d’une grande école (j’exècre la culture grande école au passage) et donc c’est forcément un poil plus compliqué. Mais je continue à croire qu’une expérience à l’international comme la tienne joue beaucoup sur un CV.
    Je dirais que la règle numéro une est: la patience. En moyenne, les gens en VIE trouvent en 3/4 mois.

    Et comme cela a été dit: les Etats-Unis, c’est super demandé. Et les offres sont pas forcément super nombreuses. Mon conseil serait d’élargir ta zone géographique.

    Voila ! Bon courage ! 🙂

  • Répondre Lisa 29 avril 2013 at 10:07

    @Jérôme: Salut Jérôme, oups je pensais avoir mis « 28 ans révolus » sur mon article ! Je vais le retoucher 😉

    Oui c’est sur c’est plus compliqué mais honnêtement je pense que quand tu as un beau CV tu peux y arriver. Je cherche depuis 4 mois et demi maintenant. Il me semble avoir lu que les gens trouvaient entre 1 et 6 mois en moyenne.

    « 8% ont trouvé leur mission en moins d’un mois, 36% entre 1 et 3 mois. »

    Je ne retrouve pas la source officielle sur Civiweb qui donnait d’autres pourcentages. Mais bon c’est sur si tu es ingénieur tu ne galères pas trop !

    Malheureusement seule l’amérique du nord m’intéresse d’où mon choix du Canada 🙂

    Bon courage à toi aussi !!

  • Répondre Kévin 15 août 2013 at 5:28

    Bonjour Lisa,

    Merci pour cet excellent article qui résume plutôt bien la situation des VIE aux USA. Toutefois pour redonner un peu d’espoir et de courage à tout le monde je vais me permettre d’apporter un autre point de vue. J’ai bientôt 22 ans, je viens d’avoir mon MASTER après 3 ans en apprentissage et j’ai pourtant réussi à trouver un VIE à partir de novembre aux Etats Unis en passant par Civiweb. C’est donc possible, même sans piston et je pense qu’il ne faut pas se décourager et être le plus réactif possible. Il m’a fallu un peu plus de 3 mois avant de trouver

    Après je te confirme que le nombre de candidatures est énorme et que la piste la plus simple reste de passer par sa boîte en interne quand possible (c’etait pas possible dans celle ou je faisais mon apprentissage).

    Bon courage dans tes recherches si elles sont toujours d’actualité !

  • Répondre Lisa 15 août 2013 at 7:14

    @Kévin: Salut Kévin, wow c’est super ! Tu as trouvé pour quel poste si ce n’est pas indiscret ? Départ quand ?

    J’ai lu que le VIE devait s’étendre aux licenses pro à partir de la rentrée et permettre à 25% de plus de gens de pouvoir accéder aux VIE. Wait & See !

  • Répondre Réflexions sur 3 ans Ô Canada | French With Benefits 2 février 2014 at 6:19

    […] aux USA mais les visas sont bien trop compliqués à obtenir. La preuve, même en ayant un VIE de validé, je n’ai pas réussi à obtenir un visa J1 car ils sont soumis à des quotas. Et […]

  • Répondre ForumVIE 7 mars 2014 at 10:58

    Bonjour Lisa,

    Merci pour cette article qui fait un bon tour de la question du VIE. On voit les avantages et les limites de ce type d’expatriation. Merci aussi d’avoir nommé le ForumVIE qui fait de son mieux pour faciliter les Volontariats Internationaux en Entreprise.

    Bonne continuation,

  • Répondre JustF@b 13 juin 2014 at 1:30

    Coucou!

    Je viens de tomber sur ton blog et j’adoooore!
    Moi j’ai fait un VIE pile l’année de mes 28 ans c’est passé limite!
    J’ai mis 2 ans à trouver parce que je cherchais uniquement au Canada et en Afrique centrale, mais en pleine crise 2009.
    Puis quand j’ai quasiment essayé de m’ouvrir à d’autres pays et aussi à ne plus y croire j’ai été appelé par un grand groupe français alors que j’étais au Canada (depuis 2 ans) et une semaine plus tard j’étais dans mon pays d’affectation (mon choix de départ), en cdd avant signature du contrat VIE, il faut 2 mois pour régulariser le contrat avec Ubifrance.
    Oui j’ai fait une école de commerce et j’avais déjà cumulé plus de deux ans d’expérience professionnelle! Pour y arriver, il aura fallu deux ans.
    Si vous avez des questions sur le VIE si je peux aider je le ferai, j’avoue le VIE c’est une belle expérience et un propulseur de carrière quelque soit la formation de départ.
    Du courage à tous!
    F@b

  • Répondre Lisa 22 juin 2014 at 5:43

    @JustF@b: Merci beaucoup pour ton commentaire ! Tu as donc fait ton VIE au Canada ?

  • Répondre JustF@b 23 juin 2014 at 1:59

    Bonjour Lisa,

    Je n’ai pas fait mon VIE au Canada (j’ai raté mes entretiens snif snif sur 2 postes)
    Je l’ai fait en Afrique, mais j’ai ma RP que je ne veux pas perdre donc je retourne régulièrement au Canada.
    Avoir un VIE pour le Canada quand on n’est pas ingénieur c’est pas simple il y a très peu d’offre par contre pour les VIA il y a plus de choix.
    J’aime beaucoup ton blog!
    @+

  • Répondre Léa 25 juin 2014 at 6:24

    Bonjour,

    je souhaiterais faire une VIE, mais sur le site de civiweb en cliquant sur « postuler » les coordonnées n’apparaissent pas :-(, si quelqu’un sais pourquoi, merci de me conseiller. Léa

    • Répondre Lisa 12 juillet 2014 at 6:21

      Il doit falloir postuler directement via la plateforme. C’est soit l’un soit l’autre.

  • Répondre JustF@b 14 juillet 2014 at 5:13

    Bonjour Léa,

    Si tu veux postuler à un VIE sur civiweb il faut t’inscrire. Pour cela il te faut le numéro d’appel pour pouvoir remplir ta fiche.
    Sinon sur les sites des entreprise, de l’apec, site carrière des écoles on propose aussi des VIE.
    Bon courage dans tes recherches

  • Répondre (Bilan retour) - 9 mois | French With Benefits 7 août 2014 at 10:48

    […] de définir les sentiments que nous avons ressentis quand le projet VIE a capoté. Des mois de recherche, une boite qui accepte de me prendre 18 mois en VIE aux USA et […]

  • Répondre J'avais trouvé pour vous... Un V.I.E aux États-Unis 10 août 2014 at 10:51

    […] Dans un précédent article, je vous avais raconté comme il était difficile de trouver un VIE aux États-Unis. Eh bien figurez-vous qu’entre temps, je n’ai pas trouvé un mais deux VIE aux États-Unis ! Et je vais également vous expliquer pourquoi j’ai décidé d’abandonner ce projet ! […]

  • Répondre Klelia 18 septembre 2014 at 4:43

    Salut Lisa,

    Super ton blog! Je viens de tomber dessus un peu au hasard et je dois dire que je me suis tout de suite reconnue dans ce que tu as dit.

    Pour ma part, je cherche idéalement un V.I.E sur Londres, mais étant donné que je n’ai pas fait d’école de commerce, mais une petite université de province, je n’ose même pas candidater.

    Pourtant il y a beaucoup d’offres dans mon domaine d’activités (finance) mais je suis sûre que ma candidature ne sera même pas considérée, étant donné que la priorité sera donnée aux étudiants d’écoles de commerce.

    En tout cas bon courage pour tes recherches et moi je viens de m’y mettre seulement!

    Klelia

  • Répondre Lisa 18 septembre 2014 at 5:53

    Salut Khelia,

    Merci !

    Je n’ai pas du tout fait une école de commerce mais l’université puis une école de com(munication !) et suis retournée à l’université après ça pour 1 an 🙂 Donc tu vois, mon profil n’a rien à voir non plus !

    Ce n’est pas parce que tu viens d’une université que tu n’as pas tes chances ! Postule au contraire, ça dépend des VIE bien souvent 🙂

    Si ton profil sort un peu de l’ordinaire avec beaucoup d’expérience, tu fais plus que le poids à côté des gens qui ont fait l’EM Lyon par exemple !!

    Pour la suite de mes aventures VIE c’est ici : http://frenchwithbenefits.fr/blog/javais-trouve-pour-vous-un-v-i-e-aux-etats-unis/

  • Répondre [Article invité] J'ai fait mon VIE au Canada 9 novembre 2014 at 7:53

    […] m’a proposé d’écrire un article pour le blog à la suite d’un VIE qu’elle a fait à Ottawa. Ca tombe bien, j’ai failli en faire un l’été dernier […]

  • Répondre [Interview] 3 ans après... Julien à Paris | French With Benefits 16 novembre 2014 at 9:58

    […] suis parti à Toronto pour suivre ma compagne en VIE. On partait pour 1 an, on est finalement restés 18 mois. J’ai eu quelques difficultés à […]

  • Répondre Japply 15 juin 2016 at 5:21

    Il peut être utile de savoir qu’à présent Ubifrance a été remplacé par Business France

    • Répondre Lisa 17 décembre 2016 at 10:04

      Merci ! Je crois que ce commentaire est passé à la trappe, je vais ajouter la précision.

    Laisser un commentaire